Le salar de Surire (celui qui s'orne de plumes de Ñandu) est somptueux, peut-être plus impressionnant encore que celui de San Pedro, qui s'étend sur 17 500 ha, à 4 245 m d'altitude. Les flamants roses (parinas) y ont élu domicile et on peut les observer à la tombée de la nuit. Le coucher du soleil est d'ailleurs l'occasion d'un somptueux chassé-croisé de couleurs qui se déploient au-dessus de la colline située derrière le refuge de la Conaf. Vous croiserez sur votre chemin des troupeaux de lamas et de vicuñas qui saupoudrent les paysages de nouvelles couleurs. Les ñandus sont plus rarement visibles, sauf les deux compères qui ont été domestiqués par le garde et qui vous accueilleront à votre arrivée au refuge (compter 5 500 $ par personne). Si vous ne pouvez pas payer, les gardes ne vous laisseront pas dehors, mais vous n'aurez pas de couchette. Vous pouvez également camper, de préférence au pied du salar, davantage protégé du vent et du froid. Pour s'y rendre, il suffit de suivre la même route après la Reserva Nacional Las Vicuñas. Surire se situe 45 km au sud de Guallatire, et donc 129 km au sud de Putre.

Les lieux incontournables de SALAR DE SURIRE

Comment partir à SALAR DE SURIRE ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à SALAR DE SURIRE

Photos de SALAR DE SURIRE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

Guide CHILI - ÎLE DE PÂQUES

CHILI - ÎLE DE PÂQUES 2018/2019

13.95 €
2018-01-03
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis