136 812 habitants.Bordée par les Ghâts occidentaux à l'est, le lac Vembanad et les rizières de Kuttanadu à l'ouest, Kottayam est une région au caractère unique. Des vastes étendues de marais, des rizières luxuriantes, des régions montagneuses, de grandes plantations d'hévéas et une population entièrement alphabétisée ont valu à cette région le titre enviable de " terre des lettres, du latex et des lacs ". La ville n'a pas d'attrait particulier, c'est plutôt un lieu de transit, mais elle peut constituer un point de départ intéressant pour une croisière sur les backwaters à bord d'un houseboat. Cette région revendique aussi la première presse imprimée en malayalam, mise au point par Benjamin Bailey, un missionnaire chrétien, en 1820 après J.-C., Kottayam sert de point de départ pour visiter Peermede, Munnar, Idukki, Thekkady, Ernakulam et la " ville temple ", Madurai. Le nom de Kottayam résulte d'une combinaison des mots kotta (" fort ") et akkam (" intérieur "). Région montagneuse de paysages panoramiques, de canaux, de réserves d'oiseaux, de temples et d'églises, Kottayam est cependant moins touristique qu'Alleppey ou Kochi. Si le centre-ville, entassement informe de béton, est assez laid, des nombreux sites intéressants se situent dans les environs. Situés au-dessous du niveau de la mer, certains de ses environs sont aussi magnifiques toute l'année. Les districts d'Alappuzha et Pathanamthitta délimitent la partie sud, tandis que le lac Vembanad, relié à Kottayam par un canal, rend le côté occidental de cette dernière encore plus saisissant. Comme la plupart des régions du Kerala, Kottayam est un grand producteur d'épices et de condiments, ainsi que de produits écologiques en caoutchouc.

À voir / À faire à KOTTAYAM

Organiser son voyage à KOTTAYAM

Photos de KOTTAYAM

14.95 €
2019-05-29
312 pages
Avis