Capitale du Rajasthan, Jaipur est une ville bouillonnante qui abrite plus de 3,2 millions d'habitants. Elle doit son nom à son fondateur, le maharaja Sawai Jai Singh II.

Si Jaipur est surnommée la ville Rose, c'est en raison des façades de la vieille ville peintes de cette couleur, dans des tons plus ou moins foncés. Le rose, qui symbolise l'hospitalité en Inde, fut choisi par l'empereur Ram Singh II pour célébrer la venue du Prince de Galles en 1876. Depuis, la tradition a perduré dans l'ancienne cité fortifiée.

A toute heure de la journée, des milliers de rickshaws sillonnent les artères commerçantes de ce lieu au patrimoine infiniment riche. Vous verrez également des vaches aux colliers de fleurs, des singes vivant en toute liberté et de nombreux chiens qui n'aboient jamais !

Malgré la pollution et le bruit, un séjour à Jaipur n'est pas désagréable, bien au contraire ! Et comme la ville Rose possède un grand nombre d'hôtels confortables répondant à chaque budget, il se peut même que vous prolongiez votre séjour. La richesse, la variété et la cohérence des sites à visiter en font un incontournable du Rajasthan.

La cité Rose des maharajas...

C'est au XVIe siècle que Jaipur fait véritablement son entrée dans l'histoire lorsque le maharaja Man Singh Ier reconnaît la suzeraineté de l'empereur Akbar, pourtant musulman. En guise de remerciement, ce dernier lui confie la gestion de la lointaine province de Kaboul. Avec le butin amassé lors de ses campagnes, Man Singh Ier agrandit sa forteresse d'Amber, lieu stratégique sur la route de Delhi à Ajmer.

Lorsque Jaï Singh II (règne de 1699 à 1743) monte sur le trône, il doit encore composer avec la puissance moghole et le caractère fanatique d'Aurangzeb. Mais celui-ci est conquis par l'intelligence du jeune souverain hindou et lui octroie le titre de sawaï, " un plus un quart ", le distinguant ainsi des autres princes rajpoutes ! En 1727, profitant du déclin de l'empire, Jaï Singh II transfère sa capitale de l'austère forteresse d'Amber vers la plaine voisine : il fonde ainsi Jaipur à qui il offre une configuration originale, en damier, conformément au Vastu Vidya, traité d'architecture de l'époque védique. Sa réalisation est confiée à l'architecte bengali Vidyadhar Bhattacharya.

L'arrivée des Anglais et la pacification définitive de la région au XIXe siècle renforcent encore la prospérité des maharajahs de Jaipur. Ils agrandissent la ville et édifient de nouveaux palais. En 1876, Ram Singh II fait repeindre la cité en rose qui se dote ainsi d'un nouveau charme. Le règne de Man Singh II (de 1922 à 1970) symbolise toute cette magnificence désuète. Le maharajah accepte que son royaume s'intègre à la République indienne en 1949. Devenue capitale de l'Etat du Rajasthan, la cité Rose voit sa population quadrupler en un demi-siècle.

.... et le petit royaume des arnaques

Jaipur, centre mondial de la bijouterie, attire autant de touristes bien trop naïfs que d'hommes d'affaires avertis. Les messages de mise en garde circulent depuis longtemps... mais les arnaqueurs ont malheureusement encore de belles années devant eux ! Vous serez fréquemment abordé par de jeunes adultes désoeuvrés qui jouent avec la culpabilité des touristes pour les entraîner dans des boutiques de piètre qualité et provoquer des embrouilles classiques. La plus courante ? On vous met en confiance, pour ensuite vous persuader d'acheter bijoux et tapis de mauvaise qualité à des prix faramineux (nous vous mettons particulièrement en garde contre Maître de Bijoux, situé à Kishore Niwas, dans Tripoliya Bazaar). Méfiez-vous également des joviaux chauffeurs de tuk-tuk : malgré leur français très correct et leurs jolies histoires, ils ne cherchent ni plus ni moins qu'à vous embobiner. N'acceptez aucune proposition de " dîner chez la famille ".

En préambule de la découverte, soyez donc vigilant et votre séjour dans la ville Rose ne sera pas teinté de gris !

Les lieux incontournables de JAIPUR

Photos de JAIPUR

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

RAJASTHAN

Guide RAJASTHAN

RAJASTHAN 2017/2018

14.95 €
2017-04-12
480 pages
Ailleurs sur le web
Avis