Ville historique au coeur de l'Alentejo, Évora compte environ 60 000 habitants. Elle fut fondée par le peuple romain qui la nomma Ebora Liberelitas Lulia. Le nom de la ville viendrait du mot celte eburos qui signifie " if ", un arbre de la région. Au temps des Romains, Évora était une place forte d'importance. Durant la guerre civile romaine opposant Jules César à Pompée, elle est restée fidèle à l'Empereur et en a été récompensée par le titre honorifique de Liberalitas Iulia. Puis les Wisigoths ont succédé aux Romains, avant d'être boutés à leur tour hors de ses murs par les Maures. Ces derniers ont fait d'Évora un important centre de commerce (vin, huile d'olive et blé, principalement). En termes d'architecture, il reste peu de traces de leur passage car, lors de la Reconquista, les chrétiens ont détruit toutes les mosquées de la ville. Après la reconquête chrétienne, Évora devient une place forte en Alentejo. Plusieurs rois y ont séjourné avec leur cour, surtout pendant les périodes d'exploration maritime. Toute l'histoire du Portugal est retracée dans les murs de son temple romain, de ses patios mauresques, de ses murailles médiévales, de son palais Renaissance... Aujourd'hui, Évora est le chef-lieu de la partie nord de l'Alentejo. C'est une ville délicieuse et harmonieuse à l'image de sa place, la Praça do Giraldo aux élégantes arcades, fermée avec majesté par l'église Santo Antão. Si elle apparaît d'abord comme une ville-musée (pour beaucoup la plus belle du Portugal), parce qu'elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, Évora est aussi une ville universitaire importante et le centre d'une région agricole et industrielle. L'été la ville organise de nombreuses manifestations, notamment la Feira de São João fin juin-début juillet.

Les lieux incontournables d'ÉVORA

Organiser son voyage à ÉVORA

Photos d'ÉVORA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-01-30
648 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis