Située à l'extrême nord de l'île, Santa Teresa di Gallura est une petite station balnéaire charmante et qui a su garder son authenticité. Très fréquentée par les locaux, elle possède une ambiance sympathique et avoisine des sites naturels merveilleux. De là, on voit la Corse à une dizaine de kilomètres seulement. L'authenticité de la station est d'autant plus frappante lorsqu'on arrive de la Costa Smeralda voisine.

La place centrale de la petite ville est animée et conviviale, fréquentée par locaux et touristes. Les petites rues piétonnes qui partent de la place accueillent d'innombrables glaciers, boutiques de souvenirs et d'artisanat local. La jolie plage de Rena Bianca, proche de la place principale, est léchée par des eaux claires turquoise. Enfin, la promenade de bord de mer qui longe les tours espagnoles permet d'apercevoir les falaises calcaires de Bonifacio.

Histoire. On entend parfois dire que Santa Teresa est une ville jeune. En effet, elle a été fondée par Vittorio Emmanuele Ier en 1808. Mais c'est oublier son passé ancien, puisque des traces d'habitations préhistoriques ont été découvertes à proximité du port, indiquant une implantation humaine sur le site dès le IVe millénaire av. J.-C. A l'époque de la domination romaine, une structure urbaine a vu le jour à l'emplacement actuel de Santa Teresa di Gallura. Longonis était un bourg de pêcheurs, installé dans les environs du port : son nom vient en effet de la forme allongée du port qui le protégeait des vents et des tempêtes. La ville a connu une forte croissance grâce à ses ressources en granit, intensivement exploitées par les Romains : une fois raffinée, la précieuse roche servait à la construction de riches villas romaines ou bien de temples et autres monuments. On a même retrouvé du granit de Santa Teresa di Gallura sur des colonnes du Panthéon. Au Moyen Age, les Pisans ont renforcé la ville et son port pour en faire un avant-poste militaire et commercial pouvant faire face à la Corse, alors sous la domination des Génois, ennemis héréditaires des Pisans. La ville prend le nom de Longosardo et se développe de façon spectaculaire aux XIIIe et XIVe siècles. En 1384, Eleonora d'Arborea y fait construire un château dont il ne reste aujourd'hui plus aucune trace : il a été détruit au début du XVe siècle par les Génois, qui ont laissé la ville aux mains des pirates et des bandits.

Il fallut attendre 1808 pour que la ville se relève tout à fait de cette période de troubles. Vittorio Emmanuele Ier lui a donné le nom de Santa Teresa ainsi que son plan urbanistique très régulier, à angles droits. Pour la peupler, il a attiré des habitants en leur octroyant gratuitement des parcelles de terrain.

Aujourd'hui, la ville vit du tourisme et de sa proximité avec la Corse : elle est le principal point d'arrivée pour les visiteurs venant de l'île de Beauté.

À voir / À faire à SANTA TERESA DI GALLURA

Adresses Futées de SANTA TERESA DI GALLURA

Organiser son voyage à SANTA TERESA DI GALLURA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de SANTA TERESA DI GALLURA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2020-01-22
408 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia !

Envie de prendre l'air ? Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia .