Deuxième plus grande île de l'archipel, Caprera est l'île de Garibaldi. Le père de l'Unité italienne y vécut durant 20 ans et y mourut en 1882. L'île est désormais reliée à La Maddalena par un pont datant de 1891, le Passo della Moneta. Sa flore est particulièrement préservée : forêts de pins, chênes-lièges et maquis méditerranéen composé de myrte et de lentisque. La Casa dell'Eroe surplombe cette petite île où Giuseppe Garibaldi, alors âgé de 49 ans, pose son bagage en 1856.

Il transporte de Nice, encore ville italienne, une petite maison démontable en sapin, que l'on peut toujours voir en face de la Casa Bianca. Avec l'argent hérité de son frère Félix, il peut en effet ériger cette " maison blanche " et agrandir ses terres jusqu'à posséder finalement toute l'île.

Dans la maison sont rassemblés de nombreux objets ayant appartenu à Garibaldi : lettres, armes, couronnes de laurier et objets de la vie quotidienne. On peut aussi voir deux bateaux dont il se servait pour aller pêcher, ou pour se rendre à La Maddalena. Depuis 2012, un musée interactif consacré à Garibaldi dans la forteresse qui domine l'île de Caprera permet de compléter sa connaissance de ce personnage mythique italien, au-delà de la visite de sa maison.

On dit qu'il est mort sur son lit de camp, en regardant de sa fenêtre la pointe de Bonifacio, que l'on aperçoit depuis la côte par beau temps, symbole de cette Corse qu'il avait toujours rêvé d'unir à son pays.

À voir / À faire à CAPRERA

Comment partir à CAPRERA ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à CAPRERA

    Photos de CAPRERA

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    12.95 €
    2019-01-30
    408 pages
    Avis