Sa construction primitive date de l'époque préhistorique. A l'époque romaine, sous le nom de Antikaria, elle joua un rôle stratégique important. Sous la domination musulmane, les Arabes s'y installèrent pour défendre la ville de Grenade lors de la Reconquête. Située sur l'itinéraire de la route de Washington Irving qui va de Séville à Grenade, ainsi qu'au carrefour de la route Cordoue-Málaga, Antequera à 577 m d'altitude est le centre géographique de l'Andalousie.

Et quel centre ! Monumental ! Cette ville-musée au sein d'une contrée agricole est fière de détenir le taux de spiritualité au mètre carré le plus élevé de toute l'Espagne, avec pas moins d'une trentaine d'églises et de couvents de style Renaissance et baroque, sans compter les nombreux palais et demeures aux styles remarquables. A noter, la belle restauration de ce patrimoine architectural mise en oeuvre depuis quelques années par une municipalité et un maire passionnés par l'histoire et complètement conscients du riche héritage en présence. Pour la petite histoire, Antequera, ville d'art, est jumelée avec Agde, la cité du sud de la France, car les deux villes se sont trouvé des points communs issus de leurs passés retrouvés : deux éphèbes en bronze, l'un grec et l'autre romain pour la ville andalouse. Accueillante et paisible, cette ville de plus de 41 000 habitants est le siège de la coopérative oléicole Hojiblanca, connue dans tout le pays. A seulement quelques kilomètres de Málaga, elle présente un fort potentiel touristique nullement dénaturé et pas encore vraiment exploité. Une situation que le classement de son site de dolmens au patrimoine de l'Unesco en 2016 devrait contribuer à modifier. Plus que jamais, Antequera mérite non seulement une visite mais un séjour.

À voir / À faire à ANTEQUERA

Comment partir à ANTEQUERA ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à ANTEQUERA

    Photos d'ANTEQUERA

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    13.95 €
    2019-01-30
    528 pages
    Avis