Guide de DAKAR : Histoire

Des origines à nos jours

Dakar, un nom, un port. Que Dakar vienne de deuk raw " (" terre de refuge " en wolof), daxar " (ou dakhar ", " le tamarinier " en wolof) ou du camp d'Acard, les Lébous eux-mêmes ne s'en souviennent plus. Le nom aurait été prononcé en 1750.

Origines. C'est une petite histoire de pêcheurs musulmans devenus propriétaires fonciers.

Les Lébous ne sont certainement pas les premiers à avoir vécu dans les parages de l'actuelle capitale (des vestiges laissent penser que la région était peuplée dès la préhistoire, puis par la suite par des peuples probablement métissés d'origine mandingue). Mais même s'ils durent payer tribut à quelques royaumes autocratiques des environs, ils sont ceux à qui revenait cette terre qui servait de départ de pêche lorsque accostèrent les Européens. Le simple paradigme lébou allait changer. Portugais, Hollandais, Anglais et Français amenaient avec eux la notion de possession, acte à l'appui.

Capitale du Sénégal et de l'AOF. En 1857, Pinet-Laprade fondait officiellement Dakar sur un territoire qui ne lui appartenait pas. Pour faire face, la cosmologie lébou fut revisitée. Il était question de repenser certains liens, et en particulier la relation à la terre, a priori de peu d'importance pour un peuple de pêcheurs, mais capitale en tant que monnaie d'échange face à ces marins blancs débarqués de loin pour s'installer. Les Lébous, pêcheurs d'hier, devinrent un peuple terrien s'intéressant aux baux et se battant pour leurs droits civiques. On en retrouve quelques familles, héritières de ces hommes de la mer, sur le Plateau, mais une bonne partie s'est exilée vers la périphérie. Entre-temps, le port et les infrastructures posées sous le règne du gouverneur de Gorée, Pinet-Laprade - sur des plans levés par son chef du génie, Louis Faidherbe - avaient rendu le mouillage sûr. La ville acquerrait en conséquence, outre le surplus humain de Gorée, le titre de capitale du Sénégal.

En 1902, Dakar devient capitale de l'AOF (Afrique occidentale française). Le gouverneur général de l'époque, Ernest Roume, lance de gros travaux d'urbanisme et d'aménagement de la ville. Vestiges de cette période : le palais du gouverneur (actuel palais présidentiel), le marché Kermel et l'hôtel de ville, pour ne citer qu'eux. Un effort est également fait au niveau des transports. La ville devient alors le premier port sénégalais et la gare ferroviaire est complètement rénovée.

Entre 1916 (date à laquelle Blaise Diagne est élu maire de Dakar) et le début de la Seconde Guerre mondiale, Dakar verra son nombre d'habitants croître progressivement, Gorée se vidant peu à peu au profit de la capitale. C'est également durant cette période que l'immigration libanaise va véritablement commencer à Dakar.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le contrôle de l'AOF constitue un enjeu non négligeable. Une tentative de débarquement des Alliés (Opération Menace) échoue le 25 septembre 1940, au bout d'une lutte entre Gaullistes et Anglais d'un côté et Vichystes de l'autre. C'est la bataille de Dakar.

Indépendance et ville nouvelle. De 1947 à 1958, Vincent Auriol puis Charles de Gaulle se rendent à Dakar, sur fond de décolonisation. D'abord capitale de la Fédération du Mali, la ville devient, le 4 avril 1960, capitale de la république du Sénégal.

Depuis, la ville, dont l'essor n'a jamais cessé, a été découpée en 19 communes d'arrondissement. Si certains monuments ont été construits (Grande Mosquée en 1964, monument de la Renaissance africaine en 2010), Dakar n'a pas été particulièrement bouleversée par de grands chantiers. Elle s'est transformée progressivement pour devenir la ville actuelle.

Chronologie

Le temps des empires

Du IIe au XIe siècle. Naissance, rayonnement (l'empire incluait tout le Sénégal actuel), puis déclin de l'empire du Ghana.

IXe siècle. Naissance vers 800 de l'empire du Tekrour lors de la décadence de l'empire du Ghana.

1080. Les Almoravides (une confrérie de moines guerriers d'origine berbère qui domina le Maghreb et l'Andalousie de 1061 à 1147) entreprennent l'islamisation du Sénégal.

XIIIe siècle. Dans la partie centrale du Sénégal actuel naît l'empire du Djolof.

Le temps des colonies

XVe siècle. Arrivée des premiers colons (les Portugais). Premiers comptoirs à Rufisque, à Gorée et à Joal.

XVIe siècle. L'esclavage, organisé par les Portugais, débute. Les colons hollandais s'installent sur l'île de Gorée.

30 mai 1814. Traité de Paris signé entre Hollandais, Britanniques et Français. Le Sénégal est attribué à la France.

27 avril 1848. Abolition définitive de l'esclavage dans les colonies françaises.

1854. Naissance de Cheikh Ahmadou Bamba, dit Serigne Touba.

De 1854 à 1865. Louis Faidherbe est gouverneur de la colonie.

25 mai 1857. Fondation de Dakar, à l'emplacement d'un village de pêcheurs, par le lieutenant-colonel du génie, Emile Pinet-Laprade, commandant en chef de la colonne expéditionnaire, sous le contrôle de Louis Faidherbe.

1885. Inauguration du chemin de fer Dakar-Saint-Louis (long de 264 km).

1883. Fondation du mouridisme par Cheikh Ahmadou Bamba. Début de sa persécution par le pouvoir colonial.

26 octobre 1886. Mort de Lat Dior Diop, le damel (roi) du Cayor, opposé à l'annexion de son royaume par les colons, dans une bataille livrée aux troupes de Faidherbe.

1895. Création de l'Afrique occidentale française (AOF), regroupant les territoires sous domination française.

1902. Dakar devient capitale de l'AOF, en remplacement de Saint-Louis.

1916. Les habitants des Quatre Communes (Dakar, Gorée, Rufisque et Saint-Louis) reçoivent la citoyenneté française. Envoi des premiers élus à la Chambre des députés.

25 septembre 1940. Bombardement de Dakar par les Anglais. Malgré cette offensive, le général Boisson refuse de se rallier au général de Gaulle. Echec de la tentative de débarquement de ce dernier.

Le Sénégal indépendant

1946. Création de " l'Union française ".

1956. Loi-cadre créant les huit Etats autonomes en AOF (y compris le Sénégal).

1958. Dakar devient la capitale du Sénégal à la place de Saint-Louis.

4 avril 1960. Le Sénégal accède à son indépendance au sein de la Fédération du Mali.

20 août 1960. Eclatement de la Fédération du Mali.

5 septembre 1960. Léopold Sédar Senghor est élu président de la République sénégalaise. Il entame un mandat de sept ans.

3 mars 1963. Approbation par référendum de la nouvelle Constitution qui institue un régime présidentiel.

26 février 1978. Réélection à la présidence de la République de Léopold Sédar Senghor. Pour la première fois, il doit affronter un candidat de l'opposition.

31 décembre 1980. Léopold Sédar Senghor quitte le pouvoir et laisse sa place à son Premier ministre, Abdou Diouf.

Vers la transition démocratique

27 février 1983. Abdou Diouf est confirmé dans ses fonctions de président par un scrutin au suffrage universel.

29 avril 1983. L'Assemblée nationale adopte une réforme constitutionnelle supprimant la fonction de Premier ministre.

Février 1988. Contexte économique et social de crise. Le président Abdou Diouf est reconduit dans ses fonctions (73 % des voix). L'opposition conteste les résultats. Affrontements. Proclamation de l'état d'urgence. Le chef de file de l'opposition, Abdoulaye Wade, accusé de violences pendant les élections, est arrêté et condamné à un an de prison.

Mars 1991. L'Assemblée nationale approuve la participation au gouvernement des partis d'opposition.

1994. Dévaluation du FCFA de 50 %. Cette décision provoque une tension sociale. Celle-ci donne lieu à de violentes manifestations à Dakar qui conduisent à l'arrestation de l'opposant Abdoulaye Wade (relâché en mai).

Alternance pacifique

Mars 2000. Le président sortant, Abdou Diouf, est battu au deuxième tour de l'élection présidentielle par Abdoulaye Wade (qui l'emporte avec 58,49 % des voix).

Janvier 2001. Une nouvelle Constitution est adoptée par référendum. Mars : pour la première fois dans le pays, une femme est nommée Premier ministre. Mame Madior Boye, qui était ministre de la Justice, remplace Moustapha Niasse à la tête du gouvernement.

Avril 2001. Elections législatives. Le parti au pouvoir et ses alliés remportent 89 sièges sur les 120 de l'Assemblée nationale.

Septembre 2002. Le ferry Le Joola, qui assurait la liaison entre Ziguinchor, en Casamance (sud), et Dakar, fait naufrage au large de la Gambie, faisant près de 1 900 morts selon les autorités, plus de 2 000 selon les familles des victimes. Seuls 64 survivants ont été retrouvés.

25 février 2007. Election présidentielle remportée au premier tour par le chef de l'Etat sortant, Abdoulaye Wade.

3 juin 2007. Elections législatives, boycottées par la majorité de l'opposition politique, remportées par la coalition du parti au pouvoir (Coalition Sopi). Ces élections permettent l'installation d'une Assemblée nationale élargie, qui est passée de 120 à 150 députés.

19 août 2007. Elections sénatoriales. 35 sièges sont pourvus par les grands électeurs (députés et élus locaux) sur les 100 du Sénat. Le Parti démocratique sénégalais (PDS) remporte le scrutin avec 34 sièges sur 35. C'est le président de la République qui nomme les 65 autres sénateurs.

22 mars 2009. Elections municipales marquées par une victoire de l'opposition dans les principales municipalités du Sénégal, dont Dakar. La coalition d'opposition Benno Siggil Senegaal (" S'unir pour un Sénégal debout " en wolof) a notamment gagné dans les villes de Dakar, de Mbour ou encore de Thiès.

4 avril 2010. Célébration du 50e anniversaire de l'indépendance sénégalaise.

23 juin 2011. De violentes manifestations ont lieu dans tout le pays contre un projet de réforme constitutionnelle visant à l'élection simultanée, au suffrage universel direct, d'un président et d'un vice-président. Le gouvernement retire finalement le projet de loi dans la soirée.

S'ensuit le " Mouvement du 23 juin ", regroupement de partis de l'opposition et de la société civile. Objectif : invalider la (3e) candidature annoncée de Me Abdoulaye Wade et mettre tous les moyens en oeuvre pour que les présidentielles de 2012 se déroulent dans la transparence.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Organiser son voyage à DAKAR

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Adresses Futées de DAKAR

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .