Capitale du Mexique, perchée à 2 200 m d'altitude dans sa vallée et au centre du pays, Mexico est au nombre des villes mythiques qui véhiculent une image forte. Fondée au début du XIVe siècle par les Aztèques sur une île du lac Texcoco, cette ville précolombienne alors nommée Tenochtitlan fut détruite par les conquérants espagnols lors de la chute de l'empire aztèque en 1521 pour édifier la première grande ville de style européen du nouveau continent. Mémoire du lac asséché, les canaux qui sillonnent Xochimilco, l'une des 16 délégations de la cité. Parmi les visites incontournables : le musée Frida Khalo, les jardins flottants de Xochimilco, l'immense Palais des Beaux-Arts, chef-d'oeuvre d'architecture néoclassique et Art nouveau, le musée national d'Anthropologie qui abrite des trésors méso-américains dont la célèbre Pierre du soleil où est gravé le calendrier aztèque, etc. Mais c'est en flânant dans les quartiers à pied, en faisant escale dans un café pour un jus de fruits ou un shot de téquila, en testant la street food, en cheminant dans un parc, en assistant à un combat de Lucha Libre (le catch mexicain), somme toute en vivant à la mexicaine que vous profiterez au mieux de la destination. Vous ferez une excursion archéologique pour découvrir les pyramides précolombiennes de Teotihuacan et jusqu'au sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe, protectrice de Mexico, du Mexique et d'Amérique latine, un des lieux de pèlerinage catholique les plus importants au monde. Pour la fête de la Vierge de Guadalupe, le 12 décembre, 15 à 20 millions de pèlerins déferlent sur Mexico. N'oubliez pas d'emporter votre guide touristique préféré.

Les lieux incontournables de MÉXICO

Quand partir à MÉXICO ?

Quand partir à Mexico ? L'année se divise en trois périodes à Mexico. La meilleure période, idéale pour bénéficier des tarifs préférentiels, s'étale d'avril à juin puis de septembre à novembre. La période intermédiaire s'explique par les vacances scolaires des mois de juillet et août. La période du " boom " touristique s'étend de décembre à mars ou avril, selon les dates de la Semaine sainte. Qui dit affluence, dit hausse des prix et réservations nécessaires, mais également un plus grand choix d'activités proposées aux touristes. Mexico est une ville festive. De nombreuses fêtes religieuses et populaires s'y déroulent tout au long de l'année. Pour la fête nationale de l'Indépendance, les 15-16 septembre, dans tout le pays, on rejoue la scène où Miguel Hidalgo lança l'appel au soulèvement en 1810. Pour la fête des Morts, les 1er et 2 novembre, toutes les familles célèbrent leurs défunts; rien à voir avec la Toussaint, c'est une fête joyeuse et haute en couleur. Très très grosse affluence aussi le 12 décembre, pour le pèlerinage au sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe.

Comment partir à MÉXICO ? Nos conseils & astuces

Le Mexique est un pays immense et il est impossible de le découvrir en un seul voyage. Les tour-opérateurs proposent principalement des séjours d'une dizaine de jours autour d'une thématique (la culture maya, les sites aztèques...) ou d'une région (le Pacifique, le Yucatán, le Chiapas, la capitale et ses environs).

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Bien desservi, le Mexique est un pays globalement sûr pour les voyageurs en solo. La vague de violence liée aux cartels de la drogue et au contexte de répression sociale épargne généralement les touristes ; ni les criminels, ni l'État ne souhaitent s'attirer trop de publicité. Cependant, les touristes peuvent être une proie facile, surtout dans le métro, le taxi ou la rue à la nuit tombée. Les règles ordinaires de prudence s'imposent : ne pas exhiber son appareil photo, sa " banane " ou son portefeuille.

Il est très facile de se déplacer en avion dans le pays, la plupart des villes étant équipées d'un aéroport. Il existe également un très bon réseau de bus longue distance aux tarifs bon marché. Cependant, selon les trajets, pour gagner du temps et éviter de longues heures dans le bus, l'avion est souvent plus intéressant. À noter : avec l'apparition de compagnies aériennes low cost sur certains trajets, les tarifs en avion et en bus sont parfois identiques.

Organiser son voyage à MÉXICO

Les circuits touristiques à MÉXICO

Découverte express de Mexico City

Cinq jours, ça reste court pour découvrir une ville aussi grande et aussi complexe que Mexico, mais en se levant tôt et en courant un peu, on peut réussir à voir tous les sites culturels incontournabl...

Les sentiers secrets de Mexico City

Un séjour de 14 jours à Mexico permettra non seulement de découvrir les immanquables de la ville, mais aussi de visiter des quartiers et des endroits plus insolites, flâner dans les rues, découvrir la...

Photos de MÉXICO

Découvrir MÉXICO

Les plus de Mexico

Une histoire passionnante

La ville de Mexico a une histoire tout à fait passionnante puisqu'elle est construite sur les ruines de Tenochtitlán, la capitale de l'empire aztèque. Après la conquête, les Espagnols détruisirent les temples préhispaniques pour construire à leur place des églises catholiques et de majestueux palais. Le travail des archéologues a permis de mettre au jour certaines constructions aztèques, comme les ruines du Templo Mayor, dans le centre historique de Mexico, mais la plupart sont maintenant enfouies sous les églises coloniales et les constructions modernes. Lorsque le gouvernement de Mexico entreprend des grands travaux d'urbanisation, les ruines et sculptures préhispaniques apparaissent. En 1978 par exemple, des employés de la compagnie d'électricité qui installaient des câbles souterrains près de la cathédrale découvrirent un énorme monolithe de la déesse Coyolxauhqui, qui est aujourd'hui devenue la pièce phare du musée du Templo Mayor.

Un miracle d'ingénierie

La ville de Mexico est un véritable miracle d'ingénierie. Comment une ville de plus de 8 millions d'habitants - 20 millions si l'on prend en compte les communes qui sont aujourd'hui collées et intégrées à la capitale - construite sans planification, arrive-t-elle à fonctionner ? Comment arrive-t-on à garantir l'approvisionnement en eau d'une ville si peuplée et si étendue ? Le fonctionnement de la ville de Mexico relève d'autant plus du miracle que la capitale du pays est construite sur un lac qui a été volontairement asséché par l'homme au cours des siècles derniers. En prenant le métro ou en marchant dans les rues de la capitale, on ne peut que s'étonner devant cette ville incroyable qu'ont réussi à créer les Mexicains.

Une ville empreinte de surréalisme

Mexico est une ville empreinte de surréalisme, où tout fonctionne un peu à l'envers, loin du rationalisme qui semble si en vogue chez nous : des charrettes tirées par des chevaux circulent sur le périphérique, à côté de voitures dernier cri ; les télévisions sont autorisées dans les écoles pour permettre aux élèves de suivre les matchs de la Coupe du Monde ; les policiers souffrent d'obésité, ce qui les empêchent de courir après les brigands ; et à toute heure et à tous les coins de rue, on déguste des tacos et des plats élaborés à base de maïs et de piments, une gastronomie qui surprendra les palais les plus expérimentés. Bref, la ville de Mexico semble tout droit sorti d'un rêve, peut-être parce que cette cité a été fondée par un peuple à la recherche de l'oracle indiqué par leur dieu : les Aztèques se sont établis là où ils ont trouvé le symbole qui leur avait été prédit, un aigle perché sur un cactus, tenant un serpent dans son bec. En tout cas, les photographes s'en donneront à coeur joie.

Un patrimoine culturel et artistique très riche

La ville de Mexico compte pas moins d'une centaine de musées, consacrés aussi bien aux civilisations préhispaniques et à l'art colonial qu'à la science, la Révolution mexicaine ou la tequila ; c'est aussi l'une des villes du monde qui possède le plus de théâtres et salles de concert, ce qui veut dire qu'elle est la scène d'un grand nombre de représentations artistiques et musicales. On peut y voir non seulement des spectacles d'artistes locaux comme Paquita La Del Barrio et Café Tacuba, mais aussi des chanteurs mondialement connus comme Pearl Jam et Roger Waters. En fait, la capitale du Mexique possède un patrimoine culturel si riche qu'il est véritablement impossible de s'y ennuyer, qu'on choisisse d'y passer deux semaines, un mois, ou trois mois.

De nombreuses possibilités d'escapades

La ville de Mexico offre de nombreuses possibilités d'escapades. Les amoureux de la nature seront contents de savoir que la capitale du Mexique est entourée par de magnifiques paysages naturels - forêts de conifères à l'ouest et au sud, végétation de type semi-désertique au nord, et volcans enneigés à l'est - qui permettent tout de suite de décompresser du monde citadin et de la pollution. A moins de deux heures de route de la capitale, se trouvent également de belles villes coloniales au patrimoine culturel très riche, comme Cuernavaca et Querétaro, ainsi que des petits villages pittoresques propices aux activités sportives et à l'écotourisme, comme Tepoztlán et Valle del Bravo. Ce sont des endroits idéals où s'échapper le week-end. Pour les voyageurs qui disposent de peu de temps, on peut même penser faire l'aller-retour dans la journée depuis Mexico.

Ailleurs sur le web
Avis