À la lecture de ces deux mots de " art " et " collection ", on pense d'emblée à un ensemble de belles voitures historiques... En revanche, ce que l'on connaît moins, c'est le lien très fort qui unit Renault et l'art de son temps. Initiée en 1967, la riche collection d'art moderne et contemporain de Renault a fêté ses cinquante ans d'existence. Fondée sur le principe très novateur à une époque où l'art contemporain était encore confidentiel, de collaboration active avec les artistes, elle comporte aujourd'hui plus de 300 oeuvres d'artistes de différents pays, différentes pratiques, parmi lesquels on compte nombre de figures majeures de l'histoire de l'art récente.
Son profil atypique est composé de grands ensembles, de séries, d'oeuvres solitaires. Beaucoup ont été réalisées sur place. Cette diversité lui donne son intérêt historique. Elle s'est construite au fil du temps, au cours du quotidien vécu par les artistes. Ceux-ci étaient pour certains attirés par l'univers industriel ; la découverte de moyens et de matériaux nouveaux, la possibilité de leur usage pour leur art, mais aussi par l'expérience humaine différente qu'elle représentait pour eux. La Collection d'art de Renault compte aujourd'hui plusieurs générations d'artistes : celle des déjà grands à l'origine, tels Jean Dubuffet, Victor Vasarely, puis les générations suivantes avec Jean Tinguely, Arman, Robert Rauschenberg, puis Errò, Alechinsky, plus tard Jean-Luc Moulène, enfin la jeune génération turque, chinoise ou australienne... pour n'en citer que quelques-uns. L'exposition, à découvrir à la Fondation Clément en Martinique, présente ainsi dans tout l'espace de la Fondation un parcours sélectif de 1967 à aujourd'hui des oeuvres significatives issues de cette aventure hors du commun.

Plus d'informations