L'origine de ce village remonte à l'époque romaine. Au XIIIe siècle, Gigors appartient aux comtes de Valentinois. La révocation de l'Edit de Nantes (1685), va pousser les protestants à se cacher à l'extérieur du faubourg, près du village de Lozeron. Les deux villages sont proches et sont administralement regroupés en 1920. Au fond de la vallée de la Gervanne, on relie Lozeron par une toute petite route. Gigors, pour sa part se trouve sur un autre versant, tournée vers la vallée de la Sye. De Gigors, on aperçoit sur les falaises imprenables du plateau de Savel, les ruines du château, daté du XIIe siècle et ruiné au XVIe. Un peu à l'écart, seule sur son monticule, perchée sur un petit col qui relie les deux vallées, se dresse la très belle église romane de Saint-Pierre-de-Gigors du XIIe siècle rattachée à l'abbaye de Cluny.

À voir / À faire à Gigors-et-Lozeron

Organiser son voyage à Gigors-et-Lozeron

Photos de Gigors-et-Lozeron

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

DRÔME - ARDÈCHE

Guide DRÔME - ARDÈCHE

DRÔME - ARDÈCHE 2019

9.95 €
2019-08-21
432 pages
Avis