Toulouse, la douceur de vivre

Recommandé

La ville rose, bien connue par ses murs de briques foraines revêtus, est très attachante ! Il faut la visiter et se laisser aller à flâner dans les méandres de ses rues ou en suivant la Garonne et le canal du Midi. La ville offre bien des avantages et des agréments tant aux citadins qu'aux visiteurs de passage, avec ses nombreux points d'intérêt, des musées aux hôtels particuliers de la Renaissance, de ses terrasses ensoleillées à ses parcs et jardins verdoyants. Ne manquez pas de vous balader au Capitole, de visiter l'hôtel d'Assézat, de vous laisser enchanter par l'opéra au théâtre du Capitole ou de déguster un délicieux cassoulet... Et pour assister au célèbre festival " Jazz sur son 31 ", rendez-vous entre le 8 octobre et le 23 octobre.

 

Des monuments emblématiques

Ne manquez pas de découvrir le coeur de Toulouse et son joyau... le Capitole ! Ce grand bâtiment à la façade colorée de pierre et de brique du XVIIIe siècle abrite aujourd'hui l'hôtel de ville ainsi que l'opéra... Il tire son nom des Capitouls, ces édiles qui géraient la politique locale du XIIe au XVIIIe siècle. La façade s'en inspire également puisque les huit colonnes de marbre qui agrémentent le centre du Capitole, de part et d'autre de l'horloge, se chargent de les représenter. Ne manquez pas de pénétrer dans la cour du Capitole, au centre de l'édifice, où, sous la statue de Henri IV, fut jadis exécuté le duc de Montmorency, pour être entré en rébellion contre Louis XIII... Découvrez également la salle des Illustres, accessible depuis la cour par un grand escalier du XVIIe siècle, dessinée par les architectes Paul Pujol et Pierre Esquié à la fin du XIXe siècle et décorée par les peintres toulousains Jean-Paul Laurens, Paul Pujol ou Paul Gervais, avant de découvrir les magnifiques fresques de Henri Martin. La visite est gratuite ! Enfin, en sortant, profitez des beautés de la place du Capitole en vous baladant près de la croix occitane sur le pavé, agrémentée des douze signes du zodiaque ou en prenant un café sous les arcades et les toiles de Raymond Moretti !

En passant à Toulouse, vous ne pourrez également pas manquer de jeter un coup d'oeil sur la majestueuse basilique Saint-Sernin. La construction en a été décidée à la fin du XIe siècle, alors que la basilique primitive était trop petite pour accueillir les chrétiens qui venaient en pèlerinage. Cette église primitive se visite encore, puisqu'elle fait office de crypte, en accueillant des reliques sacrées. L'achèvement du transept et d'une partie de la nef est effectif en 1180. En fait, tout remonte au IIIe siècle, avec le premier évêque de Toulouse, saint Saturnin. Ayant provoqué la colère des autochtones païens, faute de donner des sacrifices efficaces, il fut attaché à un taureau. L'animal sortit, furieux, par la porte nord de la ville et traîna le saint homme qui en mourut. Deux femmes, appelées saintes Puelles, inhumèrent son corps à l'endroit précis de sa chute, et une petite église fut édifiée sur son tombeau, Notre-Dame-du-Taur. Saint-Sernin resta une " simple " église collégiale jusqu'en 1878, date à laquelle elle fut enfin consacrée basilique. Les grandes orgues de la basilique Saint-Sernin sont réputées dans le monde entier, achevées en 1889 par la maison Cavaillé-Coll. Inauguré le 3 avril 1889 par Alexandre Guilmant, l'instrument compte cinquante-quatre jeux répartis sur trois claviers et un pédalier (soit exactement 3 458 tuyaux). Rénovée, entièrement éclairée, la basilique Saint-Sernin est l'un des plus impressionnants monuments toulousains.

Deux autres édifices religieux mériteront une visite lors d'une escapade toulousaine. D'abord, le couvent des Jacobins, qui est entièrement réalisé en briques et est considéré comme un chef-d'oeuvre de l'art gothique languedocien. Puis, il ne faudra pas oublier d'aller jeter un coup d'oeil à l'église Saint-Etienne à l'architecture étonnante du XIIIe au XVIIe siècle.

 

A la découverte des musées et des grands hôtels

Autour du Capitole, on part à la découverte des hôtels particuliers du XVIe siècle qui ont également fait la renommée de la ville rose. L'hôtel d'Assézat, par exemple, est l'un des hôtels particuliers les plus représentatifs de l'âge d'or de Toulouse et propose les collections de la fondation Georges Bemberg  (Tintoret, Véronèse, Clouet, Cranach, etc...). Au musée Saint-Raymond, qui a trouvé refuge dans un ancien collège du XVIe siècle, on découvre Toulouse à l'époque de l'Empire romain. Dans l'ancien couvent des Augustins, le musée Saint-Augustin rassemble une collection de peintures et de sculptures d'art religieux. Après avoir jeté un oeil au musée Georges-Labit, qui offre un panorama complet de l'art de l'Extrême-Orient, place aux anciens abattoirs où se tient un vaste centre d'art moderne et contemporain aux fonctions muséographique, documentaire, éducative et culturelle. Ne manquez pas de vous balader dans le beau jardin de deux hectares en bord de Garonne et de prendre un café à l'Hémicycle...

Enfin, dans un autre genre, il faudra s'offrir une sortie familiale à la Cité de l'Espace, LE parc européen de l'aventure spatiale ! Avec ses 6 nouvelles expositions permanentes, la Cité propose un nouveau parcours de visite très scénarisé qui offre la possibilité de découvrir l'espace sous divers points de vue : le centre de lancement (fusées, satellites), le vaisseau Terre (mieux comprendre la Terre), le pôle Météo (pour découvrir les arcanes de la météorologie actuelle), le quai du système solaire (pour explorer les astres), le hall d'entraînement (pour découvrir les sensations ressenties dans l'espace) ou l'observatoire (pour parcourir l'univers comme un astronome).

 

Au fil du Canal du Midi

Mais Toulouse, c'est aussi et surtout une histoire d'eau entre la Garonne et le Canal du Midi, inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. S'il est sympathique de flâner sur les quais de la Garonne, il est tout aussi agréable de voguer sur le Canal du Midi. Conçu par l'ingénieur Pierre-Paul Riquet (1609-1680) et motivé par le commerce du blé, le canal du Midi a été façonné par la main de l'homme. Il a amorcé l'ère de la révolution industrielle en permettant de rallier, par ses 240 kilomètres, l'océan Atlantique via la Garonne à la mer Méditerranée. Son parcours commence à Toulouse et s'achève à Marseillan. De mars à novembre, la navigation est totalement libre (il faut se renseigner auprès des Voies navigables de France le reste de l'année) et c'est une activité immanquable si vous passez dans la région.

 

La capitale du jazz

En 2016, le festival Jazz sur son 31 va fêter son 30e anniversaire ! Trente ans que Jazz sur son 31 est LE rendez-vous des fans et passionnés de jazz en Haute-Garonne... Comme chaque année, l'événement accueille sur de multiples scènes réparties dans le département des artistes incontournables et des jeunes talents du monde entier. L'édition 2016 a lieu entre le samedi 8 octobre et le dimanche 23 octobre. Si la majorité des 52 concerts au programme auront lieu dans la ville rose, pas moins de 16 autres communes de Haute-Garonne sont concernées. Pour cette édition événement, une carte blanche est proposée au tubiste local Nicolas Calvet. Un événement incontournable pour tous les passionnés et une belle occasion d'aller découvrir la charmante cité toulousaine.

 

Infos futées

 

Quand ? Toute l'année. Il fait souvent beau et chaud d'avril à octobre avec des pluies printanières. L'hiver, le vent d'autan refroidit l'atmosphère. Pour assister à l'édition 2016 du festival Jazz Sur son 31, rendez-vous dans la ville rose entre le samedi 8 octobre et le dimanche 23 octobre.

 

S'y rendre. En avion, en train ou en voiture, tout est possible.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME DE TOULOUSE - Plus d'informations sur le site

FESTIVAL JAZZ SUR SON 31 - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hôtel aux meilleures conditions - Comparez

Comparez les meilleures offres de campings - Comparez

Visitez la France avec des guides passionnés - Réservez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Festival du film de montagne ...

Seulement 5 ans après son lancement en 2013, "Montagne en Scène" est la référence des festivals de films de montagne ...
Lire l'article

Exposition Rivillon/Perrier

Sylvie Rivillon et Christian Perrier à la Galerie 21 Toulouse/Salin Deux grands artistes à Toulouse ! À la Galerie 21 ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Guide TOULOUSE 2018/2019

Acheter le guideExtrait gratuit
Avis