Le guide touristique Normandie du Petit Futé

Carte d’identité

Population : il y a plus de 3,3 millions de Normands, qui sont encore séparés en deux régions, une situation qui devrait revenir aux origines historiques de la région avec la réunification prévue dans les prochains mois.

Démographie : la population de Haute-Normandie est estimée à 1,85 million d'habitants en 2013, dont un tiers dans l'Eure (90 hab/km²), le département le moins peuplé, et les deux autres tiers en Seine-Maritime (environ 200 hab/km²). La région est notamment caractérisée par la jeunesse de sa population  : plus de 35 % des Hauts-Normands sont âgés de moins de 25 ans, c'est-à-dire bien plus que la moyenne nationale. Depuis un siècle, la population de la Haute-Normandie évolue de façon similaire à celle de la France. Moins fort qu'au début du XIXe siècle, le pourcentage de la population haut-normande dans l'ensemble de la population française s'est stabilisé à 3 % depuis 1880. Après avoir augmenté jusque vers 1840, la population de l'Eure a diminué d'environ 120 000 habitants en cent ans, et n'a repris sa croissance qu'après la Seconde Guerre mondiale. Puis, conséquence du phénomène de la "  rurbanisation  " et de l'attractivité de l'Île-de-France toute proche, cette croissance s'est accélérée depuis 1968. La population du département n'a jamais été aussi nombreuse et l'Eure, qui a gagné plus de 200 000 habitants en cinquante ans, se place parmi les départements français les plus dynamiques en matière de démographie. En Seine-Maritime, la population a régulièrement augmenté et plus que doublé depuis 1800. Cette évolution est caractéristique d'un département industrialisé, où l'exode de la population rurale fut limité aux villes du département. Le rythme de croissance démographique de Seine-Maritime fut toutefois moindre que dans l'Eure au cours des dernières années, et la population augmente aujourd'hui très faiblement. Les trois principales agglomérations de la région, Rouen, Evreux et le Havre, regroupent près de 40 % de la population. L'attractivité est donc partagée entre les différents espaces, urbains et ruraux, du territoire.

La Basse-Normandie a atteint, de son côté, la barre de 1,5 million d'habitants cette année : plus de 700 000 dans le Calvados, plus de 500 000 dans la Manche et légèrement plus de 290 000 dans l'Orne. C'est la ville de Caen, dans le Calvados, qui est la plus peuplée. Ce département a connu une grande vitalité démographique après la Seconde Guerre mondiale, sa ville principale ayant été entièrement reconstruite après les bombardements reste très attractive. Le littoral du Calvados connaît, lui aussi, un fort développement de sa population. Dans la Manche, c'est Cherbourg la plus peuplée, et de loin, devant la préfecture Saint-Lô : certaines communes de l'agglomération cherbourgeoise comptent à elles seules presque autant d'habitants que le seul chef-lieu ! La partie côtière du département, surtout au sud entre Granville et Avranches, connaît également depuis une grosse décennie une forte poussée démographique, principalement en raison de l'afflux de jeunes retraités venus goûter ici à la douceur de vivre. La population urbaine de ce département présente la particularité de voir une part significative de ses actifs impliqués dans le secteur agricole. Le travail des hommes a considérablement modifié le paysage, faisant peu à peu reculer landes et marais, et urbanisant le territoire. Enfin, dans l'ensemble, l'Orne est un département peu peuplé, la population ornaise ne représentant que 21 % de la population régionale, restant stable depuis des décennies. On peut même parler de dépeuplement rural, que la disparition de grandes entreprises n'a fait qu'accélérer. Insuffisamment desservie par les grands axes de circulation, l'est du département, à la différence de l'Eure, ne profite pas de la relative proximité parisienne.

Densité : environ 110 habitants au kilomètre carré pour l'ensemble de la région.

Superficie : avec ses 30 000 km², la Normandie représente 5 % du territoire français. Elle est découpée en deux régions administratives  : la Haute-Normandie, qui abrite les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime, occupe une superficie de 12 300 km²  ; la Basse-Normandie, qui réunit les départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne, s'étend quant à elle sur près de 17 600 km².

Galerie photo Normandie

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Normandie

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté