Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Guide de voyage
Kosovo

Bienvenue au Kosovo ! Bienvenue à la découverte de ce tout petit pays, blotti aux confins de massifs montagneux majestueux d'Europe centrale. Comme une invitation au voyage et à la découverte pour les amateurs de terres encore vierges et inexplorées aux portes de l'Europe, ce pays, peu connu mais chargé d'Histoire, offre pourtant à la curiosité du visiteur, de belles surprises, à bien des égards.

Ce qui frappe lorsque l'on pose le pied pour la première fois au Kosovo, c'est l'omniprésence des montagnes et d'espaces naturels variés. Et le pays ne s'y trompe pas. Ce n'est pas un hasard, alors que le tourisme n'en est qu'à ses balbutiements, si déjà 10% du territoire ont été classés en parc naturel national, auxquels s'ajoutent un grand nombre de parcs naturels régionaux et de zones protégées. Le Kosovo offre ainsi aux amateurs de grands espaces et de tourisme vert un terrain de jeu extraordinaire.

Qui dit espace naturel, dit également faune et flore. Le Kosovo abrite un grand nombre d'espèces animales sauvages dont des ours, loups, lynx et aigles, ainsi que de nombreux végétaux de montagne comme l'edelweiss, le pin ou le thé des montagnes.

Se limiter à l'aspect Nature pour décrire le Kosovo serait très réducteur. Car l'Histoire a également façonné le pays. Stratégiquement situé à la confluence de routes commerciales depuis les temps les plus reculés et bénéficiant d'un sous-sol riche, le Kosovo a fait l'objet de nombreuses invasions et occupations au fil des siècles. Celles-ci ont laissé leurs empreintes dans le patrimoine bâti et culturel du pays.

Le Kosovo est ainsi l'écrin de sites archéologiques, de forteresses médiévales, de nombreux monastères orthodoxes et d'un nombre important de bâtiments datant de l'époque ottomane tels que mosquées, hammams, bazars et autres maisons traditionnelles !

Il serait enfin incomplet d'évoquer le Kosovo sans mentionner l'hospitalité sans égale des habitants. Ce sens de l'hospitalité, puisant ses sources dans des coutumes séculaires, est un véritable art de vivre. Et il est très fréquent d'être invité à partager un café, une rakia ou même un repas... que l'on ne peut refuser sans risquer d'offenser ses hôtes !

Voyageur, le Kosovo s'offre à vous, si vous prenez la peine de vous y aventurer. Laissez-vous porter par les charmes de ce petit pays si attachant.

 

REMERCIEMENTS : Merci à tous ceux qui nous ont fait découvrir leur pays, Fatos, Saranda, Kastriot, Flamur, Valon, Dren, Myriam, Rreze, Bérenger et les autres.

Que voir, que faire au Kosovo ?

Adresses Futées du Kosovo

Voyager au Kosovo

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Kosovo

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Kosovo. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Kosovo

Si vous disposez d’un véhicule sur place, il vous sera aisé de découvrir le Kosovo. En effet, ce pays est à peine grand comme deux départements français. Toutefois, en raison de l’état des routes et surtout des conditions de circulation il faudra plutôt estimer les temps de parcours en heures plutôt qu’en kilomètres.

D’une manière générale, au départ de Prishtinë/ Priština, l’ensemble du territoire est accessible en 1h30 à 2h.
Si vous ne disposez pas d’un véhicule individuel, il est tout à fait possible de circuler en bus et de recourir le cas échéant, localement à des taxis pour atteindre les sites non desservis par les lignes régulières. Cela prend juste un peu plus de temps.

La taille du pays et sa position géographique le placent comme une étape indispensable lors d’une visite plus générale des Balkans. La durée optimale pour découvrir le pays étant comprise entre 6 et 10 jours.

Reportages & actualités du Kosovo

Organiser son voyage au Kosovo
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez le Kosovo

Grâce à sa superficie réduite (l’équivalent de deux départements français) et à ses deux plaines centrales, il est facile à sillonner : en voiture ou en bus, il faut moins de trois heures pour traverser le pays. Mais que de choses à découvrir ! Sur le drapeau national, la carte de la petite nation est surmontée de six étoiles représentant « les six ethnies » du pays. Né d’une guerre récente et peu glorieuse, le Kosovo est le plus jeune pays européen, ayant déclaré son indépendance en 2008. Pourtant, l’histoire de cette petite nation en construction est riche et complexe. Elle a notamment été une terre byzantine qui a vu naître la grande dynastie des Nemanjić au Moyen Âge, qui ont offert au Kosovo ses précieux monastères orthodoxes. La nature aussi, ici, est intéressante et propice à la randonnée : presque inhabitées, les montagnes possèdent une biodiversité très riche et d’importantes ressources minières.

Photos et images du Kosovo

Prizren. DaveLongMedia - iStockphoto.com
Biblioteka Kombëtare. DaveLongMedia - iStockphoto.com

Les 12 mots-clés au Kosovo

1. #Ajvar

18_pf_164874.jpg

Spécialité culinaire de la Macédoine du Nord imitée à travers tous les Balkans, l’ajvar (prononcez « aï-var ») consiste en une purée de poivrons rouges, épluchés et épépinés, mélangés avec de l'ail et parfois de l’aubergine, que l’on fait cuire doucement dans l’huile d'olive ou de tournesol. Conservé en bocaux, il sera ensuite consommé l’hiver.

2. #Drapeau(x)

Drapeaux de l’Albanie, de la Serbie, de l’UÇK, des États-Unis, de la Turquie, de l’Église orthodoxe serbe… flottent partout. L'officiel, le Flamuri i Kosovës (en albanais) ou Zastava Kosova (en serbo-croate), a été adopté en 2008 avec comme contrainte imposée par l’ONU de ne reprendre ni les couleurs de la Serbie, ni celles de l’Albanie.

3. #Ibrahim Rugova

shutterstock_329719001.jpg

Cet écrivain de renommée internationale (1944-2006), francophile et grand spécialiste de l’œuvre de Roland Barthes, occupe une très grande place dans le cœur des habitants albanais du pays, mais pas forcément dans leurs bibliothèques. Ibrahim Rugova fut en effet le tout premier président de la République du Kosovo, de 1992 jusqu'à sa mort en 2005.

4. #Macchiato e madhe

Venir au Kosovo et ne pas goûter le macchiato e madhe, c’est incontestablement passer à côté d’un élément clé de la culture albanaise locale, surtout dans les villes où tous les bars proposent maintenant ce grand café lacté. Une mode importée d’Italie via l’Albanie dans les années 2000, reléguant le café turc au rang de boisson pour grand-mère.

5. #Merle

Ces oiseaux ont donné leur nom au pays avant même la grande bataille de Kosovo Polje (« champ des merles »), en 1389. Le nom est composé des mots serbo-croates kos, qui signifie « merles », et ovo, suffixe indiquant l’appartenance. Mais aujourd’hui, au-dessus de l’ancien champ de bataille, ce sont plutôt de grosses corneilles qui sont visibles.

6. #Monastères

Ils figurent parmi les plus beaux monuments du Kosovo et des Balkans. Le seul site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco dans le pays, sobrement appelé « monuments médiévaux au Kosovo », est constitué de trois monastères et d’une église orthodoxes serbes érigés sous la dynastie des Nemanjić qui régna sur le territoire du Kosovo de 1166 à 1371.

7. #Mosquées

shutterstock_1313518004.jpg

Si celles de Pristina, de Prizren et de Gjakova/Đakovica valent largement une visite, les petites mosquées kosovares ne peuvent pas jouer dans la même catégorie que leurs fabuleuses grandes sœurs ottomanes de Turquie. Il n’en demeure pas moins que ces petites mosquées et leurs élégants minarets font partie du paysage et du charme du pays.

8. #Newborn

shutterstock_1547550509.jpg

En plein cœur de Pristina, c’est l’un des symboles du Kosovo moderne. Inaugurée le 17 février 2008, jour de la déclaration d’indépendance du pays, cette œuvre d’art contemporain composée de sept pièces en acier s’étale sur 24 m de longueur et forme les lettres capitales N, E, W, B, O, R et N, et le mot anglais newborn, soit « nouveau-né ».

9. #Qebap

Impossible de se promener au Kosovo sans passer devant un qebaptore, le fast-food traditionnel albanais. Les habitants en sont très friands, et ce, dès les premières heures du jour. Les galettes (qofte ou pleskavica selon la taille) ou petites saucisses (qebap) de viande hachée sont cuites sur le gril avec de petits poivrons jaunes piquants.

10. #Soudjouk

Souvent présentée comme une spécialité kosovare, le soudjouk (suxhuk en albanais, sudžuk en serbo-craote) est une saucisse épicée composée de viande de veau ou de bœuf. D’origine turque, on la retrouve sous le même nom et avec presque les mêmes ingrédients de la Grèce à la Croatie, de l’Albanie à l’Arménie et de la Turquie au Kazakhstan.

11. #Trepča

Fondé en 1927, le conglomérat des mines de Trepča fut le deuxième plus grand employeur de Yougoslavie. Autour de Mitrovica (au nord) et de Novo Bdro/Novobërda (à l’est), le Kosovo possède en effet les plus importantes réserves minières des Balkans. Exploitées depuis l’Antiquité, ces ressources ont assuré la richesse des rois serbes au Moyen Âge. 

12. #UÇK

Groupe ultranationaliste albanais sans expérience militaire créé en 1991, l’Armée de libération du Kosovo (Ushtria Çlirimtare e Kosovës) a profité du soutien inattendu des États-Unis pour déclencher la guerre contre le régime totalitaire du président serbe Slobodan Milošević en 1998. Depuis, les membres de cette organisation dominent le pays.

Vous êtes d'ici, si...

Vous avez le sens de l’hospitalité. Lorsqu’on est invité chez un Kosovar, que ce soit chez lui ou simplement dans sa ville, il nous considère comme son hôte, nous plaçant ainsi sous sa responsabilité. Il mettra un point d’honneur à s’acquitter de l’ensemble des frais liés à notre venue, quand bien même son niveau de revenu est faible.

Vous respectez quelques règles de bienséance. Entendez par là : vous retirez vos chaussures avant d’entrer dans une maison, sauf si votre hôte vous en dispense.

Mais vous n’êtes pas forcément ponctuel : dans les Balkans, on prend son temps. Souvent les horaires ne sont pas affichés et quand bien même ils le sont, ils ne sont pas forcément respectés. S’en énerver n’y changera rien.

Enfin, vous respectez – enfin, vous essayez – les différentes communautés. Certaines tensions sont toujours présentes. Tous les habitants, à un moment ou à un autre, ont été victimes du conflit. Il convient de respecter ses interlocuteurs et de ne pas les provoquer.

D'autres destinations au Kosovo

Carte du Kosovo

Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concoursCalendrier
de l’Avent

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme