Situation. Appelée Junik en albanais et en serbo-croate (prononcez " iou-nik " dans les deux langues), la ville compte environ 6 000 habitants, à 99 % albanais. Elle est le chef-lieu de la municipalité du même nom (quelques hameaux et une centaine d'habitants supplémentaires) et fait partie du district de Gjakova/Đakovica. Junik se trouve à 10 km au sud de Deçan/Dečani, 18 km au nord-ouest de Gjakova/Đakovica, 23 km au nord-est de Tropoja (Albanie), 26 km au sud de Peja/Peć (via Deçan/Dečani).

Description. Dominée par le grand mont Gjakova, au sud du parc national des Monts Maudits, cette petite ville verdoyante de la plaine de Dukagjini/Métochie (500 m d'altitude) est constituée de hameaux rassemblés autour de sa vieille mosquée aux deux minarets asymétriques. Réputée pour ses kulas et son poète Din Mehmeti (1912-2010), Junik se remet année après année des séquelles de la dernière guerre. Grâce à l'aide internationale, les maisons fortifiées du XIXe siècle ont été récemment reconstruites. Junik dispose à présent d'un des très rares offices de tourisme du pays, ainsi que de quelques maisons d'hôte et de restaurants. Mais durant l'été 1998, elle fut le théâtre de la " bataille de Junik ". Cet affrontement se solda par une importante victoire de l'armée yougoslave face à l'UÇK, cette dernière se repliant alors de l'autre côté de la frontière, toute proche, en Albanie. Si les combats firent relativement peu de victimes, le village fut détruit par les nationalistes serbes dans les mois qui suivirent. Car Junik était non seulement un bastion de l'UÇK, mais aussi un symbole de l'identité albanaise depuis le Moyen Âge. Au XVe siècle, ce fut un fief de Lekë Dukagjini, dernier chef albanais à combattre les Ottomans et auteur du premier Kanun, code qui régit encore certains aspects de la vie des montagnards albanais. En mai 1912, c'est ici que se tint la réunion qui déclencha le dernier soulèvement albanais contre les Ottomans... qui se solda par le passage du Kosovo sous le contrôle de la Serbie. De ce passé-là, Junik a fait table rase : les 700 habitants serbes de la ville ont fuit en 1999 et ne sont jamais revenus.

À voir / À faire à JUNIK

Adresses Futées de JUNIK

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à JUNIK

Transports
  • Location voiture
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de JUNIK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-03-13
288 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez 2 séjours de prestige pour 2 personnes à Pornic !

Une escapade bien méritée à Pornic avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic .

2 séjours de prestige à remporter (2 gagnants) !