Situation. La ville est connue sous deux noms : Gjakovë/Gjakova en albanais (prononcez " dja-koeu-va ") et Ђаковица/Đakovica en serbe (prononcez " dja-ko-vi-tsa "). Elle compte 41 000 habitants et environ 95 000 habitants avec le reste de la municipalité (84 villages) dont elle est le chef-lieu, pour l'essentiel des Albanais (91 %), des Ashkalis (7 %) et des Roms (moins de 1 %). Gjakova/Đakovica est aussi le chef-lieu du district du même nom (214 000 habitants, dont 95 % d'Albanais et 3 % d'Ashkalis). La ville se trouve à 12 km au nord de Qafa e Prushit (poste frontière avec l'Albanie), 21 km au sud-ouest de Deçan/Dečani, 37 km au sud-ouest de Peja/Peć (via Deçan/Dečani), 37 km au nord-ouest de Prizren, 87 km au sud-ouest de Pristina.

Description. Particulièrement meurtrie par la première guerre balkanique (1912-1913) et, surtout, par la guerre du Kosovo (lire ci-après), Gjakova/Đakovica n'est plus que la septième ville du pays en termes de population. Elle a pourtant constitué un grand pôle commercial durant la période ottomane. Stratégiquement placée à l'entrée ouest de la plaine de la Métochie/Dukagjin et de la vallée de l'Erenik, à 350 m d'altitude, la ville a connu un fort développement du XVe au XIXe siècle en tant qu'étape sur la route entre Constantinople et le port albanais de Shkodra. Gjakova/Đakovica a également profité de l'apport d'une importante immigration de catholiques albanais de Malësi, austère région montagneuse à cheval sur l'Albanie et le Monténégro. De ce passé, la ville a hérité d'un riche patrimoine et de la plus forte minorité catholique du pays (16 % de la population de la municipalité aujourd'hui). Hélas, la totalité de la vieille ville, en particulier l'ancienne charchia ottomane, la plus grande du pays, a été détruite en 1999. Certes, la reconstruction financée par l'aide internationale a redonné belle allure à la cité, dominée par les clochers de la cathédrale catholique Saint-Paul-et-Saint-Pierre et le minaret de la mosquée Hadum. Mais le résultat est un peu factice, trop lisse et sans âme. Alors qu'elle est idéalement placée à mi-distance entre les deux " capitales touristiques " du Kosovo (Prizren et Peja/Peć), Gjakova/Đakovica ne parvient à attirer que très peu de visiteurs, à la journée pour la plupart.

Guerre du Kosovo. Gjakova/Đakovica été la ville la plus meurtrie du pays durant la guerre de 1998-1999. Alors que la municipalité comptait environ 150 000 habitants avant le conflit, la population s'établit aujourd'hui à moins de 100 000 personnes. La ville resta à peu près à l'écart des combats en 1998, mais les troupes yougoslaves stationnées ici furent l'une des premières cibles au début de la campagne de bombardement de l'Otan, le 24 mars 1999. Ce à quoi le président serbe Slobodan Milošević répliqua en faisant assiéger la ville et expulser 75 % de sa population. Jusqu'à début juin, l'armée yougoslave et les paramilitaires serbes détruisirent le centre-ville et causèrent la mort de centaines de civils albanais, tandis que deux avions de l'US Air Force attaquèrent par erreur un convoi de réfugiés. De son côté, l'UÇK lança des actions de représailles contre les minorités serbe et rom. Au total, ces trois mois de chaos ont entraîné la mort ou la disparition d'environ 3 000 Albanais et d'environ 800 Serbes et Roms, la destruction du patrimoine de la ville, mais aussi le départ définitif d'un tiers des habitants. Les exactions commises par l'armée yougoslave et les paramilitaires serbes à Gjakova/Đakovica constituèrent l'une des principales pièces du dossier de l'accusation lors du procès inachevé du président serbe Slobodan Milošević (1941-2006) au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide.

À voir / À faire à GJAKOVA (ÐAKOVICA)

Adresses Futées de GJAKOVA (ÐAKOVICA)

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à GJAKOVA (ÐAKOVICA)

Transports
  • Location voiture
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de GJAKOVA (ÐAKOVICA)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-03-13
288 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez 2 séjours de prestige pour 2 personnes à Pornic !

Une escapade bien méritée à Pornic avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic .

2 séjours de prestige à remporter (2 gagnants) !