Top 10 des endroits à voir absolument avant qu'ils ne disparaissent

La Terre offre aux plus curieux, des paysages et des lieux uniques, qui, une fois découverts, sont gravés dans l'esprit de chacun. Si la plupart de ces richesses sont gravées dans les sols, certaines vivent aujourd'hui leurs dernières années. Alors, quoi de mieux, pour les prochaines vacances, que de partir à la découverte de ces joyaux culturels et naturels ? Pour vous aider à choisir, petit tour d'horizon des plus beaux endroits du monde à voir absolument avant qu'ils ne disparaissent. L'occasion de découvrir pour certains, ou de redécouvrir pour d'autres ces trésors menacés par le réchauffement climatique et la main de l'homme. Alors n'hésitez plus, vos prochaines destinations sont déjà toutes trouvées. 

N° 2 - Le Machu Picchu

Le site du Machu Picchu© Fllipefrazao istockphotos

N°3 - Venise

Elle pourrait être qualifiée de future Atlantide. Bâtie sur 1 118 îlots et 416 ponts, Venise attire chaque année 25 millions de curieux. La Place Saint Marc, le Pont Rialto, le Palais des Doges... Si vous souhaitez profiter de ses richesses, il faut y aller rapidement. Venise devrait être engloutie d'ici 70 ans. La faute aux constructions qui viennent affaisser les sols et à la montée de la Méditerranée. Le projet MOSE, lancé par la ville devrait permettre de protéger la belle italienne des eaux pendant un siècle, mais pas de doute : Venise terminera noyée.

Le fameux Pont Rialto de Venise.© sborisov istockphotos

N°4 - La mer Morte

Située entre la Jordanie et Israël, la mer morte représente l'un des endroits les plus mystérieux de la planète. Gigantesque lac salé à 400 m en dessous de la mer, la mer Morte devrait disparaitre d'ici 2050. Depuis 50 ans, sa surface s'est déjà réduite de moitié, son niveau baisse de 8 m par mois. Elle se voit remplacée par des cratères. Au nombre de 5 000, ils menacent le tourisme, les habitants et l'agriculture. Un projet se met en place pour renflouer, via un canal lié à la mer Rouge, ce lac salé, si mondialement connu. 

La Mer Morte et ses dépôts de sel.© NickolayV istockphotos

N°5 - Le Kilimandjaro 

Mythique toit du continent africain, le Kilimandjaro est un massif connu pour ses fameuses neiges éternelles, qui hélas, ne le resteront pas. Depuis 2000, le plus haut sommet africain, situé en Tanzanie, aurait déjà perdu plus de 32 % de ses glaciers. En cause : le réchauffement climatique, de plus en plus important sur le globe. Face à cette fonte des glaciers, l'Afrique risque de devoir affronter un autre problème : l'approvisionnement en eau. Les glaciers constituent une importante réserve pour la région. Les glaciers du Kilimandjaro pourraient ainsi disparaitre d'ici 2030.

Le Kilimandjaro domine les plaines avoisinantes.© khanbm52 istockphotos

N°6 - La Grande Barrière de Corail 

Étendue sur 2000 km, au nord-est de l'Australie, elle s'impose comme le plus grand récif corallien du monde. Peuplée de milliers d'espèces de poissons, la Grande Barrière de Corail est plus que jamais menacée de disparition. Inscrite depuis 1981 au Patrimoine mondial de l'Unesco, elle a déjà perdu plus de la moitié de ses coraux. La faute aux activités maritimes, très denses, au réchauffement climatique et aux acanthasters, ces étoiles de mer qui détruisent les coraux. Leur dégradation entraîne la disparition d'espèces, déjà très menacées.

La grande barrière de corail en Australie.© John Carnemolia istockphotos

N°7 - Les glaciers du Parc National de Glacier

Situé dans l'État du Montana, ce majestueux parc est connu pour ses immenses glaciers et ses richesses de paysages. Mais il ne faut malheureusement plus tarder si vous souhaitez les admirer. Ces célèbres glaciers auront disparu d'ici 2030. Le processus a déjà commencé puisque sur les 150 glaciers initiaux, il n'en reste plus que 26. La faute au réchauffement climatique. Si le parc se retrouve sans aucun glacier, c'est tout son écosystème qui sera chamboulé. Le parc National de Glacier contient 200 chutes, 712 lacs, plus d'un millier d'espèces de plantes et une soixantaine de mammifères.

Le Grinnell Lak et les glacier du National Park Glacier.© IcemanJ istockphotos

N°8 - Le Taj Mahal

Monument emblématique de l'Inde édifié entre 1631 et 1648 à Agra, le Taj Mahal est un joyau du patrimoine mondial. Âgé de 372 ans, ce monument vieillit mal. La cause : les hordes de touristes (3 millions chaque année) qui viennent admirer ses façades de marbre blanc. À cela s'ajoute la pollution atmosphérique qui vient brunir ses murs. De plus, les fondations s'assèchent à cause du flux en déclin de la rivière Yamuna. Les bois des plinthes en viennent à se désagréger et à être rongés par des termites. Si rien n'est fait, ce bijou de l'art musulman pourrait dans très peu d'années, s'écrouler.

Le Taj Mahal, bijoux de l'Inde.© amita pattel 066 istockphotos

N°9 - La forêt malgache 

Madagascar, petit paradis, abrite une des plus grandes biodiversités de la planète : sa forêt occupe plus de 20 % du territoire, soit 13 millions d'hectares. C'est le seul endroit du monde où il est possible de voir des lémuriens en liberté. Hélas, la forêt pourrait disparaître. Principales menaces : la culture du maïs sur abattis, brûlis et les feux de brousse. Chaque année, 2000 000 hectares de la forêt part en fumée. Une situation alarmante puisque aujourd'hui, il ne reste qu'environ 10 %  de la forêt malgache originelle. Cette dernière devrait disparaître dans 20 ans, entrainant avec elle l'extinction des lémuriens. Alors ne tardez plus et partez découvrir Madagascar et ses richesses.

Les fameux baobabs, figure de la faune de Madagascar. Ils sont également menacés.© Javarman3 istockphotos

N°10 - Les Alpes

S'il fait fondre les glaciers, le réchauffement climatique fait aussi tomber les montagnes, à commencer par les Alpes. Cette chaîne de montagnes forme une barrière de 1 200 km entre la Méditerranée et le Danube. Depuis environ 20 ans, les Alpes sont victimes du dégel du pergélisol, qui entraîne donc des écroulements dans la chaine de montagnes. Lors de l'été de 2015, plus de 150 effondrements ont été recensés dans le massif du Mont Blanc. Et cela se poursuit. Avis aux alpinistes, si vous souhaitez admirer les sommets des Alpes, ne traînez pas. Certains itinéraires ont déjà été abandonnés.

Les Alpes, entre lac et montagnes.© Simon Dannhauer istockphotos

Les dernières Actus

Mariages au paradis

Se dire oui sur une plage de rêve entouré de ses proches, voilà le rêve de beaucoup de Français. Et la tendance est ...
Lire l'article

Top 10 des plus beaux lagons ...

Les lagons, ces étendues d'eau peu profonde séparées de la mer par un banc de sable ou un récif de corail, abritent ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
xiti
Avis