Le guide touristique SEYCHELLES du Petit Futé

Bienvenue aux Seychelles !

Paradis terrestre, expérience unique, voyage inoubliable... À l'heure de raconter les Seychelles, les compliments pleuvent. Et pour cause ! Dès le hublot de l'avion, le spectacle est extraordinaire. Une végétation luxuriante d'un vert impénétrable, du sable d'un blanc immaculé, une eau turquoise bordée par des palmiers géants et des amas de rochers aux formes arrondies... Dès l'atterrissage, on sait que cet archipel de 115 îles va tenir ses promesses.

Mahé et Victoria, sa capitale de poche, sont souvent boudées par les visiteurs. À tort ! Dominée par le Morne seychellois et ses 905 m d'altitude, la grande île d'à peine 27 km de long a beaucoup à offrir. De ses hauteurs, le spectacle sur ses petites soeurs est féerique. Sa route qui glisse nonchalamment le long de la côte accueille près de soixante-dix criques à grand spectacle. Son épicentre touristique Beau Vallon offre l'un des plus beaux couchers de soleil de la planète, quand ses demeures créoles historiques ou son pittoresque bazar nous font traverser le temps. Puis, on met le cap sur Praslin, unique sanctuaire mondial du cocotier de mer et de son fruit, l'illustre cocofesse. Une curiosité que l'on découvrira sur les chemins tortueux de la mythique Vallée de Mai. Évidemment, l'île possède son lot de paradis aquatiques. Sur les éblouissantes Anse Lazio et Côte d'Or, on trouvera toujours un coin tranquille pour chausser ses palmes et plonger dans cette mer-aquarium. Reste alors à accoster à la Digue, dernière étape de ce tiercé gagnant. Minuscule et coupée du monde, on s'y balade à pied ou à vélo. Après avoir passé le bonjour à quelques tortues géantes, on découvre celle qui truste régulièrement la première place du hit-parade international des plages paradisiaques, la poétique Anse Source d'Argent.

Îles de tous les délices... Cette créolie jolie méritait bien que nous y jetions l'encre, sur plus de trois cents pages !

L'équipe de rédaction

Les principales destinations SEYCHELLES

Galerie photo SEYCHELLES

Idées de séjour SEYCHELLES

Etant donné le prix d'un billet d'avion (de 750 € à 1 300 € en classe économique), il est préférable de rester deux semaines aux Seychelles et d'ajouter ainsi une île corallienne aux trois îles granitiques (Mahé, Praslin, La Digue) traditionnellement visitées dans le cadre d'un programme de 10 à 12 jours. Nous vous proposons plusieurs itinéraires en fonction du temps dont vous disposez et de vos goûts.

Séjour court : 10 joursHaut de page

Jour 1 : arrivée à Mahé. Journée d'acclimatation, paisible et essentiellement urbaine. Après avoir investi votre chambre et votre hôtel, découvrez cette capitale de poche qu'est Victoria, accessible en bus pour cinq petites roupies. En quatre ou cinq heures, vous pourrez connaître l'essentiel de cette ville tranquille, la première visite, en fin de matinée, devant être consacrée au bazar. Si vous avez une faim plus solide, grimpez en une quinzaine de minutes sur les hauteurs de Revolution Avenue (route de Beau Vallon) pour déjeuner dans l'une des plus belles maisons créoles de l'archipel, au Marie-Antoinette, autour d'un buffet " tipik " qui vous mettra directement toutes les Seychelles à la bouche. L'après-midi, place à la culture, en plein centre-ville, un musée dont on fait vite le tour, mais intéressant : celui d'histoire naturelle. On doit aussi flâner le long des kiosques de souvenirs voisins du palais de justice et dans les galeries commerciales de cette même avenue. La maison mérite un coup d'oeil pour son architecture coloniale. On peut conclure cette découverte de Victoria par une apaisante balade dans les six hectares de sérénité du jardin botanique, à vingt minutes de marche du centre-ville et par un moment de recueillement dans le temple hindou de Bénezet Street. Pour une première journée, ce programme peut suffire, sauf si vous avez une voiture et que vous optez pour un apéritif coucher du soleil à Beau Vallon...

Jours 2 et 3 : deux jours pour s'approprier Mahé, une voiture s'imposant pour en découvrir l'essentiel, carte en main. Côté plages, deux sont à ne pas manquer : Anse Intendance et Petite Anse et deux autres sont aussi remarquables : Anse Soleil et Port Launay. Egalement, Beau Vallon bien sûr, emblématique et point de ralliement des Seychellois et des touristes. Côté visites, sont à privilégier : sur la côte est, le Jardin du Roi et le Domaine du Val des Prés ; sur la côte ouest, le studio de Michael Adams ; sur la route de Sans-Souci, dans les hauteurs, les ruines de la Mission. Six transversales permettent de relier les deux côtes, nos préférées étant celle de Sans-Souci et celle, peu connue, de Mont-Plaisir. Et, si on en a le temps, on peut aussi rejoindre la très résidentielle péninsule nord. Pour les restaurants, nous vous recommandons : sur la côte est, les restaurants d'Anse Royale (le restaurant du Jardin du Roi, les Dauphins Heureux...) ; sur la côte ouest, Chez Plume ; à Beau Vallon, Boat House et La Plage.

Jour 4 : départ pour Praslin. Et rien de mieux qu'une randonnée pour faire connaissance avec cette île, celle de Côte d'Or à Grand Anse par la montagne (ou vice-versa) étant parfaite. Les plages sont splendides également (Côte d'Or, Anse Lazio...).

Jours 5 et 6 : deux jours pour se régaler de cette île ni trop petite ni trop grande. Voiture de rigueur pour se laisser glisser dans des paysages à grand spectacle. Le premier jour, découvrez d'abord la mythique Vallée de Mai, puis le village de Grand Anse, avant de vous extasier l'après-midi sur les mille et un tableaux grandeur nature de l'enchanteresse route de Consolation, qui relie Grand'Anse à Baie Sainte-Anne par le littoral. Le deuxième jour, flânez d'abord dans le village de Baie Sainte-Anne avant de vous enfoncer dans la péninsule menant à la sauvage Anse La Blague. Puis cap sur la zone touristique de Côte d'Or, dont l'éblouissante plage mérite une mention " très bain ". L'après-midi, en route pour la sublime plage de l'Anse Lazio. Avant de reprendre la route de Côte d'Or, hissez votre 4x4 jusque sur les hauteurs de Zimbabwe pour vous offrir un panorama spectaculaire sur une large partie de l'île. Côté tables, nous vous recommandons : côté Grand'Anse, le Legend (Lémuria), la table de l'hôtel Coco de Mer ; côté Côte d'or, le buffet du Laurier, La Pirogue, le Café des Arts et enfin Bonbon Plume à Anse Lazio.

Jour 7 : départ pour La Digue. Et bicyclette, sitôt arrivé ! Au programme de la journée, flânerie à La Passe et balade jusqu'à l'Anse Fourmis, avec bain à Anse Patates. Découvrez ensuite La Digue de l'intérieur en suivant le chemin qui, de La Passe, mène au Château Saint-Cloud, avant de rejoindre le littoral à Anse La Réunion.

Jour 8 : cap sur " la " plage des Seychelles, Anse Source d'Argent, dès 8h du matin, avant l'arrivée des hordes du jour. Baladez-vous ensuite dans le domaine de L'Union, autour de son parc à tortues et de ses entrepôts de coco, de son chantier naval et de son moulin à coprah, et de sa célèbre maison du film Emmanuelle.

De retour à Anse La Réunion, prenez la route pour Grand'Anse et arrêtez-vous dans la réserve de la veuve. A Grand Anse, abandonnez votre vélo sous le filao et, après avoir goûté à l'écume de l'une des plus belles plages du monde, suivez le chemin pour Petite Anse et Anse Cocos, ces deux sites justifiant bien un aller-retour de deux heures. Côté tables, nous vous recommandons : Lanbousir à Anse Source d'Argent ; à la Réunion, Zerof ; à Anse Sévère, Patatran Restaurant (L'Océan).

Jour 9 : de retour sur Praslin, puis Mahé. Journée libre, avec voiture, taxi, Tata... ou un dernier " laisser-hâler " au bord de la piscine. Dernière citronnelle avant un lever de bon matin.

Jour 10 : Vol pour Paris CDG. Embarquement immédiat...

Séjour long : 15 joursHaut de page

Au programme de notre itinéraire court, assez concentré avec une découverte de trois îles en neuf jours, on peut ajouter un séjour plus détendu de cinq jours sur une ou deux autres îles de l'archipel, à choisir selon ses goûts... et son budget.

Cerf : plage, snorkeling, nature.

Silhouette : élégance, plage, nature, randonnées.

Bird : plage, oiseaux.

Alphonse : plongée, pêche.

Desroches : élégance, plage, plongée, pêche, nature.

Denis : élégance, plage, plongée, pêche, nature.

Sainte-Anne : gastronomie, plage, plongée.

Cousine : élégance, plage, nature.

Frégate : luxe, plage, nature.

North : luxe, plage.

Séjours thématiquesHaut de page
Séjour plongéeHaut de page

Aux Seychelles, l'eau est par endroits tellement limpide qu'il n'y a même pas besoin d'un masque pour observer les poissons virevolter dans leur élément naturel. A l'oeil nu, on observe leur charmant manège. Alors, dès qu'on s'aventure un peu plus profond, quel spectacle ! Avec une eau oscillant entre 25 et 30 degrés, la plongée est possible toute l'année, avec une visibilité optimale en avril-mai et en octobre-novembre. De juin à septembre, le vent de suet complique la découverte des fonds marins dans certaines zones, mais vous trouverez toujours votre bonheur (attention toutefois, la visibilité peut varier énormément d'un jour à l'autre). Petit tour des meilleurs spots de plongée seychellois.

Sur Mahé et alentour. A Mahé, les spots de plongée sont légion. Si vous séjournez à Beau Vallon, la baie réserve de belles plongées et, tout à côté, le parc national marin de Baie Ternay permet de découvrir la faune et la flore marine quel que soit votre niveau. Au nord de l'île, vous pourrez aussi opter pour les îlots de Dragon's Teeth ou de Brissare Rocks, ou encore pour Shark Bank, un site où, comme le nom l'indique, vous pourrez nager avec des requins. Pour les plongeurs ayant une âme de pirate ou d'explorateur, les fonds marins de Mahé contiennent aussi des merveilles : l'épave d'Ennerdale, les Twin Barges et le Dredger.

Au sud-ouest de l'île, le choix est plus restreint. Quelques spots agréables se concentrent autour de Baie Lazare : Intendance Rock, Alice in Wonderland, Shark Point, Coïncidence, Jailhouse Rock.

Sur la côte est de l'île, les fonds sont moins impressionnants. La plupart des spots se regroupent autour du parc national marin de Sainte-Anne, dont la faune et la flore ont globalement diminué ces dernières années. Si vous souhaitez malgré tout tenter l'expérience, vous pourrez vous rendre à Passe Requin, Turtle Rock, Naja Rock, Ile Sèche, Bakekaya ou Ile Moyenne. La plongée n'est pas possible de juin à septembre à cause du vent de suet.

Autour des nombreuses autres îles seychelloises, les plongées peuvent aussi se révéler assez extraordinaires.

Si vous avez l'occasion de pousser jusqu'aux Amirantes (à 200 km au sud-ouest de Mahé), n'hésitez pas ! Cette myriade d'atolls coraliens est entourée de lagons tous plus sublimes les uns que les autres. Poivre, Alphonse et Desroches sont nos préférés.

Sur Praslin. Impossible de repartir de Praslin sans avoir effectué au moins une plongée ! Le site le plus commun (mais pas le plus spectaculaire, même s'il reste impressionnant), est l'îlot Saint Pierre, à 9 minutes en bateau de la plage d'Anse Volbert. Un peu plus loin vous pourrez opter pour les sites de Booby Islet (requins, tortues, coraux mous), de Whale Rock (raies, poulpes) voire les alentours de Cousin et Cousine.

Sur La Digue. Marianne est le spot de plongée le plus impressionnant de La Digue. Une véritable cathédrale de roches habitée d'un nombre incalculable de petits poissons... Channel Rock, White Banks et Ave Maria Rocks attirent aussi nombre de plongeurs. Quant à l'Ilôt Cocos, beaucoup qualifient ses rivages d'aquarium à l'état naturel, respectez-les !

Séjour natureHaut de page

Sur Mahé. Le parc national du Morne Seychellois, route de Sans-Souci, pour ses sentiers cernés par une très riche flore tropicale, une partie de la végétation d'avant la colonisation ayant subsisté. Un véritable paradis pour marcheurs au jarret solide et botanistes avertis, avec des points de vue dignes d'un sommet ; en l'occurrence, 905 m, le point plus élevé à 1 600 km à la ronde. A voir aussi, le Jardin botanique à Mont Fleuri, pour sa grande collection de palmiers, dont les six endémiques des Seychelles : palmiste, latanier hauban, latanier latte, latanier fey, latanier mille-pattes et l'illustre cocotier de mer, dont le plus gros est chargé d'une demi-tonne de noix. De nombreuses autres espèces d'arbres et de plantes exotiques, et maints animaux qui se sentent chez eux, du pigeon bleu au gecko jusqu'aux incontournables tortues de terre géantes. Enfin, le Jardin du Roi, Anse Royale, pour ses plantations d'arbres et d'arbustes tropicaux aux noms magiques pour certains : patchouli, cardamome, muscade... D'avocatier en cacaoyer et de poivrier en cotonnier, un didactique pêle-mêle végétal et un remarquable point de vue sur la plaine d'Anse Royale.

Sur Praslin. La Vallée de Mai, pour son atmosphère de forêt primitive, de fougères et de palmes, sa protectrice voûte de feuillages et son enchevêtrement de racines. Pour ses six espèces de palmiers endémiques des Seychelles, représentant la plus forte concentration au monde de palmes diversifiées dans un milieu originel. Quelque sept mille cocotiers de mer y prospèrent, les arbres femelles produisant la plus grosse noix de coco du monde : un coco de mer entré dans la légende, justifiant le classement de cette sylve d'exception au Patrimoine mondial de l'Unesco. Les chemins de traverse, pour découvrir la flore des intérieurs de l'île, notamment par le Salazie Track qui relie Grand Anse à Côte d'Or, en passant par la Plaine Hollandaise, et le Pasquiere Track, qui relie Grand Anse à Anse Possession. Des chemins faciles qui offrent de belles vues sur la côte.

L'île Cousin, pour sa réserve ornithologique de l'avifaune marine, avec une vingtaine d'espèces totalisant quelque cinq cents couples permanents, de sterne fée en tourterelle coco et de pie chanteuse en frégate, toc-toc, cordonnier noir, paille-en-queue... Couvert d'un petit bois, un attachant royaume de plumes où se plaisent aussi lézards, crabes, tortues...

L'île Curieuse, pour sa centaine de tortues de terre en semi-liberté, sa mangrove riche de six variétés de palétuviers et ses superbes formations granitiques, à l'embouchure de la très photogénique baie Laraie. L'île Aride, pour ses 73 hectares de nature préservée, où pondent plus d'oiseaux marins que sur les trente et une autres îles granitiques réunies : autour d'un million d'individus au moment de la ponte, onze espèces d'oiseaux marins et huit de terre jouissant de ce paradis de la gent ailée, d'une grande richesse botanique aussi.

Sur La Digue. La réserve de la Veuve Noire, pour son gobe-mouches noir du paradis, appelé localement veuve noire (la vev en créole) et dont La Digue est l'une des quatre dernières terres d'élection. Nid d'Aigle, pour randonner dans l'inoffensive jungle seychelloise et atteindre la haute montagne diguoise, qui culmine à 333 m et offre une vue royale sur une bonne partie de l'île.

Bird. Pour ses trois millions et demi de voisins ailés sur un kilomètre carré : sternes, hirondelles de mer, noddis, paille-en-queue... Au nord de l'archipel et de type corallien, Bird la bien nommée, sanctuaire ornithologique majeur, surtout de mai à septembre, quand deux millions et demi de sternes la colonisent pour y nicher. Captivant spectacle en fin d'après-midi que celui de la plaine aux oiseaux. Un paradis aussi pour Esméralda, la tortue la plus âgée du monde (elle serait née en 1771), la plus lourde également (400 kg), qui figure dans le livre Guiness des records. Et une plage d'une beauté virginale avec son très fin sable blanc et ses éclatantes eaux turquoise.

Silhouette. Pour son côté impénétrable. Une grosse émeraude que cette montagne posée sur l'océan et ancrée au large de Beauvallon, une forêt immergée aux allures de jungle africaine, mais le danger en moins. Palmistes, lataniers, albizzias, gayacs, vacoas et autres arbres parfois énormes forment ici la plus belle forêt équatoriale de tout l'océan Indien, où vivent d'innombrables espèces endémiques, tant pour la faune que pour la flore : de vanille en cannelle et de fougères en herbes médicinales rarissimes. Et le plein d'odeurs... Une île encore sauvage que plusieurs sentiers pour randonneurs avertis permettent de découvrir.

Séjour plagesHaut de page

Existe-t-il lieu plus paradisiaque pour un séjour consacré au farniente sur des plages idylliques ?

Sur Mahé. Si Beau Vallon est la plus connue, nous vous conseillons aussi la magistrale plage d'Anse Intendance, d'une beauté primitive. Sauvages et préservées, les plages de Petite Anse, d'Anse Soleil, d'Anse Louis et d'Anse Royale sont tout aussi enchanteresses. Pour découvrir la plage préférée des Seychellois, il faudra vous diriger vers Port Launay.

Sur Praslin. Les éclatantes plages d'Anse Lazio, d'Anse Georgette et de la longiligne Anse Volbert (Côte d'Or) satisferont le plus critique des vacanciers.

Sur La Digue. Anse Source d'Argent, la plage mythique des Seychelles : comment ne pas s'y arrêter, s'y prélasser, y rester ébahi devant tant de beauté... Mais La Digue réserve d'autres secrets. Les plages d'Anse Coco, de Petite Anse et de Grande Anse n'ont pas à rougir de leur langue de sable blanc et de leurs eaux cristallines.

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Seychelles

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté