Là aussi, la nature a fait fort ! C'est ce que l'on appelle du travail soigné. On ne peut que s'extasier sur cette plage dès que l'on entre dans le décor, c'est-à-dire au-delà du gros filao au pied duquel on laisse brusquement tomber son vélo, happé comme on l'est par ce spectacle éblouissant d'une intensité remarquable. On est émerveillé d'abord par la perspective, puis on commence à détailler. On sera fort surpris par ce chaotique éboulis de granit de la pointe Turcy, sur la gauche, au-delà de ce drôle de petit rocher en aileron de requin surgissant du sable. Ce dernier, si blanc, est d'une pureté qui ravit d'autant plus qu'on est seul pour en profiter. L'ombre se faisant rare, les spectateurs ne s'éternisent pas, les groupes d'excursion n'étant lâchés là qu'un petit quart d'heure. Deux, trois photos et puis s'en vont... La baignade est ici dangereuse durant la mousson du sud-est, d'avril à octobre, et les rouleaux paraissent bien dissuasifs. Plusieurs touristes les ayant bravés ont même payé de leur vie. Aussi doit-on se contenter d'un bain moussant de 300 m de long, l'écume des vagues offrant déjà une baignade aussi tumultueuse que délicieuse. Ah ! Quel régal de se laisser porter par le flux et le reflux de ces vagues venues de très loin, bien au-delà de Frégate que l'on aperçoit à l'horizon. C'est un site où l'on peut même lézarder du matin jusqu'au soir, une plaisante paillote permettant de se désaltérer ou de casser la croûte entre deux bains.

Les lieux incontournables du GRAND ANSE

Comment partir au GRAND ANSE ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage au GRAND ANSE

Photos du GRAND ANSE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-09-19
312 pages
Ailleurs sur le web
Avis