Aux portes de l'Europe, le Sahara est le plus grand désert du monde. A l'échelle d'un continent, il occupe une superficie exceptionnelle de près de 9 millions de km². Le Sahara s'étend sur dix pays de l'océan Atlantique à la mer Rouge : le Maroc, la Mauritanie, le Mali, l'Algérie, le Niger, la Libye, le Tchad, la Tunisie, l'Egypte et le Soudan, couvrant ainsi un tiers de l'Afrique. Le Sahara est un espace naturel transfrontalier hors du commun. Absolument sauvage, inhospitalier et en grande partie inhabité, le Sahara est composé de plaines, de volcans, de plateaux, de vallées étroites, de montagnes, d'oasis ou de lacs. C'est un territoire d'aventure, de beauté et d'explorations infinies. Les paysages sahariens sont extrêmement variés : les termes qui désignent les différents types de paysage sont typiques de cette région du monde : erg, reg, oasis, oued, sebkha, guelta, hamada, adrar ou encore tassili. Le Sahara est aussi un immense musée à ciel ouvert regorgeant de préhistoire et d'histoire : gravures et peintures rupestres, ateliers néolithiques d'une qualité exceptionnelle, tombeaux islamiques, mosquées du désert faites de simple cailloux posés sur le sable. Habité depuis le paléolithique, il est le territoire des grands nomades qui aujourd'hui nous interrogent sur leur avenir. Le voyage au Sahara est aussi le voyage nature par excellence. Tous les jours, on peut admirer le lever et le coucher du soleil, ou par les nuits sans lune, la voie lactée, Orion et l'étoile du Sud.

Les lieux incontournables du Mali

Les circuits touristiques au Mali

Les immanquables du Mali

Particulièrement adapté aux voyageurs qui se rendent pour la première fois au Mali, ce circuit regroupe les principaux points forts de la destination. Les temps établis dans le pays Dogon sont toutefo...

Le sud du Mali

Mopti, le pays Dogon et Tombouctou sont évidemment les sites les plus célèbres du Mali, mais le Sud vous réserve aussi sa part de merveilles. Moins connue, c'est pourtant la partie la plus verte du pa...

Photos du Mali

Découvrir le Mali

Les plus du Mali

Le Virus de l’Afrique

Le Mali a été et restera encore pour beaucoup de gens le vecteur de ce que l'on appelle le " Virus de l'Afrique ". Le touriste, touché par la magie du Mali, vient et revient ici car le pays n'est pas touristique. En rédigeant ce guide, il a fallu d'ailleurs prendre garde à ne pas s'égarer dans des considérations sentimentales. Il est en effet facile de tomber amoureux de ce pays.

Une hospitalité légendaire

Les Maliens sont un peuple hétérogène et ouvert, dont certaines coutumes - telles que le cousinage, sorte de code ancestral et mythique définissant le rapport qu'entretiennent deux ethnies entre elles -, perdurent en dépit de la rationalité nouvelle qu'impose la modernité occidentale.

L’authenticité

Le Mali est un pays relativement épargné par l'occidentalisation, authentiquement africain, même sa capitale, Bamako ! En effet, l'organisation sociale traditionnelle y perdure à côté d'une relative modernité. Le tourisme qu'il accueille n'est pas un tourisme de masse. S'il modifie néanmoins le paysage, c'est sans commune mesure avec d'autres pays. Ici, pas de club de vacances, ni de tour-opérateurs géants.

Le folklore !

Le train-cacahuète, appelé aussi " le petit train " ou " TGV " (Train à Grande Vibration), assure la liaison entre Bamako et la région de Kayes. Compter environ quatorze heures de trajet pour parcourir les 600 km qui séparent les deux villes, dans une ambiance pour le moins folklorique. Ce train s'arrête à toutes les gares et transporte tout ce que les villageois veulent y mettre : calebasse de lait, moutons, chèvres, charbon, tomates...

Le berceau des plus grands empires

Le Mali est le berceau des plus grands empires, des plus grandes civilisations qu'a vu fleurir l'Afrique, comme en témoignent les sites historiques exceptionnels de Djenné, Tombouctou et Gao. C'est aussi une terre de rencontres avec Touareg, Maures, Peuls, Bambara, Minianka, Sarakolé, Dogon, Bobo, Songhaï, Malinké, Bozo, Somono... Toutes ces ethnies conservent les aléas de l'histoire en mémoire. La parole des anciens est sacrée.

Un artisanat de renom

La diversité et la qualité des produits maliens dans ce domaine ont fait leur réputation dans le monde entier. Les tisserands peuls, dans la région de Mopti, confectionnent des couvertures en laine ou en coton, des chapeaux de cuir portés par les bergers, des bijoux. Les forgerons travaillent l'or, l'argent et le cuivre, mais aussi la pierre pour fabriquer de magnifiques parures et gris-gris. Vous trouverez aussi de superbes bijoux (colliers, bagues, croix d'Agades) faits par les Touareg, ainsi que diverses sculptures et masques des pays Dogon et Sénoufo. Le Mali est aussi le pays d'Afrique de l'Ouest qui produit les plus beaux bogolans, des tissus en coton teints selon une technique traditionnelle à base d'éléments naturels : feuilles, fleurs, écorces...

Des paysages photogéniques

Désert de sable ou de pierre du Nord, savanes sahéliennes, plaines fertiles du delta intérieur du Niger, falaise de Bandiagara et en trame de fond le fleuve Niger, deuxième plus grand fleuve d'Afrique. Autant de paysages, auxquels sont associés des modes de vie différents de peuples passionnants et originaux.

L'ambiance à la malienne

Dans la rue, chez les commerçants comme dans les maquis, l'ambiance est partout. Les sourires et les discussions se croisent en tous lieux et à tout moment. L'expression " à la malienne " est sur toutes les lèvres. Cela signifie que, quoi qu'il arrive, la vie suit tranquillement son cours, autant en profiter ensemble et dans la bonne humeur.

À savoir

La relative faiblesse des infrastructures, l'insuffisante organisation du secteur touristique, et surtout l'immersion dans un environnement typiquement africain donneront souvent un caractère d'aventure à votre séjour. L'imprévu est fréquent, il faut s'attendre à vivre des situations rocambolesques.

Reportages & actualités du Mali

Ailleurs sur le web
Avis