Lorsqu'on évoque là Grèce, les images de cartes postales défilent : plages magnifiques, eaux turquoise, petits villages blancs aux ruelles éclatantes... Mais en Grèce continentale, on découvre d'autres facettes du pays et c'est le cas dans le Péloponnèse qui est une importante péninsule de la partie méridionale du pays avec 21 379 km² de superficie. Elle concentre une multitude de sites archéologiques et mythologiques pour un voyage dans le temps, mais également des paysages d'une nature sauvage à couper le souffle, tantôt hostile, tantôt hospitalière et toujours grandiose. Le Péloponnèse c'est en réalité un concentré de la toute les beautés de la Grèce. Les distances à parcourir sont minimes pour découvrir des sites archéologiques célèbres dont Olympie est la vedette. Plages et montagnes se côtoient, et l'on passe aisément de l'un à l'autre. Les côtes sud et sud-ouest du Péloponnèse, plus difficilement accessibles, offrent des trésors cachés comme des petits ports de pêche ou des criques très intimistes.

Les lieux incontournables du Péloponnèse

Photos du Péloponnèse

Découvrir le Péloponnèse

Population et langues

Sur la route de Nauplie.
Sur la route de Nauplie.
Population

La population de la Grèce s'élève à 11 320 000 millions d'habitants, dont 3,8 millions pour la seule agglomération d'Athènes et 656 000 dans la municipalité, d'après le dernier recensement de 2011. A cette population vivant en Grèce, il convient d'ajouter environ 6,5 millions de Grecs vivant à l'étranger dont plus de 3 millions en Europe. La population grecque est assez jeune même si le taux de natalité est en forte baisse depuis de nombreuses années (1,33 enfant par femme). Si l'exode rural vers Athènes a profondément marqué la démographie de la Grèce ces vingt dernières années, on assiste à un certain renversement de tendance avec un essor de nombreux grands centres urbains régionaux et un départ du centre vers les banlieues. Aujourd'hui, 60 % des Grecs vivent dans les villes et 15 % dans les bourgades de 2 000 à 10 000 habitants. 15 % de la population habite dans les îles, même si de nombreux Athéniens y vivent six mois de l'année pour leurs activités touristiques (hôtels, pensions, restos...).

Immigration

La population immigrée comprend un million de personnes et vient principalement de l'Europe de l'Est, des Balkans (Albanie, Kosovo...), mais aussi des pays arabes et asiatiques. Elle suscite parfois des réflexes xénophobes. Pourtant, 10 % de la population grecque est issue de l'immigration. En 20 ans, la Grèce est passée de pays d'émigration à pays d'immigration, ce qui a permis d'équilibrer la démographie, car son taux de fécondité est l'un des plus bas d'Europe.

Dans les années 1980, une première vague d'immigrés est venue travailler notamment dans la marine marchande : elle se compose surtout de Philippins, Pakistanais mais aussi d'Ethiopiens, Soudanais et Sri Lankais. Depuis le milieu des années 1990 sont arrivés des Albanais, des Polonais, ainsi que quelques centaines de milliers de Grecs pontiques (originaires de l'ex-URSS). Les années 2000 ont vu déferler des milliers de clandestins venus des pays arabes, d'Afrique et des Kurdes, par mer ou par terre. Porte d'entrée de l'Europe, la Grèce, ne pouvant faire face à ce phénomène, a demandé et obtenu l'aide des pays de l'Union et de l'agence Frontex. A Athènes, certains quartiers du centre-ville ont radicalement changé de visage, offrant des conditions de vie déplorables à ces immigrés en quête de l'eldorado. Le travail se fait de plus en plus rare avec la crise et il leur est, en outre, quasi impossible d'obtenir un permis de séjour en règle.

En 2009, le PASOK a modifié le code de la nationalité grecque, afin d'assouplir les conditions d'obtention de la nationalité grecque pour les étrangers en situation régulière, ou leurs enfants, présents depuis longtemps sur le sol grec.

Langue

Le grec est une langue vieille de plus de 3 000 ans et qui a évolué comme toutes les langues. Mais le grec moderne est resté étonnamment proche du grec ancien. Cette langue a façonné la pensée des plus grands philosophes et auteurs de la civilisation occidentale. La logique intrinsèque de la langue grecque semble être ce qui a permis sa conservation. Comme beaucoup d'habitants de pays dont la langue est peu enseignée, les Grecs maîtrisent au moins une, voire deux langues étrangères. Chez les jeunes, il est presque considéré comme honteux de ne pas parler l'anglais, qui arrive en tête du palmarès des langues étrangères apprises.

GRÈCE CONTINENTALE

Guide GRÈCE CONTINENTALE

GRÈCE CONTINENTALE 2018

12.95 €
2018-03-28
480 pages

Nos bons plans séjours

  • Heraklion : Hôtel Fragiskos 3*

    On trouve dans les environs le site archéologique de Gortina et le hameau d'Agioi Deka, la tombe minoenne à Kamilari, le musée d'art populaire au vill...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 599 TTC/pers.
    J'en profite
  • Athenes : Hôtel Vénus Beach 3*

    L'île d'Eubée est bordée de nombreuses plages et vous propose un cadre méditerranéen varié avec ses paysages typiques (sol sec planté d'oliviers, plan...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Pension Complète avec boissons
    Dès 789 TTC/pers.
    J'en profite
  • Heraklion : Hôtel Belvedère 3*

    La Crète est la plus vaste des îles grecques et la plus au sud de la mer Egée. Des kilomètres de plage, des montagnes abruptes, de fertiles plaines......
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Demi Pension
    Dès 419 TTC/pers.
    J'en profite
Ailleurs sur le web
Avis