Formentera, dernier paradis méditerranéen

Peu d'îles au monde peuvent offrir autant dans un espace si restreint. Si on regarde le plan de Formentera , on peut penser qu'une demi-journée suffit à faire le tour de cette île longue d'à peine 19 km. Et pourtant, rien n'est plus éloigné de la réalité ! Extrêmement riche et varié, ce petit univers méditerranéen propose une myriade de petites plages aux eaux cristallines, de criques secrètes, de sentiers vierges, de pinèdes luxuriantes, de villages de charme et bien plus encore... Tour d'horizon.

 

Une identité bien particulière

Habitée depuis la préhistoire, l'île a connu nombre d'invasions et de colonisations, entrecoupées de longues périodes d'abandon à cause de la peste ou de la piraterie. Ces vicissitudes ont contribué à la préserver et à conserver ses modestes et traditionnelles activités de pêche, d'extraction de sel et d'agriculture de subsistance jusque dans les années 1960. C'est l'arrivée des hippies et du mouvement naturiste, trop heureux de découvrir un écrin aussi virginal, qui provoqua un changement radical du panorama Formenterenc. Désormais, c'est presque l'île tout entière qui s'est tournée vers le tourisme, mais bien loin des excès et dans une approche très différente de celle de la voisine Ibiza.

Au-delà des clichés de cartes postales de jolies filles en bikini à la peau dorée, de sable éblouissant reflétant un soleil dont les rayons dardent ardemment sur fond de mer turquoise et translucide, Formentera possède une forte identité qu'elle s'efforce d'affirmer en valorisant son patrimoine culturel, le respect de son environnement et une gastronomie typique qui attire de plus en plus les gourmets de tous bords. Éminemment méditerranéenne, la cuisine de Formentera s'inspire des traditions culinaires importées par les différents conquérants au cours de l'histoire. Ses plats typiques sont élaborés avec les produits du terroir, principalement issus de la mer comme en attestent les différentes variétés de peix sec : cette technique ancestrale de séchage du poisson en plein air encore bien présente.

 

Littoral et fonds marins d'exception

La première image de l'île qui viendra en tête demeure bien sûr ces plages de sable fin alanguies le long d'une mer exceptionnellement cristalline. Un appel irrésistible à la baignade bien sûr, mais aussi à la découverte des fonds marins. Et dès que le visiteur endosse la panoplie masque-tuba, c'est un nouveau monde qui se révèle, empli de découvertes à couper le souffle. Sous l'horizon aquatique, le plongeur découvre un véritable musée animal et naturel dominé par une prairie de posidonie océanique de 8 km de long et âgée de quelque 100 000 ans...  Située au coeur de la Réserve marine d'Es Freus et Ses Salines, elle est tout simplement considérée comme l'organisme vivant le plus ancien au monde ! C'est d'ailleurs le seul espace naturel marin de la Méditerranée inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. De retour à la surface, l'agréable température de l'eau et les conditions optimales du littoral permettent de pratiquer des activités nautiques tout au long de l'année. Une excursion en voilier, en kayak ou en paddle sont de très bonnes options pour découvrir des endroits difficiles d'accès par la terre ainsi que les îlots inhabités et vierges de S'Espalmador

Les dernières Actus

L'Ouzbékistan, mythique contr...

" Tout ce que j'ai entendu dire de la beauté de Samarkand est pure vérité - mais elle s'avère encore plus splendide ...
Lire l'article

Alphonse Mucha au musée du Lu...

Artiste tchèque de renommée internationale, Alphonse Mucha reste indissociable de l'image du Paris 1900. Sa ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis