Guide de Patagonie : Santé

Le Cerro Fitz Roy, fameuse
Le Cerro Fitz Roy, fameuse " montagne fumante ".

Quelques particularités sanitaires existent au Chili ou en Argentine mais en règle générale les maladies cosmopolites (telles que la grippe, les infections ORL, pulmonaires ou urinaires) sont plus à craindre que les maladies tropicales ! Les saisons sont inversées par rapport à l'Europe (on est dans l'hémisphère sud) et les maladies suivent cette tendance : les viroses comme la grippe sévissent aussi pendant l'hiver, de juin à août. Voyager dans ce pays ne requiert donc pas de précautions sanitaires particulières. Cependant, les risques d'hypothermie existent bien pour les marcheurs peu préparés ou mal équipés : les conditions climatiques peuvent être en effet extrêmes et ne comptez pas sur des secours diligents. N'oubliez pas que le vent est parfois très violent : pensez à vous protéger le corps, le cou, les mains, mais aussi les lèvres.

Hygiène. L'eau est partout potable au Chili et en Argentine, ou peu s'en faut. En Patagonie, elle est même très bonne... voire excellente quand elle coule directement des glaciers dans nos gourdes ou nos bouteilles en plastique (que nous ne jetterons pas par terre, c'est entendu).

Toutefois, il est déconseillé de boire l'eau du robinet si vous avez l'estomac sensible, du moins dans certaines régions isolées. De même, évitez les fruits de mer ou les crudités qui vous semblent douteux, les fruits déjà épluchés (épluchez-les vous-même), les buffets (exposés aux mouches), les laitages non stérilisés, les jus de fruits frais dans la rue (dans la mesure du possible même si c'est bien agréable en voyage). Vous préviendrez ainsi la diarrhée du voyageur et d'autres maladies transmises de la même manière comme certaines hépatites virales (hépatite A inclus), les amibes, les salmonelles et d'autres... Evitez de fréquenter les chauves-souris, qui résident dans les grottes et tunnels, à cause de l'histoplasmose.

Conseils

Pour recevoir des conseils avant votre voyage, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous pouvez aussi vous adresser à la société de médecine des voyages du centre médical de l'Institut Pasteur au ✆ 01 45 68 80 88 (www.pasteur.fr/fr/sante/centre-medical) ou vous rendre sur le site du ministère des Affaires étrangères à la rubrique " Conseils aux voyageurs " (www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs). 

En cas de maladie ou de problème grave durant votre voyage, consultez rapidement un pharmacien puis un médecin.

Centres de vaccination

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site Internet du ministère de la Santé (www.sante.gouv.fr) pour connaître les centres de vaccination proches de chez vous.

En cas de maladie

Un réflexe : contacter le consulat de France. Il se chargera de vous aider, de vous accompagner et vous fournira la liste des médecins francophones. En cas de problème grave, c'est aussi lui qui prévient la famille et qui décide du rapatriement. Pour connaître les urgences et établissements aux standards internationaux : consulter les sites www.diplomatie.gouv.fr et www.pasteur.fr

Assistance rapatriement – Assistance médicale

Si vous possédez une carte bancaire Visa® et MasterCard®, vous bénéficiez automatiquement d'une assurance médicale et d'une assistance rapatriement sanitaire valables pour tout déplacement à l'étranger de moins de 90 jours (le paiement de votre voyage avec la carte n'est pas nécessaire pour être couvert, la simple détention d'une carte valide vous assure une couverture). Renseignez-vous auprès de votre banque et vérifiez attentivement le montant global de la couverture et des franchises ainsi que les conditions de prise en charge et les clauses d'exclusion. Si vous n'êtes pas couvert par l'une de ces cartes, n'oubliez surtout pas de souscrire une assistance médicale avant de partir.

Trousse à pharmacie

Les incontournables sont le paracétamol, l'aspirine, des antidiarrhéiques (antisécrétoires inhibiteurs de la motricité intestinale à utiliser avec prudence), des antibiotiques (contre la diarrhée, les infections respiratoires, ORL et cutanées), un collyre pour les yeux. Des pansements adhésifs, un désinfectant, une protection solaire pour lèvres et la peau sont utiles et de toute façon indispensables en cas de randonnée en montagne ou de séjour en haute altitude. Une protection antimoustique est également nécessaire. Le reste est affaire de susceptibilité individuelle. Au Chili et en Argentine, les médicaments sont également accessibles dans les pharmacies. Les pharmacies chiliennes sont bien fournies et on y trouve les mêmes médicaments qu'en Europe.

Hôpitaux – Cliniques – Pharmacies

Les problèmes de santé les plus fréquents en Patagonie sont la diarrhée, les infections des voies aériennes et les maladies de peau notamment celles qui sont dues à la complication de piqûres d'insectes facilement surinfectées dans les régions tropicales. Les deux pays disposent d'une structure hospitalière tout à fait correcte. En cas de problème grave lors de votre séjour, il est recommandé de s'adresser à l'ambassade de France à Santiago ou à Buenos Aires, ou encore à un médecin qui parle français. En dehors de la capitale, il est préférable de se diriger directement vers un hôpital ou une clinique privée spécialisée.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Patagonie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...