C'est au creux du Moyen Atlas que le Maroc est né. C'est tout du moins ici que l'on déniche la première capitale du royaume, Fès l'envoûtante, inaugurée au IXe siècle, véritable joyau dont la médina (ville fortifiée) Fès el-Bali, classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1980, abrite des ruelles pleines de merveilles d'architecture hispano-mauresque et de sites archéologiques. Centre spirituel incontesté du Maroc, Fès compte parmi les quatre cités impériales du pays, sa médina est la plus vaste du Maghreb, la plus vivante et la plus fascinante aussi ! Au coeur de ses ruelles étroites et tortueuses où se pressent quotidiennement 350 000 Fassis, passée la porte d'entrée principale nommée Bab Boujloud, le guide touristique de Fès vous emmènera de médersas (écoles coraniques) et mosquées en souks - celui des épices, des potiers ou encore la fameuses tannerie à ciel ouvert de Chouara -, de petites cantines locales en majestueux riads aux mosaïques éclatantes. Si vous disposez d'un peu de temps, vous aurez l'occasion de découvrir les alentours de la ville : les sources thermale de Moulay Yacoub au nord, mais aussi le site romain de Volubilis, voire même les jolies stations de montagne du Moyen Atlas, au sud. Bien sûr, quelques jours sont suffisants pour visiter Fès, mais si vous souhaitez réellement tirer toute la substantifique moelle de votre séjour, le temps à y consacrer pourrait facilement se compter en années...

Les lieux incontournables de FÈS

Quand partir à FÈS ?

Quand partir à Fès ? La chaleur peut être étouffante en été, et l'hiver rude, de sorte que les hautes saisons touristiques sont plutôt le printemps et l'automne. Les randonnées dans le Moyen Atlas sont possibles d'octobre à avril environ, alors qu'en hiver les stations de ski, comme Mischliffen, attirent également des touristes, dont bon nombre sont marocains. Si vous vous demandez quand partir à Fès sans vous ruiner tout en jouissant d'une certaine tranquillité, il peut être avantageux de voyager en basse saison, quand les hôtels peuvent accorder des réductions allant jusqu'à 50 %. Cependant, il arrive que durant cette période certains services et animations soient supprimés, comme au moment du ramadan. En définitive, il n'y a pas vraiment de meilleure période pour partir à Fès, chaque saison a son charme !

Comment partir à FÈS ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Étant une ville impériale très touristique, Fès est au programme de nombreux circuits marocains organisés par les tour-opérateurs francophones. Sa visite est en général incluse dans les itinéraires type " culture du Maroc " ou " gastronomie marocaine ", mais il également tout à fait possible de se faire concocter un voyage de noces à Fès, des vacances en famille en formule all inclusive (tout compris) et autres séjours sur mesure.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Le prix moyen d'un vol direct au départ de la France à destination de Fès est autour de 250 € en haute saison et 130 € en basse saison. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Un vol direct quotidien est également proposé pour Fès depuis l'aéroport de Marseille. Des navettes express font le lien entre le centre-ville et l'aéroport situé à Marignane.

Pour découvrir la médina de Fès, vous n'aurez pas d'autre alternative que d'utiliser vos pieds : aucun véhicule, mis à part chevaux et mulets pour le transport de marchandises, n'y est autorisé. Pour visiter la ville nouvelle et les alentours de Fès, on aura recours au service des petits taxis (taxis urbains), pas chers et bien pratiques, mais aussi au réseau de bus. Pour les déplacements plus longs, optez pour les grands taxis (interurbains) ou la location d'une automobile.

Organiser son voyage à FÈS

Les circuits touristiques à FÈS

Le Nord Maroc

Casablanca, Chefchaouen, Fès et Meknès : autant de noms aux doux parfum d'Orient à travers lesquels ce circuit vous guidera, sans rien manquer des plus beaux recoins du nord du Maroc. Une excursion qu...

Une semaine dans les cités impériales

Les villes impériales abondent en trésors, mais une semaine vous permettra largement d'en faire le tour, de goûter à l'atmosphère et à l'authenticité des plus beaux quartiers, tout en vous offrant une...

Photos de FÈS

Découvrir FÈS

Les plus de Fès et Meknès

Une richesse culturelle inégalée
<p>Mausolée de de Moulay Ismaïl.</p>

Mausolée de de Moulay Ismaïl.

Les amateurs d'histoire et d'architecture auront de quoi passer de longues heures en contemplation devant les témoignages du glorieux passé de la région. Fès, capitale religieuse du pays, dont la médina est classée au patrimoine mondial de l'Unesco, révèle la grandeur de son histoire à travers ses palais, ses nombreuses medersas et ses mosquées nichées au coeur de la ville ancienne. Meknès, oeuvre gigantesque résultant de la mégalomanie d'un seul homme, Moulay Ismaïl, est elle aussi un véritable joyau architectural. Les amateurs d'histoire antique seront ébahis par les ruines de Volubilis, l'un des sites romains les plus importants du Maghreb, situé entre Fès et Meknès. Du côté d'Ifrane et d'Azrou, la route des lacs offre de multiples chemins de randonnée aux panoramas somptueux !

Une mosaïque de paysages
<p>Lac Dayet Aaoua.</p>

Lac Dayet Aaoua.

Aux portes de Fès et de Meknès s'étendent des paysages parmi les plus grandioses du Maroc. Le Moyen Atlas, région encore relativement méconnue, étonne par ses étendues d'un jaune orangé à la chaleur contrastant avec le rouge profond du Haut Atlas. Le massif du Tazzeka, ses grottes et ses cascades sont un lieu d'excursion agréable à la limite de l'Atlas et du Rif. Le massif du Kandar, au sud de Fès, est également une curiosité à ne pas manquer, autour des stations de montagne d'Ifrane, Mischliffen, Azrou, Sefrou et ses forêts de cèdres... Le Moyen Atlas est doté de nombreux lacs et cascades à découvrir. Les passionnés de faune et de flore trouveront facilement de jolies balades dans la région. De nombreux guides spécialisés pourront vous accompagner pour et partager leurs connaissances, ainsi que préparer avec vous les meilleurs parcours.

Un accueil d’exception

Les raisons ne manquent pas de venir au Maroc et de s'y attacher, mais n'oublions pas la principale  : la qualité de l'accueil des Marocains. Tolérants, respectueux et chaleureux, ils sont ouverts et naturellement portés vers le contact humain. Pour peu que vous fassiez preuve des mêmes vertus, les occasions de vous mêler à la population ne manqueront pas, souvent suivies d'une invitation à bavarder autour d'une théière brûlante. Le Fassi est d'ailleurs fier de sa ville, et fera tous les efforts du monde pour vous prouver qu'elle est la plus belle.

Une cuisine hors du commun
Cuisine marocaine.
Cuisine marocaine.

Tajine, couscous, pastilla... Ces mots évoquent en vous certainement quelque chose. Peut-être éveillent-ils même votre appétit... La cuisine marocaine est une des plus réputées au monde, et pour cause. Non seulement les plats traditionnels de base sont absolument succulents, mais ils convient à l'inventivité culinaire, ce qui rend tajines, et autres couscous, variés et toujours surprenants. D'une région à l'autre, d'une ville à l'autre, et même d'une famille à l'autre, le tajine n'a jamais le même goût, le couscous n'est jamais préparé de la même façon. A Fès tout particulièrement, les restaurateurs rivalisent de talent pour vous proposer des recettes originales. La médina de Fès est particulièrement attractive en matière de gastronomie et de bons produits. Certaines parties de la vieille ville sont uniquement réservées aux restaurateurs de rue qui proposent des spécialités de la région : viande séchée, boeuf et poulet vapeur, abats et autres mets délicieux à manger sur le pouce. Au Maroc, la cuisine est toujours bonne, quel que soit votre budget : l'occasion de se régaler et de repartir avec quelques recettes en poche !

Une grande spiritualité

L'histoire de Fès, l'une des quatre villes impériales du Maroc, en fait incontestablement la capitale religieuse du pays. Un climat de spiritualité règne au sein de sa médina, la ville ancienne. La vie des habitants est rythmée au quotidien par les cinq appels à la prière (al-ahdan) lancés par le muezzin du haut de son minaret, et qui résonnent dans toute la ville. Les nombreuses medersas, ces écoles coraniques, ainsi que les mosquées, lieux de culte dont l'importance sociale est décisive, font planer une atmosphère de sérénité sur la ville. À Fes, on compte plus de 350 mosquées, dont certaines sont accessibles aux non-musulmans.

Une destination sûre

Le Maroc est une destination prisée par les touristes en général, les francophones en particulier. La population est pacifique et tolérante. Durant votre séjour, vous serez touché par l'hospitalité et la gentillesse des Marocains, ils seront heureux de vous aider ou de vous faire connaître leur pays. Sur le plan sécuritaire, les autorités marocaines ont fait beaucoup d'efforts pour encadrer le tourisme dans le pays, avec un souci évident de tirer la qualité vers le haut. Fès et Meknès, dont le tourisme se développe depuis assez peu de temps, concentrent l'attention des pouvoirs publics en matière de sûreté. Au sein de la médina, vous pourrez remarquer la présence d'officiers de police chargés de la sécurité des touristes ; ils veillent aussi à ce que les guides soient accrédités afin d'éviter la prolifération de " faux guides ".

Un autre Maroc

Depuis quelques années Fès et son Moyen Atlas font partie des incontournables pour une première visite au Maroc. Ville impériale et capitale de la spiritualité, sa stature emblématique en matière de culture et d'artisanat la place dorénavant parmi les villes les plus appréciées du Royaume. En quelques années Fès s'est dotée d'infrastructures de qualité et chouchoute ses visiteurs. La médina est très sécurisée et permet aux voyageurs de déambuler tranquillement et de se perdre sans appréhension. Le Moyen Atlas et ses montagnes verdoyantes reste cependant une destination relativement peu fréquentée et donc encore préservée du tourisme de masse. La culture berbère de la région est très présente et permet de découvrir un mode de vie riche et diversifié. C'est entre le Rif et le Haut Atlas que son massif s'étend, sur plus de 380 km, et offre de somptueux panoramas et de nombreuses possibilités de balades. En hiver, Ifrane et ses stations enneigées permet de s'adonner aux activités sportives (randonnée, ski, etc.). En été, balades à pied, à cheval, à VTT ou encore en bateau à pédales sont idéales pour profiter des forêts de cèdres et des grands lacs. À quelques kilomètres, les médinas de Fès et de Meknès vous happent dans la frénésie du souk et de son artisanat réputé dans le monde entier. Une région surprenante et attachante.

Avis