Située à 960 m d'altitude, dans une région magnifiquement dotée par la nature, cette petite ville de moins de 3 000 habitants installée à l'écart de toute activité industrielle, à l'exception du traitement du bois de charpente, a axé son développement sur la montagne et le tourisme sportif. Il est vrai qu'entourée par les pentes des montagnes de Bjelašica, Sinjajevina et Komovi, elle dispose d'un cadre particulièrement propice aux activités de plein air. En hiver, sa station de ski, comme celle de Žabljak mais plus facile d'accès car desservie par une ligne de chemin de fer, attire de nombreux amateurs de glisse cédant leur place, dès les beaux jours, aux randonneurs et amoureux de grands espaces. Mentionné par écrit pour la première fois en 1565, Kolašin ne commença véritablement à se développer qu'à partir du XVIIe siècle lorsque les Ottomans décidèrent de fortifier le site afin de protéger l'axe Podgorica-Bijelo Polje. De cette époque, il ne reste plus que quelques traces de l'ancien arsenal turc à 500 m au sud du centre-ville. Libérée des Ottomans en 1878 après d'âpres combats, la ville fut complètement détruite lors de la Seconde Guerre mondiale. Une grande statue érigée sur la place principale rappelle le rôle héroïque joué par les habitants de la ville dans la libération du pays.

Les lieux incontournables de KOLAŠIN (КОЛАШИН)

Comment partir à KOLAŠIN (КОЛАШИН) ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à KOLAŠIN (КОЛАШИН)

Photos de KOLAŠIN (КОЛАШИН)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MONTÉNÉGRO

Guide MONTÉNÉGRO

MONTÉNÉGRO 2017/2018

14.95 €
2017-07-12
288 pages
Ailleurs sur le web
Avis