Au nord-ouest du Cambodge, à proximité du lac central Tonlé Sap, la destination de Siem Reap attire de nombreux touristes venus admirer le site d'Angkor, témoignage remarquable de la civilisation khmère, son environnement naturel et sa gastronomie. Vous allez découvrir les saveurs inégalées de la salade de papaye verte pimentée, des plats traditionnels autour du poulet ou encore l'Amok, plat national du Cambodge. À Siem Reap, l'attraction principale est la visite des fameux temples d'Angkor, cité classée au patrimoine de l'humanité, dont le plus connu d'entre eux, l'Angkok Wat (XIIe siècle), considéré comme la huitième merveille du monde. Au patrimoine naturel, il y a le lac Tonlé Sap, le plus grand lac d'Asie du Sud-Est, qui distille un charme tout particulier surtout lorsque l'on visite sur ses rives le village flottant en saison de pluie. Le village est alors inondé et l'on se déplace en barque d'un bâtiment à l'autre. Mais pour vous imprégner de la vie quotidienne des locaux et profiter d'un spectacle haut en couleur et d'une ambiance vraiment chaleureuse direction les marchés. Celui de Phsar Chas est le plus remarquable avec une variété incroyable de produits sur les étals des anguilles des rivières aux mangoustans et autres ramboutans, sans oublier de nombreux produits importés de la Thaïlande voisine. Ne partez pas sans votre guide de voyage préféré.

À voir / À faire à SIEM REAP

Quand partir à SIEM REAP ?

Quand partir à Siem Reap ? Vous pouvez visiter Siem Reap toute l'année, mais la période la plus sèche s'étend de novembre à mars, prévoyez donc votre séjour à ce moment-là pour éviter les pluies tropicales et profiter d'un temps chaud. La haute saison touristique a lieu de novembre à février. Peu de touristes encore en novembre, faisant de ce mois la meilleure période pour visiter Angkor. Ensuite, ça se gâte très vite, le pire est de loin le Nouvel An chinois où toute l'Asie converge vers la cité khmère. L'avantage est que cette période (en particulier décembre, janvier et février) est relativement fraîche, surtout la nuit. La moyenne saison touristique se situe de mars à mai. C'est peut-être la période la moins agréable. Il fait très chaud (le pire étant en avril), il y a beaucoup de poussière, et la fréquentation touristique à Angkor n'est pas négligeable. À éviter donc. La basse saison touristique se situe de juin à octobre. La saison des pluies n'est pas ce que l'on croit souvent : il ne pleut (très fort) que quelques heures par jour et généralement en fin de journée. Le spectacle est alors superbe, où que l'on se trouve. Le reste du temps, il fait chaud. La fin de la saison des pluies est une des plus jolies qui soient : il ne pleut presque plus et tout est vert et fleuri, de plus il n'y a pas encore beaucoup de touristes... La meilleure période pour séjourner à Siem Reap se situe donc autour des mois d'octobre et novembre.

Comment partir à SIEM REAP ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Siem Reap est une destination phare des spécialistes du tourisme dans le sud-est de l'Asie. Le Cambodge est proposé par les tour-opérateurs et agences de voyages spécialisés à travers différents voyages et thèmes : culturel, historique, découverte, trekking, séjour farniente. Vous pourrez également choisir pour la formule qui vous convient, orientée plus spécifiquement sur Angkor : circuits accompagnés, voyages individuels avec guide-chauffeur francophone, itinéraires à composer...

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Tant qu'à organiser votre séjour seul, partez plutôt en basse saison pour bénéficier de vols deux fois moins chers qu'en haute saison. Si vous souhaitez atterrir directement à Siem Reap, juste à côté d'Angkor, vous ferez une escale à Phnom Penh. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Même chose pour le logement : anticipation signifie économie. Les petits budgets préféreront auberges et hostels.

On circule à Siem Reap et à Angkor en touk-touk, carrosses à deux places couvertes, confortables et tirés par des motos, et taxi-moto d'abord. Il est interdit aux chauffeurs de vous guider dans les temples tout comme il est interdit aux guides de vous servir de chauffeur. Chaque profession est ainsi protégée. Le vélo électrique est une autre option, en location à la journée. Le taxi, que l'on peut louer à la journée également. Et la voiture enfin, autorisée dans le parc.

Organiser son voyage à SIEM REAP

Photos de SIEM REAP

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CAMBODGE

Guide CAMBODGE

CAMBODGE 2018/2019

13.95 €
2017-09-13
432 pages
Avis