Située dans l'État du Massachusetts, Boston est une ville côtière où il est très agréable de flâner à l'occasion d'une escapade dans la partie Est des États-Unis. Avec ses un peu plus de 600 000 habitants, elle est considérée comme une ville moyenne à l'échelle américaine, mais ce n'est pas pour autant qu'elle ne regorge pas d'innombrables lieux à visiter. Différents parcours sont d'ailleurs proposés afin de découvrir son patrimoine et son histoire. Elle est aussi une étape à ne pas manquer lors d'un voyage à vocation culturelle puisqu'elle abrite un grand nombre de musées où il fait bon flâner des heures durant. Voici les incontournables de Boston, ville dont on entend peut-être moins parler que New York, Los Angeles ou Miami, mais qui vaut définitivement le détour.

©

Une visite de la Massachussets State House

La Massachusetts State House est le siège du gouvernement fédéral de l’État du Massachusetts. Le bâtiment prend place en plein cœur du quartier de Beacon Hill et interpelle le regard par son architecture élégante, en particulier le dôme qui a été recouvert de feuilles d'or en 1874. Du lundi au vendredi, des visites gratuites sont proposées au public, l'occasion de mieux comprendre comment fonctionne cette instance du pouvoir et d'entrer dans l'incontournable Chambre des Représentants, où prend place le Sacred Cod, un cabillaud en bois symbolisant l'importance de la pêche dans l'État du Massachusetts. 

©

Embraquer pour un Boston Duck Tours

Voici une façon originale de découvrir la ville de Boston. Les Duck Tours proposent de s'installer à bord d'un véhicule amphibie de la Seconde Guerre mondiale pour découvrir la ville, son histoire et ses principaux monuments. Le point intéressant de cette expérience unique en son genre est que l'on découvre la ville par la route mais également par voie fluviale en plongeant dans la Charles River. Ces véhicules ont en effet la particularité de pouvoir rouler sur la terre ferme et de naviguer sur les eaux. C'est un incontournable à Boston, et les panoramas offerts depuis la rivière sur les building sont somptueux.  

©

Monter à bord du navire USS Constitution 

L'USS Constitution est une frégate qui a été construite en 1794. Elle est donc le plus ancien navire de guerre des États-Unis toujours à flot. Elle dispose de 44 canons et il faut savoir que le personnel de la marine américaine organise des visites à son bord afin de dévoiler au public toute la complexité de la manipulation un navire d'une envergure aussi incroyable, et mieux comprendre son histoire. Depuis la guerre de 1812 contre les Britanniques, elle est surnommée Old Ironsides, car il est dit qu'à cette époque, le feu semblait rebondir sur ses planches sans abîmer quoi que ce soit. Il faut prendre le temps de s'y rendre, ne serait-ce que pour admirer sa beauté vue de l'extérieur.

©

Flâner au Museum of Fine Arts 

Ce très beau musée de Boston a été fondé en 1870. Il abrite plusieurs milliers d’œuvres d'art et ce sont chaque année des millions de visiteurs qui viennent contempler ses riches collections. Les univers proposés sont variés et on y découvre de l'art européen, de l'art asiatique dont de magnifiques estampes japonaises de style ukiyo-e, de l'art islamique, de l'art contemporain ou bien encore de l'art antique égyptien. Les collections comprennent des peintures, des bijoux, des sculptures, des gravures, des dessins, des photographies et même des instruments de musique issus du monde entier. À noter que le musée abrite l'une des collections les plus importantes d’œuvres de Claude Monet situées hors de France.

©

Aller voir la Old State House

Pour voir la plus ancienne bâtisse de la ville, il faut se rendre au pied de la Old State House. Ce monument qui a été construit en 1713 a occupé diverses fonctions au cours de son histoire. Il a notamment été une bourse marchande avant d'accueillir le gouvernement du Massachusetts, puis d'abriter la mairie avant de devenir un établissement à but commercial. On y trouve actuellement un musée. Il faut aller voir la Old State House pour contempler son architecture d'une grande beauté, composée de briques rouges et d'une tour qui laisse apparaître différents balcons. Le contraste entre le monument ancien et les hauts immeubles alentour est saisissant.

©

S'offrir un panorama à 360° depuis le Skywalk Observatory 

L'une des activités phares dans l'ensemble des grands villes américaines est celle de pouvoir grimper en haut d'un building et de contempler le panorama sur l'ensemble de la cité et ses alentours. Cette activité est également possible à Boston et il faut pour cela rejoindre la Prudential Tower. Elle est la deuxième tour la plus élevée de la ville. Après avoir fait un peu de shopping dans les magasins qui se trouve dans l'immeuble, il est temps de rejoindre le Skywalk Observatory pour profiter d’une vue à 360° sur la cité. Des audio-guides présentent en détail les différents bâtiments, monuments historiques et points d’intérêts que l'on distingue dans le paysage.

©

Se détendre au Boston Common 

Il est toujours agréable lors de balades urbaines de pouvoir faire une pause dans un cadre verdoyant. Le Boston Common est en quelque sorte le Central Park de la ville. Il est certes de plus petite taille mais se trouve lui aussi en plein cœur de la cité. Il fait bon s'y arrêter les jours de soleil pour profiter de son charme avec ses allées qui mènent vers des petits étangs et des ponts. Les sculptures viennent ajouter à la sérénité qui s'en dégage et dans un tout autre registre, son terrain de base-ball permet de s'adonner à ce sport culte aux États-Unis ou bien d'observer une partie tranquillement depuis un banc. Que ce soit le matin, l'après-midi ou le soir, chaque moment de la journée à son ambiance et les habitants adorent s'y retrouver pour se reposer ou faire du sport.

©

Un moment au Isabella Stewart Gardner Museum

En 1903, Isabella Stewart Gardner, grande amoureuse de l'art, fonde le musée qui porte son nom. Elle souhaite que l'architecture du lieu soit originale, et c'est pour cela qu'en plein cœur de Boston, les visiteurs découvrent un palais de style vénitien du XVe siècle. Le bâtiment et ses jardins sont somptueux et que dire de la richesse des collections qui vont de la Rome antique en passant par la Renaissance italienne jusqu'au XIXe siècle. Le palais abrite des collections d'art européen mais aussi américain. Parmi les œuvres à scruter dans les moindres détails, des livres, des meubles, de la céramique, des sculptures et d'importants tableaux. On retrouve de grands noms comme Rembrandt, Degas ou bien encore Michel-Ange. 

©

Explorer le Freedom Trail  

Boston est une ville où l'on peut aisément partir à la découverte de ses plus grandes richesses architecturales et historiques à pied. Le Freedom Trail est un itinéraire long de 4,8 km qui permet de plonger au cœur de l'histoire de la cité. Au total, la route conduit les promeneurs vers 16 sites historiques, notamment ceux dont le rôle a été important lors de la guerre d'indépendance face aux Britanniques. Accompagné d'un guide en tenue d'époque ou muni de l'application dédiée, on se rend successivement sur les lieux phares tels l'USS Constitution, la Old State House, la maison de Paul Ravere ou bien encore sur le lieu du massacre de Boston. 

©

Passer du temps au Faneuil Hall 

Le Faneuil Hall a été édifié en 1742 et a été offert à la ville par Peter Faneuil, un riche négociant américain d'origine française. Il servait à la fois de marché et de salle de réunion. C'est un lieu historique puisque c'est ici que les colons ont prononcé leur discours en faveur de la liberté lors de leur révolte contre l'Angleterre. Aujourd'hui, le Faneuil Hall Marketplace, aussi connu sous le nom de Quincy Market, est un lieu incontournable de Boston, puisqu'on y trouve une multitude de boutiques et de restaurants qui proposent de la nourriture aux influences variées. L'endroit est aussi très souvent animé par des artistes de rue. Shopping, gastronomie, spectacles, il y a tout pour passer un bon moment en plein cœur de Boston. 

©