Thomas Struth est l'un des photographes allemands les plus populaires à l'international. Il est mis à l'honneur au musée Guggenheim Bilbao dans le cadre d'une importante rétrospective. Une mise en perspective des différentes étapes qui ont façonné la carrière de l'artiste. On y voit une sélection de 130 oeuvres réalisées ces cinquante dernières années, dont les séries iconiques Lieux inconscients, Portraits de famille ou bien encore Nouvelles images du paradis. À travers ces différents sujets, Thomas Struth s'intéresse aux questions liées à l'espace public, aux liens familiaux, à la culture, à la nature et aux nouvelles technologies. Une escapade dans le célèbre musée du nord de l'Espagne est aussi l'occasion de voir le seul autoportrait connu de l'artiste, celui où il contemple l'autoportrait d'Albert Dürer. Plus d'informations sur le site internet du musée Guggenheim Bilbao.