Genève bénéficie d'une situation géographique exceptionnelle, à la pointe sud du lac Léman et avec les sommets enneigés des Alpes en arrière-plan. Elle a la réputation d'être une ville où tout respire le bien-être, le luxe. On y découvre en effet un grand nombre d'établissements hôteliers de haut standing, des belles bijouteries, des banques. Mais loin des clichés, il faut prendre le temps d'y flâner pour y découvrir sa vieille-ville, ses belles façades du XVIIIe, ses musées et ses monuments historiques. Voici les principaux lieux à ne pas manquer à l'occasion d'une escapade dans cette charmante ville suisse. 

© Akulamatiau - FOTOLIA

Le Jet d'eau, symbole de la ville

Si aujourd'hui le Jet d'eau est un emblème de la ville et un incontournable lors d'un passage à Genève, il faut savoir pour l'histoire que sa vocation première n'était pas d'ordre esthétique, mais qu'il servait de soupape de sécurité à une usine hydraulique de la cité ! La version actuelle date des années 1950 et s'élève à 140 mètres de hauteur. Chaque seconde, c'est plus de 500 litres d'eau qui sont projetés en hauteur, à une vitesse folle de 200 km/heure. Il fait aujourd'hui le bonheur des visiteurs qui viennent le filmer et prendre quelques clichés en flânant sur la jetée des Eaux Vives.

Bateau à vapeur et Jet d'eau© Séverine VULLIEZ

Une visite du CERN, le Centre Européen de la Recherche Nucléaire 

Il faut se rendre au CERN lors d'un passage à Genève, ne serait-ce en premier lieu que pour admirer son architecture étonnante en forme de coupole. À l'intérieur, c'est une balade très instructive qui attend les visiteurs. C'est en effet l'un des plus grands laboratoires scientifiques au monde. Comment le monde a-t-il commencé ? Voilà une question à laquelle les physiciens qui travaillent sur place essaient de répondre, en utilisant notamment des accélérateurs et des détecteurs de particules, dont le Grand collisionneur de hadrons (LHC). À l'occasion d'une visite, il ne faut pas passer à côté de l'exposition permanente " Univers de particules " et du Microcosm, le musée interactif du CERN qui vous transporte lors de la balade dans la peau d'un grand scientifique. 

CERN© Dominionart - Shutterstock.com

Flâner au MEG, le musée ethnographique de Genève

Lors d'une balade dans le quartier de Plainpalais, son architecture interpelle le regard. Il faut alors prendre le temps de se rendre à l'intérieur pour découvrir un lieu de partage et de découverte des cultures du monde. Le musée dispose d'une collection permanente, mais organise aussi fréquemment des expositions temporaires. Les différentes sections se consacrent à un continent précis et on trouve aussi un espace dédié à l'histoire des collections et un autre à l'ethnomusicologie. Ce grand lieu qui permet de voir de très belles oeuvres d'art issues des quatre coins du monde a reçu en 2017 le Prix européen du musée, la plus haute distinction pour un musée en Europe.

Les collections du MEG© Jean-Claude Armici

Un moment détente aux Bains des Pâquis

Les Bains des Pâquis sont un lieu incontournable pour se baigner au coeur de la ville. On peut aussi y manger, faire des activités nautiques ou bien encore se faire masser. Un endroit parfait pour un instant ludique et de détente. Si les visiteurs et les locaux aiment y aller en été, il ne faut pas manquer d'y faire un tour en hiver pour profiter du sauna, du hammam et du bain turc. L'ambiance y est conviviale, chaleureuse et intergénérationnelle. Un instant à la buvette offre un agréable moment au bord du lac et de belles vues sur la ville.

Bains des Pâquis© Phil Schutz

Entrer dans la Maison Tavel 

Cette demeure classée qui se situe en plein coeur de la Vieille-Ville est aussi la plus ancienne habitation privée de Genève. La Maison Tavel représente un splendide témoignage de l'architecture civile médiévale. Si elle a été occupée au cours de son histoire par de grandes familles influentes, la Ville en a fait par la suite l'acquisition pour en faire un remarquable musée, et ce depuis 1986. Au cours de la visite, on découvre l'évolution urbaine de la cité, et également les différents aspects passés de la vie des habitants. Il ne faut pas non plus manquer d'aller contempler le Relief Magnim, une maquette qui est une reconstitution de la ville de Genève avant la démolition des fortifications qui a eu lieu en 1850.

Chambre à coucher, Maison Tavel© Phil Schutz

Passer par la cathédrale Saint-Pierre 

La cathédrale Saint-Pierre de Genève est l'un des principaux sites touristiques de la ville. Elle fut construite pour le rite catholique avant de devenir lieu de culte protestant en 1535. Pour les personnes qui n'ont jamais visité d'église protestante, c'est l'occasion de constater qu'à l'intérieur , les ornements et signes d'opulences ont été enlevés, selon les codes de la spiritualité calviniste. Lors de la visite, il faut aller voir la chapelle des Macchabées - bien plus décorée -, le site archéologique en sous-sol, et enfin monter les 157 marches qui mènent dans les tours. C'est alors que l'on bénéficie d'un splendide panorama sur la ville et ses alentours.

Cathédrale Saint-Pierre© robertdering - stock.adobe.com

Se rendre au Palais des Nations Unies de Genève 

Le Palais des Nations Unies de Genève est l'un des plus importants centres de la diplomatie au monde. Cette superbe bâtisse du XXe siècle est le siège de nombreux organismes internationaux qui oeuvrent dans les domaines économiques, scientifiques et politiques. Des visites y sont organisées au cours desquelles on en apprend plus sur les activités de l'ONU et son histoire. Une histoire qui est encore plus détaillée lorsque l'on se rend au musée de la Société des Nations, où se trouvent de nombreux documents d'archives. Les guides présentent aussi l'histoire du bâtiment d'un point de vue architectural et artistique, et il est agréable de se balader dans le parc de l'Ariana qui entoure le monument et dont la superficie est de 45 hectares.

ONU© Wysiati - iStockphoto.com

Le musée Barbier-Mueller, un arrêt au coeur de la Vieille-Ville

Le musée Barbier-Mueller expose de véritables trésors artistiques qui proviennent des civilisations dites primitives à travers le monde. On y découvre des tissus, des ornements ou bien encore des sculptures de l'Antiquité tribale et classique, d'Asie, d'Océanie, d'Afrique et des Amériques. Des chefs-d'oeuvre incontournables qui sont soigneusement présentés dans un cadre intimiste et qui invite à la contemplation silencieuse. Il faut aussi compter sur de très belles expositions temporaires qui prennent place tout au long de l'année et qui sont là aussi l'occasion de plonger au coeur de l'art des cultures du monde.

Musée Barbier-Mueller© Luis Lourenço

Se mettre au vert dans le parc de la Perle du Lac

Le parc de la Perle du Lac est un vaste espace verdoyant qui prend place en bordure du lac Léman. Il est l'un des parcs les plus richement arborés de la ville et offre des points de vue idylliques sur le lac, c'est pour cette raison que l'épouse du fondateur des montres Rolex Hans Wilsdorf l'a nommé ainsi. Il est agréable de s'y balader, à pied ou à vélo, ou bien encore d'emporter son pique-nique avec soi pour une pause gourmande dans un lieu qui reste paisible. Les enfants y trouvent aussi un terrain de jeu. À noter qu'une très belle bâtisse surplombe le parc, la Villa Bartholoni, construite en 1829. Elle abrite aujourd'hui le musée d'Histoire des Sciences. 

Parc de la Perle du Lac© GlobalVision 360 - Shutterstock.com

S'offrir un temps au musée Ariana, musée suisse de la céramique et du verre 

Ce musée prend place dans un splendide palais bâti à la fin du XIXe siècle et est l'un des plus importants musées d'Europe. Il a été rénové entre 1981 et 1993 afin de pouvoir présenter les collections dans des aménagements muséographiques adéquats. Il est organisé en deux parties, avec des salles permanentes et des espaces dédiés aux expositions temporaires. Il retrace plus de sept siècles d'histoire de la céramique et du verre, en Suisse, mais aussi à travers le monde. Chaque création est abondamment expliquée afin que le visiteur soit accompagné du mieux possible au cours de sa découverte. L'accent est mis sur l'interaction entre la céramique occidentale et celle du Proche-Orient et Extrême-Orient.

Musée Ariana, vue de la Halle depuis le 1er étage© Phil Schutz