Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Mindelo

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

" Celui qui ne connaît pas Mindelo, ne connaît pas le Cap-Vert " chantait le prolifique auteur-compositeur Manuel de Novas dans l'une de ses mornas empreintes de nostalgie. C'est également ici qu'est née et décédée sa compatriote Cesária Evora, la " diva aux pieds nus ". Mindelo a le titre de capitale culturelle du pays : cosmopolite, festive et artistique. La ville commence à prendre son essor en 1838 lorsqu'une firme anglaise y installe un dépôt de charbon. Le port devient alors une escale parfaite pour les navires qui viennent s'y ravitailler, en route vers le Brésil. A la fin du XIXe siècle, pas moins de 1 500 bateaux, battant pavillon de tous pays, mouillent chaque année dans ce port aux eaux naturelles profondes. Le commerce y est florissant et la compétition s'annonce entre Mindelo et Praia, mais c'est finalement Praia qui sera élue pour devenir la capitale administrative du Cap-Vert. Les temps changent lorsque le charbon commence à être remplacé par le pétrole. Mindelo perd les débouchés économiques mais cultive cependant sa fibre artistique, tremplin pour le tourisme naissant. C'est aussi avec la création d'un centre télégraphique entre l'Europe et le Brésil et le passage de nombreux marins que le port va se créer sa réputation internationale, parfois festive, parfois licencieuse. Géographiquement, la ville est enchâssée dans une baie, bien structurée, agrémentée de places spacieuses, de larges avenues et de quartiers vivants et animés. Une petite touche " british " avec ses bâtiments coloniaux préservés, lui donne un charme suranné supplémentaire. Repérez aussi les sobrados, bâtisses coloniales portugaises, souvent de couleur pastel. Certains d'entre eux ont été restaurés et transformés en de ravissantes maisons d'hôtes. A ne pas manquer à Mindelo : la réplique de la tour de Belém au bout de l'esplanade, où l'on peut voir des expositions, et le Palais du Gouverneur qui vous éblouira avec ses dégradés de rose et jaune (il n'est malheureusement pas ouvert au public). Passez aussi par la plus ancienne place de la ville, Praçinha de Igreja " Place de l'Eglise ". Incontournable : la rue de Lisboa évoquée dans de nombreuses chansons, où vous trouverez bars et restaurants qui ne désemplissent pas. Enfin, la place Amilcar Cabral est le lieu de rendez-vous des noctambules. Centre névralgique des soirées, elle est aussi le coeur des festivités lors du carnaval dont tous les mindelenses s'enorgueillissent. Autres lieux typiques et chaleureux : les marchés de Mindelo. Celui aux poissons est probablement le plus pittoresque et vous garantit une totale immersion dans la vie locale. Dans un joyeux tohu-bohu, on y observe d'impressionnants spécimens de thon, une grande variété de poissons. Tout le long de cette avenue, les bâtiments décrépis ont conservé leur aspect colonial et une rénovation générale avec l'aménagement d'une place publique donnerait plus de charme encore à l'endroit qui dispose de tous les atouts pour devenir un haut lieu touristique. Aménagée avec des pianos-bars, restaurants, glaciers, salles de jeux, voies piétonnes arborées et des bancs face à la mer où les jeunes gens se plaisent à flirter, cette avenue, qui s'étend jusqu'à la plage de Laginha, est un parcours fort agréable à faire. Le marché aux légumes, situé dans un bâtiment à la belle architecture, peut être observé en vue plongeante depuis ses deux étages, occupés par une galerie marchande. Un autre point fort est le marché de Praça Estrela " place de l'Etoile ", qui accueille un immense bazar où l'on vend de tout : vêtements, chaussures, appareils photo, pommades miracle, crèmes odorantes pour les cheveux, dents de requin, paniers en osier, plateaux de jeu Awalé... Les stands sont tenus majoritairement par des commerçants africains de l'Ouest voisin, Sénégal, Mali, Guinée... et des mamas cap-verdiennes. On y observera d'intéressants azulejos, les célèbres tableaux portugais réalisés traditionnellement en céramique bleue et blanche. Enfin, passez par la marina flambant neuve où ont surgi restaurants et boutiques ; vous pourrez même profiter de la piscine, moyennant quelques escudos. Mindelo est donc le berceau de la culture cap-verdienne et regorge d'artistes en tout genre : chanteurs et musiciens bien sûr mais aussi des peintres, sculpteurs, poètes pas encore disparus... Vous pourrez passer par le petit centre national d'artisanat, derrière la place Amilcar Cabral. Il donne l'occasion aux artistes d'exposer leurs créations de tissage, notamment du batik, ainsi que de la vannerie, des peintures, des maquettes de bateaux et des reproductions d'art brut : des véhicules fabriqués avec des boîtes de conserve recyclées, dans l'esprit des créations africaines naïves. On ne quittera pas la ville sans évoquer la baie, une des plus belles du monde, dit-on, que l'on ne se lassera pas d'admirer. Il faut grimper dans les hauteurs pour embrasser le panorama grandiose qui s'offre alors à nos yeux. Mindelo a peut-être perdu son pouvoir économique et son rôle stratégique au fil du temps, mais pas son pouvoir de séduction ni son humeur légère.

Que visiter à MINDELO ?

Adresses Futées de MINDELO

Organiser son voyage à MINDELO
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à MINDELO

Photos de MINDELO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CAP-VERT

Guide CAP-VERT

CAP-VERT 2022/2023

15.95 €
2022-05-11
264 pages

Autres destinations à proximité de MINDELO

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !