De sa gastronomie à ses paysages d’exception, l’Italie ne cesse d’enchanter les voyageurs du monde entier. Le charme de ce pays aux mille facettes réside certainement dans ses traditions et ses paysages qui varient du Nord au Sud, formant un pays uni, mais toujours morcelé culturellement. Un tour d’Italie permet alors de découvrir toute la poésie de paysages vallonnés avant de s'arrêter dans des villes sublimes et qui abritent un riche patrimoine historique. Berceau de l'Antiquité, puis de la Renaissance, l'Italie ne cesse de fasciner et de mettre des étoiles dans les yeux des visiteurs. Voici 10 villes à ne pas manquer. 

©

Rome, terre de pèlerins 

Visiter Rome, c’est marcher sur les traces des grands empereurs, remonter le temps en visitant des sites d’une importance historique unique à l’image du Colisée ou des Forums et être impressionné par la grandeur artistique de la ville, particulièrement sur la place Navone ! Les places, qui sont toujours de merveilleux endroits pour s'assoir aux abords d'une fontaine sous le soleil, comme à la Piazza di Spagna et sa fontaine Barcaccia situé au pied de l'escalier de la Trinité-des-Monts. On profite aussi du dynamisme de ses quartiers en se rendant à Trastevere, quartier bohème et branché bordé de bars et restaurants. Une escapade à Rome est aussi l'occasion de se rendre dans l’État du Vatican, à la découverte de la monumentale basilique Saint-Pierre et des trois autres basiliques majeures. 

©

Venise et son carnaval

Romantique, touristique ou féerique, de nombreux adjectifs peuvent qualifier Venise ! Il est vrai que l'on est rarement seul à admirer ses canaux, son pont des Soupirs et sa splendide place Saint-Marc, mais visiter la Sérénissime est une étape incontournable lors d’un tour d’Italie. Véritable musée à ciel ouvert et construite sur pilotis, on s'arrête devant les splendeurs du palais des Doges et de la basilique Santa Maria della Salute. On flâne aussi simplement dans ses quartiers emblématiques, comme Cannaregio est ses façades typiques de la ville le long des canaux. À un autre moment, on embraque en direction des îles de la lagune. Murano, Burano et Torcello sont des étapes féeriques et qui réservent leur lot de surprises. Outre déambuler parmi tant de beautés, une visite lors du carnaval est un incontournable ! La ville est alors prise d’assaut par des personnages de la Commedia dell'Arte aux costumes tous plus élégants les uns que les autres. C’est splendide, et ça vaut le détour !  

©

Florence, une ville rayonnante 

C’est ici que Stendhal tomba en pâmoison face à tant de beautés, et on le comprend ! Florence est le berceau de la Renaissance italienne, parcourir ses rues et découvrir son splendide Duomo ou sa basilique Santa Croce sont autant d’événements marquants dans une vie de voyageur. Les monuments, toujours plus nombreux à interpeller le regard des visiteurs, comme lorsque l'on passe devant le Palazzio Vecchio et le Palazzo Pitti. Dans le quartier de Santa Maria Novella, on entre dans la splendide église éponyme avant de faire une pause cappuccino dans l'un des nombreux cafés qu'il héberge. On visite aussi la Galleria degli Uffizi où la somptueuse Naissance de Vénus de Botticelli nous en met plein la vue, avant de rejoindre le Ponte Vecchio, le seul à avoir survécu à l'époque médiévale de Florence.

©

Naples, la sulfureuse

À l’image du Vésuve qui la surplombe et la menace, Naples est une ville bouillonnante. On découvre avec enthousiasme sa gastronomie unique (c’est ici qu’est née la fameuse pizza margherita !), mais aussi son patrimoine d’une grande richesse au fil des ruelles de son centre historique, Spaccanapoli. Les amoureux d'architecture s'émerveillent dans le cloître de la basilique Santa Chiara, au château dell’Ovo, situé sur l’îlot de Megaride à l’intérieur du golfe de Naples ou bien encore en flânant sur le site archéologique Herculanum, qui lui aussi n'a pas survécu à la terrible éruption du Vésuve en l'an 79. Après une excursion vers l'emblématique volcan de Naples, on programme lors d'un autre jour un tour sur sa côte, la fameuse côte amalfitaine, puis, à seulement quelques kilomètres de là, une visite de Pompéi, le célèbre site archéologique qui ravit les férus d’histoire.  

©

Palerme, beauté insulaire

Palerme est une ville pleine de paradoxes qui séduit par son histoire et son impressionnante vivacité. Authentique, on y trouve encore une atmosphère d’antan et un accueil chaleureux de la part des habitants, notamment dans ses marchés colorés en plein centre-ville, à l’image de Ballarò. Outre un tour dans sa splendide cathédrale et au Teatro Massimo Vittorio Emanuele, le plus grand d'Italie, l’une des visites les plus courues à Palerme est celle des catacombes des capucins. Au total, on trouve plus de 8 000 cadavres exposés dans ces galeries souterraines : âmes sensibles, s’abstenir ! Enfin, il faut savoir que le nombre important d'églises qui se trouvent dans la cité n'a d'égal que celui des palais. Le palais de plaisance de la Zisa, de style arabe et qui date du XIIe siècle, est une pure merveille.

©

Milan, capitale de la mode 

Célèbre pour ses fashion weeks et ses nombreuses boutiques de grands couturiers que l'on trouve dans la splendide galerie Vittorio Emanuele II et son style néo-classique à tendance baroque, Milan est un lieu de choix pour une escapade italienne. Il ne faut pas non plus oublier que la cité abrite de grandes merveilles architecturales, à l'image du Dôme de Milan que l'on trouve sur la piazza del Duomo. Ce trésor d'architecture est la troisième plus grande cathédrale du monde. Au château des Sforza, autre monument emblématique, on profite de la présence de nombreux musées, comme les musées d'Art ancien, égyptien et de la Préhistoire. Juste derrière se trouve le parc de Sempione, grand espace de verdure où se trouve d'autres très beaux édifices. En soirée, c'est dans le quartier de Navigli que l'on profite du coucher du soleil à l'occasion d'une balade le long des canaux. 

©

Vérone, autre ville des amoureux  

Ville de Roméo et Juliette, symbole du romantisme à l'italienne, Vérone est restée très médiévale et cela lui confère un charme indéniable. Pour s'immerger dans son histoire et son charme pittoresque, rien de tel que de flâner de place en place :  de la Piazza delle Erbe et son marché, on rejoint la Piazza Bra, plus grande place de la ville. Outre ses restaurants et la présence d'un petit jardin, on y trouve un petit Colisée où l'on peut assister à des animations de batailles antiques. Et comment passer à côté de l'amphithéâtre romain, de la Porta Borsari, elle aussi de l'époque romaine, et du Castelvecchio, forteresse du XIVe siècle superbement conservée. Vérone, c'est aussi ses vieilles ruelles aux habitations anciennes dans lesquelles il est agréable de déambuler pendant des heures, et la Maison de Juliette avec le fameux balcon, que personne ne veut manquer.

©

Sienne, bijou médiéval 

Si Sienne se fait souvent voler la vedette par son éternelle rivale Florence, c'est pourtant une ville à ne pas manquer en Italie. Splendeur médiévale plus petite, plus intime, on y visite en toute quiétude ses différents quartiers. Chaque quartier médiéval possède sa propre fontaine, ses ruelles où il est agréable de prendre le temps d'admirer les façades des bâtisses, une glace à la main. On passe voir ses monuments incontournables, comme la Basilica di San Domenico et son impressionnante cathédrale d'un gothique flamboyant. Sur la place principale de la ville, la Piazza del Campo, on s'étonne de sa forme incurvée à l'image d'un amphithéâtre. On en profite alors pour rejoindre le Palazzo Pubblico et sa tour, dans laquelle on peut gravir les étages pour profiter d'un splendide panorama sur toute la cité. 

©

Turin, beauté insoupçonnée 

Si les gens connaissant davantage Turin pour sa réussite industrielle plutôt que touristique, la ville possède pourtant une incontestable richesse architecturale et culturelle. Le quartier historique vaut le détour, notamment pour une visite du Palazzo Reale et un tour à la Mole Antonelliana. Avec ses 167 mètres de haut, ce monument est le plus haut de la cité. En rejoignant le sommet, un balcon offre un splendide panorama sur toute la ville et ses alentours. Une autre place appelle les curieux : la Piazza San Carlo. On y admire la statue équestre du duc de Savoie Emmanuel-Philibert et aussi des «églises jumelles», Santa Cristina et San Carlo, dont l’architecture est quasi identique. Les beautés architecturales sont nombreuses à Turin, et la ville vaut aussi le détour pour ses musées, dont le Musée égyptologique et le musée de l'Automobile. Turin est en effet le siège historique du constructeur FIAT.

©

Lecce, cap sur le Sud 

Lecce est l'une des plus belles villes du Sud de l'Italie et un joyau d'architecture à voir absolument. Ses églises, ses palais et son incroyable style baroque du XVIIe siècle ont de quoi enchanter les curieux. On se promène autour de la Piazza del Duomo pour y voir la cathédrale Santa Maria Assunta, le palais du Séminaire et le Campanile. Lecce possède aussi un très bel amphithéâtre romain. Construit entre le Ier et le IIe siècle par les Romains, une partie est enfouie mais l'autre visible grâce au travail de fouilles archéologiques. Lors d'une autre journée, c'est la basilique Santa Croce qu'il faut aller voir pour ses nombreux détails architecturaux, avant de se poser à la terrasse d'un bar et profiter des délicieux vins locaux. 

©