Que ce soit en matière de design, d'écologie ou de nouvelles technologies, Copenhague est incontestablement l'une des villes les plus inspirantes d'Europe. Capitale du hygge, ce courant dédié au bien-être qui prône une philosophie de la joie au quotidien, ses habitants ont souvent été élus les plus heureux du monde. Sillonnée de canaux, Copenhague se parcourt à pied ou à vélo, les pistes cyclables étant très nombreuses. De sa Petite Sirène à son parc d'attraction historique en passant par sa ville-libre, voici notre sélection des incontournables pour un séjour réussi dans la capitale danoise. 

La Petite Sirène© Torval Mork - Shutterstock.com

Les jardins de Tivoli, pour petits et grands 

 

Ce parc d'attraction majeur a ouvert ses portes en 1843. Il possède l'une des plus vieilles montagnes russes du monde mais aussi des auto-tamponneuses, des pêches aux canards et des trains fantômes : c'est une véritable fête foraine à l'atmosphère surannée ! On raconte d'ailleurs que Walt Disney aurait eu l'idée d'ouvrir son premier parc d'attraction après avoir visité les jardins de Tivoli, en 1951. 

Les jardins de Tivoli© Sean Pavone Photo - Adobe Stock

Christiansborg Palace, le Parlement danois

 

Siège du Parlement danois, le château de Christianborg fut la résidence principale du roi jusqu'en 1794. Aujourd'hui, le Parlement - The Folktinget - est ouvert à tous, il est donc possible d'assister aux débats des députés, en langue originale ! Durant la visite, on découvre l'histoire de la démocratie parlementaire danoise et les rouages de son Parlement. C'est aussi l'occasion de monter dans la plus haute tour de Copenhague pour profiter d'une vue splendide sur les environs. 

Château de Christiansborg© Mikkel Groenlund

Le musée Louisiana, art moderne et nature

 

Si l'on vient au musée Louisiana pour admirer les chefs-d'oeuvre de l'art contemporain, de Picasso à Matisse en passant par Giacometti, on ne manquera pas non plus de faire une pause pour jouir du cadre exceptionnel dans lequel l'édifice a été bâti. Situé sur une petite colline surplombant la mer, le musée Lousiana a su mêler beautés naturelles et trésors de l'art moderne notamment dans son parc peuplé de sculptures ou dans ses salles aux grandes baies vitrées. 

Le musée Louisiana© muuz - Shutterstock.com

Nørrebro, un quartier bohème 

 

Nørrebro est l'un des quartiers les plus branchés de la ville. Véritable petit village d'artistes situé au nord-ouest du centre de Copenhague, c'est l'endroit idéal pour chiner et flâner. Le cimetière de l'Assistance - Assistens Kirkegård  - est très prisé pour la balade du dimanche. Les Danois viennent profiter du calme des lieux pour faire du jogging ou du roller. C'est ici qu'est enterré H. C. Andersen, le célèbre romancier. 

Le quartier de Nørrebro© Oliver Foerstner - Shutterstock.com

La Tour ronde, Copenhague vue d'en haut

 

Érigée en 1642 par Christian IV pour y établir un observatoire astronomique, la Tour ronde - Rundetärn - domine le centre historique sur lequel elle offre une vue splendide depuis son sommet. Pour accéder à ce perchoir haut de 36 m, on n'empruntera pas un escalier mais un couloir incliné en colimaçon, une perle d'architecture qui permettait aux chevaux de monter. En haut de la tour, on trouve aujourd'hui le plus vieil observatoire d'Europe et une bibliothèque.  

La Tour ronde© Maurizio Gaeta - Shutterstock.com

Le château de Rosenborg et les bijoux de la couronne

 

Cette imposante bâtisse du XVIIIe siècle abrite un musée depuis 1833 où sont conservés les joyaux de la couronne danoise ainsi que nombreux cadeaux que la famille royale a reçus jusqu'en 1696. La pièce la plus impressionnante du château est certainement la grande salle des fêtes et son trône du couronnement tout en ivoire. Une visite indispensable pour découvrir l'histoire du Danemark et de ses souverains. 

Le château de Rosenborg© pure-life-pictures

Découvrir le design danois

 

Danemark et design vont de paire et, en tant que capitale du pays, Copenhague n'est pas en reste en la matière ! Le musée du Design danois et sa collection venue d'Asie et d'Europe, en mettant l'accent sur le Danemark, offre un bel aperçu d'objets remarquables. Pour donner une touche scandinave à son intérieur, on ne manquera pas non plus de visiter les différents concepts store de la ville : de vraies mines pour tous les passionnés de décoration !

Musée du design© Evikka - Shutterstock.com

Nyhavn, carte postale de Copenhague

 

Si on devait retenir une image de Copenhague, ce serait celle de Nyhavn, ou le nouveau port. Ancien quartier de marins, il est aujourd'hui devenu l'un des endroits les plus photographiés des visiteurs et pour cause : ses maisons aux couleurs éclatantes sur le bord du canal forment un paysage ravissant. Été comme hiver, on viendra à Nyhavn pour boire un verre en terrasse et observer les allers-retours des bateaux qui font le tour de la ville et du port. 

Nyhavn© Cinoby - iStockphoto

La statue de la Petite Sirène, entre rêve et mélancolie

 

Symbole de Copenhague, la statue de la Petite Sirène se situe sur le port, dans le parc Churchill. Chaque jour, de nombreux visiteurs s'amassent autour de cette oeuvre d'Edvard Eriksen sculptée en 1923. L'artiste se serait inspiré de sa maîtresse Ellen Price pour le visage, et de sa femme pour le corps de la sirène. Souvent mutilée, la statue a perdu deux fois la tête et une fois un bras : serait-ce une explication à son regard si mélancolique ? 

La Petite Sirène© Torval Mork - Shutterstock.com

Christiania, un quartier unique

 

Créée en 1971, Christiania est une "ville libre" et une expérimentation sociale libertaire unique. Cette communauté alternative obéit à ses propres règles, elle est autogérée. Ouverte à tous, Christiania est un temple du street art et du bric-à-brac, il faut la visiter plusieurs fois et dépasser sa rue principale pour saisir son ambiance unique et marginale, témoignage d'une véritable volonté de créer une nouvelle société.   

Quartier de Christiania© Xavier Allard - Adobe Stock