Chef-lieu de la province du même nom, l'une des plus peuplées de l'île, Gianyar est une petite ville bruyante organisée autour de son marché qui se tient tous les trois jours. Son attrait touristique est plutôt inexistant, à l'exception de sa gare routière où nombre d'interconnexions de bémos se font. La côte de Gianyar, désormais desservie par une route goudronnée, abrite néanmoins quelques plages de sable noir habitées par des communautés de pêcheurs, et pas du tout développées touristiquement. Sur la route de Kutri à Gianyar, des échoppes et des ateliers de filage et de tissage vous incitent déjà à considérer cette nouvelle activité : vous entrez dans l'univers du textile. Situés à l'ouest de la ville, les différents ateliers se visitent et vous pouvez faire des achats sur place. Capitale du royaume de Gianyar, la ville est devenue de nos jours un centre administratif et reste à l'écart des turpitudes touristiques. Les temples et sites demeurent peu nombreux et c'est plutôt dans son voisinage que l'on peut encore mesurer la magnificence, aujourd'hui discrète, de son influence artistique.

À voir / À faire à GIANYAR

Organiser son voyage à GIANYAR

Photos de GIANYAR

13.95 €
2019-10-16
408 pages
Avis