C'est en février 1567 que Martín Ruiz de Gamboa arrive sur les bords du fleuve Gamboa et fonde la ville de Castro, la plus australe d'Amérique du Sud au XVIe siècle. Il la nomme ainsi en l'honneur du vice-roi du Pérou, Lopez Garcia de Castro. Jusqu'au début du XIXsiècle, l'histoire du village sera marquée par des raz-de-marée, des assauts de pirates (Enrique Brower en 1643 par exemple) et des tremblements de terre (comme en 1786). Charles Darwin, qui visite la bourgade en 1832, la décrit comme " triste et déserte ".

Le tremblement de terre de 1960 détruit le port, la ligne de chemin de fer, la mairie et une partie des maisons sur pilotis ; désormais la ville va s'étendre sur les hauteurs et le plateau, son actuel emplacement. En 1982, elle devient capitale de la province.

Aujourd'hui, c'est de loin la ville la plus active et la plus dynamique de l'archipel. Certains la jugent trop touristique pour vraiment refléter l'essence de Chiloé, ce qui n'est pas totalement faux. Reste néanmoins qu'il est plaisant de s'y attarder quelques jours, d'autant que sa situation est idéale pour gagner en une journée d'autres sites remarquables de l'île.

À voir / À faire à CASTRO

Organiser son voyage à CASTRO

Photos de CASTRO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

Guide CHILI - ÎLE DE PÂQUES

CHILI - ÎLE DE PÂQUES 2018/2019

13.95 €
2018-01-03
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis