Quellón est située à 92 km au sud de Castro, à l'extrême sud de la Grande île de Chiloé, à l'extrémité sud aussi de la Panaméricaine, la route la plus importante du Chili, qui traverse tout le pays depuis Arica pour aboutir ici (à Punta Lapa exactement). La commune de Quellón se caractérise par une grande activité maritime ainsi que par une activité économique centrée sur la pêche, la transformation des produits de la mer (fabrique de conserves de poissons et de fruits de mer), et sur la pisciculture (saumons). Les dernières communautés de Huilliche de Chiloé sont situées sur le territoire de la commune.

On peut citer, entre autres localités, Compu, Chadmo Central, Huaipulli, Huequetruamo et Incopulli. Quellón constitue également une tête de pont reliant les grands centres économiques du nord du Chili aux territoires plus australs. Des bateaux effectuent notamment des liaisons avec Chaitén et Puerto Chacabuco.

Les premiers habitants de la région étaient les indigènes veliche et chonos. Les Veliche étaient une ethnie d'origine mapuche ; ils partageaient les modes de vie de ce peuple (culture de la pomme de terre et de plusieurs céréales et domestication d'un type de lama, le hueque). Les Chonos, quant à eux, étaient des nomades marins. Ils parcouraient les canaux sur leurs dalcas, embarcations constituées de trois planches de bois jointes par des liens en fibres naturelles.

Ces premiers habitants fixèrent les noms des lieux qu'ils habitèrent. Leurs descendants, principalement ceux des Veliche, constituaient la population de base de l'archipel de Chiloé avant l'arrivée des Espagnols et des jésuites. Au XVIIIe siècle, ceux-ci plantèrent la croix à Cailin, qui était alors le site le plus austral de la chrétienté, la mission atteignant son but avant que cet ordre ne soit expulsé du royaume d'Espagne (1767). Quellón continua à rester un site très isolé y compris de la ville de Castro. L'initiative qui va donner son origine au Quellón actuel est à mettre au crédit de don Agustin Gomez Garcia, qui décide d'établir dans ce lieu la Sociedad Austral de Maderas (Société australe du bois). En 1905, le vapeur Chiloé de la société Braun et Blanchard, basée à Punta Arenas, déchargeait les premières machines destinées à faire fonctionner l'usine. Au cours des années suivantes, don Agustín Gomez créait la Sociedad Exploradora de Chiloé y Destilatorio Quellon, une entreprise destinée à produire notamment de l'acétone et du charbon végétal, et qui allait contribuer également au peuplement de la zone. Dans les années 1950, cette entreprise périclite et l'activité de la ville va changer, pour se centrer désormais sur l'activité portuaire, la pêche et ses produits dérivés ainsi que sur les échanges avec les régions du sud.

À voir / À faire à QUELLÓN

Organiser son voyage à QUELLÓN

Photos de QUELLÓN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

Guide CHILI - ÎLE DE PÂQUES

CHILI - ÎLE DE PÂQUES 2018/2019

13.95 €
2018-01-03
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis