Située sur la côte sud à environ 70 Km de Hania, la petite ville de Paleohora s'étend au milieu d'une péninsule qui se termine vers le sud avec un promontoire sur lequel a été construit vers 1275 par les Vénitiens un château, le Selino Kastelli. Ce château a donné son nom, Selino, au district de Paleohora, même s'il a été détruit en 1539 par le pirate Barberousse. Aujourd'hui, il n'en reste que quelques ruines perchées au-dessus de Paleohora, d'où le point de vue est remarquable : vers l'ouest s'étend la longue plage de sable (Sandy Beach - Pachia Ammos), vers l'est une autre plage de galets (Pebble Beach - Chalikia) et au loin les contreforts montagneux des Lefka Ori, avec le cap Flomes (également appelé cap Crocodile à cause de sa forme).

Au sud du village, un port a été construit dans l'optique de devenir une marina pour plaisanciers. Or peu de voiliers sillonnent ces eaux particulièrement inhospitalières : il y a très peu d'abris sur toute la côte sud de la Crète et le meltemi du nord ou le sirocco du sud peuvent être particulièrement violents. En-dessous du château, côté est, s'étend le quartier Gaviotika construit au début du XXe siècle par les habitants de l'île de Gavdos venus se réfugier sur le continent. On voit encore quelques-unes de ces maisons sommaires en se promenant au hasard des étroites ruelles du quartier. Lors de la dernière guerre, Paleohora a été occupé par les Allemands en raison de sa position stratégique, en face de la Libye pour soutenir les visées de Rommel en Afrique. Dans les années 1960 et 1970, Paleohora a été en quelque sorte redécouvert par des voyageurs du monde et hippies de différentes nationalités. La ville, qui n'était alors qu'un petit village avec quelques tavernes, s'est peu à peu développée pour accueillir un tourisme plus conventionnel. C'est l'un des rares endroits qui fonctionne (quoique au ralenti) toute l'année et où une communauté d'étrangers vit, ou passe les mois d'hiver pour apprécier le rythme de vie crétois et la douceur de son climat. Le matin, l'activité de Paleohora se concentre autour de la jetée (scala) où les pêcheurs rapportent leurs prises de la nuit. Le soir, le centre s'anime, les rues sont barrées et les chaises des kafeneia et des tavernas occupent la chaussée. On y trouve tout ce dont on a besoin : plusieurs supermarchés, boulangeries, pharmacies...

Les lieux incontournables de PALEOHORA

Organiser son voyage à PALEOHORA

Photos de PALEOHORA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-01-30
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis