Située à 430 km de Rio et 586 km de São Paulo, Béaga (BH), comme la surnomment affectueusement ses habitants, est la troisième ville du Brésil, avec ses 2,5 millions d'habitants et l'un de ses pôles productifs majeurs. Son nom (littéralement " Bel Horizon ") est né de la beauté exceptionnelle du site, à 850 mètres d'altitude, dans lequel la ville a été construit pour supplanter l'ancienne capitale Ouro Preto, enclavée dans les montagnes sur l'ancienne route de l'or (caminho de ouro). Aujourd'hui, il y fait bon vivre. Ses larges avenues tracées au cordeau sont bordées de nombreux parcs. Les gens sont d'une hospitalité impressionnante et les sourires spontanés. Les touristes y sont rares. Si quelques-uns s'y perdent, en transit vers Ouro Preto, ils délaissent en général cette étape. Moins chargée d'histoire que les villes baroques du Minas, elle n'en reste pas moins très intéressante. Métropole avec les charmes d'une ville de province, Belo Horizonte a culturellement et artistiquement le vent en poupe depuis une dizaine d'années. Les derniers groupes de rock à la mode (Jota Quest) et les dernières tendances musicales naissent ici. Bien sûr, Belo Horizonte compte de nombreux établissements étoilés faisant honneur à la gastronomie régionale et internationale, dans les quartiers de Lourdes et de Savassi. Elle est devenue un des centres de l'animation nocturne du pays. N'hésitez donc pas à sortir. Il faut loger au coeur de la nuit, au centre-ville, près de la place da Liberdade ou dans le quartier Savassi, le plus animé de la ville.

Histoire

À la fin du XIXe siècle, il a fallu trouver une autre capitale à l'État du Minas Gerais pour remplacer Ouro Preto, trop excentrée et politiquement affaiblie par l'épuisement des mines d'or. Fondée en 1897, Belo Horizonte a été la première capitale planifiée du pays. On décide, en 1893, pour la première fois au Brésil, de construire une ville ex nihilo, qui est réalisée sur le plan de Washington. Belo Horizonte fait partie des étapes incontournables de l'urbanisme du Brésil moderne et positiviste, les amateurs d'Art nouveau sauront en lire les formes et les codes. Le quartier de Pampulha, construit dans les années 1940, représente une maquette grandeur nature du style moderniste. Avant de prendre les commandes du pays et créer Brasilia, J. Kubitschek, maire de BH à l'époque, et Niemeyer font là leur apprentissage et créent ce quartier futuriste pour répondre au besoin d'extension de la ville, en pleine croissance économique et démographique.

À voir / À faire à BELO HORIZONTE

Organiser son voyage à BELO HORIZONTE

Photos de BELO HORIZONTE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS

Guide RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS

RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS 2018/2019

13.95 €
2018-08-22
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis