Arequipa, c'est la perle des Andes sèches. Située au pied des volcans, elle est la deuxième plus grande ville du Pérou, et sans doute l'une des premières par sa beauté... Surplombée par le volcán Misti (5 825 m d'altitude) dont le sommet est éternellement blanc (la neige est cependant en train de disparaître, à cause du réchauffement global de la planète), elle est également proche du volcán Chachani (6 075 m) et du volcán Pichu-Pichu (5 664 m). Perchée à plus de 2 000 m, elle a été fondée le 15 août 1540 par don Garcia Manuel de Carbajal, au nom de Francisco Pizarro. Le nom " Arequipa " provient d'un vocable quechua, ari-que pay, qui signifie " oui, vous pouvez rester ". Auparavant, la culture Churajón dominait la région (en témoignent les sites de Casapatac, Sabandía ou Churajón), tandis que la culture Chuquibamba se développait au nord (jusqu'à la province d'Ayacucho). La pierre volcanique blanche, le sillar, qui servit à la construction des monuments, des églises et des casonas, rappelle l'extraordinaire prospérité que connut Arequipa, centre de commercialisation de l'argent extrait à Potosí (actuellement en Bolivie). Au XIXe siècle, c'est le négoce de la laine d'alpaga, expédiée vers l'Europe, qui fit la richesse des habitants, dont beaucoup sont d'origine basque. En 1870, la construction du chemin de fer vers Cusco et Puno, dans la Sierra, et de Mollendo vers le Pacifique, dopa encore davantage l'économie locale. Bien qu'elle ait souffert de nombreux séismes meurtriers, dont le dernier, en juin 2001, a malheureusement enlevé à la cathédrale l'un de ses deux clochers (déjà reconstruit), Arequipa a toujours su relever la tête. La cité, qui vénère le volcan Misti comme au Japon on vénère le mont Fuji, est restée très jalouse de ses traditions et a su franchir l'écueil du tourisme, adaptant ses infrastructures, jouant la carte de la propreté comme de la sécurité. On est particulièrement surpris par l'animation, la disponibilité et l'amabilité des gens ainsi que par la beauté des édifices la plupart en sillar, fruits de la prospérité. Arequipa a été déclarée Patrimoine de l'humanité par l'Unesco. Les fêtes les plus importantes commémorent l'Aniversario de Cotahuasi le 4 mai ; la Virgen de Chapi le 1er mai ; la fondation de la ville le 15 août ; et la Semana Santa début avril. Ces dernières années la ville a connu un véritable boom démographique ce qui a entraîné la construction de nombreux immeubles dans la périphérie et une plus grande proportion de voitures circulant dans les rues, mais le charme persiste.

Que visiter à AREQUIPA ?

Organiser son voyage à AREQUIPA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos d'AREQUIPA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2020-01-15
600 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...