Rendez-vous incontournable de la rentrée, les Journées du Patrimoine sont chaque année l'occasion pour de nombreux Français de visiter des monuments historiques ou des sites insolites exceptionnellement ouverts au public. Cette 35e édition aura lieu les 15 et 16 septembre et près de 17 000 monuments ouvriront leurs portes gratuitement sous le thème du "partage du savoir". Le très large éventail de manifestations organisées partout en France promet un week-end très enrichissant ! De Paris à la Corse en passant par la Bretagne, nous avons sélectionné nos 10 visites favorites. 

Fort des dunes - Leffrinckoucke© Ville de Leffrinckoucke

Une visite décalée du Gros-Horloge, Rouen

Si la capitale normande est bien connue pour sa cathédrale gothique, on est souvent surpris d'y découvrir le splendide Gros-Horloge du XIVe siècle qui surplombe l'une des rues principales. Et pourquoi ne dit-on pas la Grosse-Horloge ? C'est ce que nous propose de découvrir la compagnie Acid Kostik durant les Journées du Patrimoine lors d'une "visite décalée" autour de tous les mystères du monument rouennais. 

Rouen - Le Gros-Horloge© Rouen Normandie Tourisme & Congrés

Découvrir le Grand Théâtre de Bordeaux

Situé sur la fameuse place de la Comédie, ce théâtre à l'italienne fut édifié au XVIIIe siècle dans un style néoclassique. Son acoustique exceptionnelle due à son architecture intérieure en bois lui a permis d'accueillir les plus grands artistes. En 1871, la salle est aussi devenue siège temporaire de l'Assemblée nationale, lui ôtant pour une année sa visée musicale. Toute l'histoire de ce monument est à découvrir à Bordeaux lors des Journées du Patrimoine ! 

Le Grand Théâtre de Bordeaux© Fred - Fotolia

Visite philosophique aux Charmettes de Chambéry

Visite incontournable à Chambéry, la maison des Charmettes semble toujours abriter l'âme de son ancien propriétaire : Jean-Jacques Rousseau. Le philosophe y a vécu de 1736 à 1742 et fait d'ailleurs référence à cette demeure dans ses Confessions. Durant les Journées du Patrimoine, le site inaugure son Espace d'interprétation Jean-Jacques Rousseau, pour tout comprendre des liens qu'entretenait l'auteur avec cette résidence. 

Musée des Charmettes© Chambéry - D Gourbin

Dans les coulisses du Crazy Horse

Institution parisienne, le Crazy Horse est l'un des cabarets les plus réputés du monde. Depuis 1951, il enchante le public avec ses créations audacieuses qui ont forgé son identité. À l'occasion des Journées du Patrimoine, le cabaret ouvre ses coulisses sous réservation et dévoile ses secrets. Une danseuse de la troupe se charge des visites tout en racontant de croustillantes anecdotes sur l'histoire de certains spectacles.  

© Riccardo Tinelli

Cuisine romaine au site antique d'Aléria

Premier ensemble urbain antique découvert en Corse, le site d'Aléria rappelle l'importance de la ville à l'époque romaine. Durant les Journées du Patrimoine, l'accent sera mis sur cette époque et surtout sur la façon dont les Romains mangeaient ! L'atelier "la cuisine antique, à la table romaine" abordera le déroulement des repas et proposera des recettes simples à la mode de Marcus Gavius Apicius, cuisinier de la haute-société romaine. 

Site Antique d'Aleria© Collectivité de Corse - Direction du Patrimoine

Préserver la rotonde ferroviaire de Montabon

Construite en 1890, la rotonde de Montabon à Montval-sur-Loir était l'un des éléments centraux de la ligne Paris-Bordeaux. Ce bâtiment de 2 500 m2 semi-circulaire compte 10 voies de chemins de fer desservies par un pont tournant relié au réseau national. Tombé en désuétude depuis 1954 et la nationalisation des chemins de fer, ce site est aujourd'hui en péril et bénéficiera d'une partie des gains rapportés par le loto du patrimoine mis en place par le gouvernement. 

La rotonde ferroviaire de Montabon© RFVL

Une visite théâtralisée du fort des Dunes

Au coeur des hautes dunes de Leffrinckoucke, dans les Hauts-de-France, le Fort des Dunes est un remarquable exemple d'architecture militaire. Il fut édifié en 1878 pour protéger Dunkerque des attaques venant de l'Est, ses bâtiments cachés sous le sable permettant alors de cacher plus de 450 soldats ainsi que tous les services nécessaires au quotidien. Durant les Journées du Patrimoine, une visite comique et décalée du site est proposée.

Le fort des Dunes - Leffrinckoucke© Ville de Leffrinckoucke

Le sloop coquillier Saint-Guénolé, pour une balade en mer

Classé monument historique, le Saint-Guénolé est l'un des derniers bateaux à avoir pratiqué la pêche à la coquille Saint-Jacques à la voile en rade de Brest. Complètement restauré en 2012, il appartient aujourd'hui au Centre nautique d'Armorique de Plougastel-Daoulas. Durant les Journées du Patrimoine, des sorties en mer sont proposées. C'est l'occasion de monter sur un navire de légende, porté par le vent !

Ville de Plougastel© Le Saint-Guénolé

Le Fort Saint-Jean de Lyon, visiter l''École nationale des finances publiques 

Perché sur un rocher au-dessus de la Saône à 40 m d'altitude, le Fort Saint-Jean de Lyon est un ancien bastion érigé au XVIe siècle dans l'enceinte de la Croix-Rousse. Propriété de l'État depuis 2001, ce site abrite aujourd'hui l'École nationale des finances publiques où les agents du ministère sont formés. Habituellement fermé au public, le Fort ouvre ses portes lors des Journées du Patrimoine.

Fort Saint Jean - Ecole nationale des finances publiques© xcare - Shutterstock.com

De Marseille à Miramas en train spécial

À l'occasion des Journées du Patrimoine, un train TER spécial transportera les visiteurs depuis la Gare Saint-Charles de Marseille jusqu'à Miramas, sur la ligne ferroviaire de la Côte Bleue où s'alternent gares du XXe siècle et ouvrages urbanistiques d'exception. Cette ligne littorale construite il y a plus de 100 ans traverse les calanques et offre un panorama sublime sur Marseille. Une pause de 1h30 est prévue à Miramas pour découvrir la ville.  

La Côte Bleue© shutterstock_637211068