Guide

Située aux Antipodes de la France, la Nouvelle-Zélande ou " Pays du long nuage blanc " fascine randonneurs, géologues et amateurs de sensations fortes. Projetés sur le devant de la scène par la célèbre trilogie cinématographique, les grands espaces et couleurs surnaturelles de la destination ne cessent de dérouter. Étendues en longueur, ses deux îles ont chacune une personnalité propre. Plus ancienne, l'île du Nord présente des courbes plus arrondies et un climat tropical laissant libre court à une végétation dense et abondante. L'activité volcanique y est intense : impossible de ne pas s'arrêter à Rotorua pour observer les geysers bouillonnants ou au Tongariro National Park pour ses lacs colorés et volcans actifs. L'île du Nord est également le berceau de la culture Maorie que l'on aperçoit dans l'architecture, la langue et les tatouages traditionnels des locaux. On y trouve Auckland, centre économique et universitaire de l'île et Wellington, centre politique et artistique. Plus sauvage, l'île du Sud abrite de vertigineuses montagnes qui se parcourent à la journée, à la semaine ou en plusieurs mois pour les plus téméraires. Étape incontournable et paradis des sportifs, Queenstown est la ville d'origine du saut à l'élastique et une agréable station de ski en hiver. A quelques kilomètres, la beauté du bleu laiteux des lacs Pukaki et Tekapo n'a d'égale que la grandeur des fjords du Sud où baleines et orques viennent se reposer. Pour finir, prenez de la hauteur pour admirer les neiges éternelles des glaciers Franz Joseph et Fox en ULM. A vos chaussures de randonnée !

Les lieux incontournables de Nouvelle-Zélande

Quand partir en Nouvelle-Zélande ?

En Nouvelle-Zélande les saisons sont inversées : l'été s'étale entre les mois de novembre et janvier et l'hiver bat son plein en juillet/août.

La haute saison est donc de mi-décembre à fin janvier, période la plus active pour le tourisme. Les hôtels sont surbookés et les lieux touristiques envahis. A noter toutefois qu'on croise peu de monde en dehors des sentiers battus.

Pour les amateurs de sports d'hiver, juillet et août sont remplis de poudreuse sur l'île du Sud.

L'intersaison. Le mieux est encore de passer par les mois charnières comme février et mars ou octobre et novembre qui bénéficient de moins de précipitations, de températures agréables et tout le monde à l'école ou au travail.

A noter que si vous souhaitez effectuer les grandes randonnées dite " Great walks " le calendrier de réservation des gîtes est à surveiller de très près car les places sont chères et le nombre de visiteurs limité.

Comment partir en Nouvelle-Zélande ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Les touristes sont nombreux en Nouvelle-Zélande, principalement du côté des Français. Les voyagistes proposent la plupart du temps des voyages thématiques en combinant les deux îles : randonnée, volcans, culture maorie, faune et flore. Un voyage sur place peut se faire de 10 jours à 1 mois, l'idéal étant de 3 semaines pour ne pas trop courir. Le voyage peut se faire en parallèle avec une visite de l'Australie ou d'une île du Pacifique.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

La Nouvelle-Zélande est un pays très facile d'accès. Le réseau touristique est moderne et tout peut se planifier, se réserver en ligne avant son départ ou sur place à la dernière minute. A noter toutefois que très peu de sites sont traduits en français, prévoyez un petit dictionnaire de poche. Sur place, les Néo-zélandais ont le coeur sur la main et n'hésiteront pas à vous aider en cas de besoin.

En avion. Ce moyen, quelque peu onéreux, peut s'avérer pratique si l'on doit parcourir de longues distances en peu de temps. 

En Ferry. Deux compagnies assurent le trajet quotidien entre les deux îles, sauf en cas de grosse mer.

En bus. Plusieurs compagnies se disputent le marché et relient les grandes villes. 

En voiture ou en van. La meilleure façon de voyager car elle permet d'explorer en toute liberté et de découvrir des coins secrets. A noter : on roule à gauche.

Organiser son voyage en Nouvelle-Zélande

Les circuits touristiques en Nouvelle-Zélande

Rencontres avec les kiwis de l'île Nord

Une semaine de vadrouille dans la partie nord de la North Island néo-zélandaise permettra de découvrir sa région la plus tropicale, le Northland, berceau de l'âme maori où la culture polynésienne est ...

D'Auckland à Wellington, découverte de la Nouvelle-Zélande Nord

Si d'aventure vous ne disposeriez que d'une semaine pour découvrir l'île nord néo-zélandaise, voici une suggestion d'itinéraire en balisant les principaux points d'intérêt. Après une tranquille visite...

Photos de Nouvelle-Zélande

Découvrir la Nouvelle-Zélande

Les plus de la Nouvelle-Zélande

Une sécurité optimale

La Nouvelle-Zélande est probablement l'une des destinations les plus sûres au monde : pas d'animal dangereux, un comportement très courtois et un civisme exemplaire en font un des meilleurs séjours potentiels pour un premier voyage ou une femme seule.

La culture maorie

La rencontre entre la culture maorie et européenne est capable de montrer de beaux exemples d'influences réciproques passant intelligemment sur les querelles passées. La présence de la culture maorie est forte, bien que parfois réduite à la portion congrue. En dehors des circuits commerciaux, elle se cherche encore. Même si certains tour-opérateurs commencent à développer des produits touristiques bien ficelés, c'est auprès des habitants et de leur histoire que l'on se sent au plus près des racines de ce pays.

Une nation écoresponsable

La Nouvelle-Zélande offre la possibilité de mettre le pied dans des forêts préhistoriques, au plus proche de la nature originelle, comme dans la forêt du Gondwana, peuplée par les exemples les plus rares d'oiseaux incapables de voler (kiwi, weka, kakapo, takahe, moa).

La géologie récente révèle une histoire fascinante par ses fossiles, notamment au Vanished World Centre dans le Waitaki District. Mais surtout, les Kiwis sont très au fait de leur impact sur la nature et tendent à le minimiser autant que faire se peut. Si on qualifie souvent la Nouvelle-Zélande de destination "écolo", il y a encore beaucoup de travail à faire dans ce sens (sacs plastique distribués en masse dans les magasins...). Cependant, économie d'énergie et respect de la nature font partie intégrante des principes qui régissent la société néo-zélandaise.

Un tourisme confortable

Particulièrement bien organisée, la Nouvelle-Zélande permet de profiter de ces merveilles dans des conditions optimales. Des moyens d'hébergement sont disponibles absolument partout, y compris dans les lieux les plus reculés !

Dans de nombreux villages et petites villes, les vieux hôtels centenaires sont maintenant tenus par des backpackers. Les routes des principales liaisons sont en assez bon état (52 000 km). Les autres, en particulier les gravel roads, font partie de l'aventure de ce pays, alors prudence !

Le contact facile

La Nouvelle-Zélande offre de nombreuses possibilités et ses habitants sont extrêmement hospitaliers. On discute facilement avec le premier venu et il est très aisé de faire connaissance avec les locaux. Il ne faut pas hésiter à y tenter l'aventure ; l'hospitalité des habitants fait partie des trésors qui attendent le voyageur.

Des sensations fortes à foison

L'aventure ici s'adresse à un large public et se conjugue avec de longues randonnées à pied : 20 minutes (de l'océan Pacifique à la mer de Tasman) à 12 jours (dans la forêt vierge du Fiordland National Park). Les plus sportifs pourront participer aux plus grands challenges cross-country du monde (Southern Traverse). Presque toutes les rivières peuvent être parcourues en kayak, en rafting ou en jet boat. Chaque paysage est accessible en VTT, en quad ou en motocross. On peut se jeter, depuis de nombreuses structures en altitude, équipé d'un élastique aux pieds, descendre en rappel dans les gouffres de la terre, marcher sur un glacier ou faire des acrobaties aériennes.

Une diversité de paysages incroyable
La Nouvelle-Zélande rassemble une grande diversité de paysages époustouflants : plages paradisiaques, volcans, hautes montagnes, fjords, forêts... Cette diversité de paysages est sans aucun doute l'atout majeur de la destination.

Reportages & actualités de Nouvelle-Zélande

Avis