Il n'est pas forcément nécessaire de partir en Polynésie ou aux Maldives pour trouver les plus beaux spots de plongée du monde. L'Europe dispose également de spots de plongée de très grande qualité avec une diversité remarquable, que ce soit en Corse, en Croatie ou bien encore à Malte. Parce que la découverte d'un pays passe aussi par l'exploration de ses fonds marins, Petit Futé vous a concocté une sélection des meilleurs sites de plongée européens pour vous permettre de réaliser vos plus belles expéditions à la conquête de la faune et de la flore marines ! De quoi vous donner des idées pour vos futures vacances.

©

Corse : Réserve naturelle de Scandola 

De la presqu’île de Capu Rossu jusqu'à la limite nord de la commune Galeria, cette réserve naturelle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, bénéficie de reliefs étonnants et très variés, d’une biodiversité d’exception et surtout d’une visibilité remarquable (même à 40 mètres). Un endroit magique, quasi épargné de toute pollution. S'il n'est pas autorisé de plonger au sein même de la réserve naturelle, il est tout de même possible de se rapprocher de ses frontières, et ainsi de s'émerveiller des poissons tels le denté, la castagnole, le corb et parmi la flore, la gorgone, bien accrochée aux parois rocheuses. À explorer de préférence entre juin et septembre. 

©

Malte et Gozo 

La clarté de l’eau, la température idéale, ainsi que la richesse du patrimoine sous-marin et les paysages sensationnels ont forgé la réputation de l’archipel de Malte et Gozo, considéré comme l’une des meilleures destinations pour plonger en Méditerranée. De belles immersions, accessibles à tous les niveaux, sous des arches titanesques, le long de tombants abrupts ou de grottes grandes comme des cathédrales. C'est aussi à Malte que l'on peut plonger au cœur d'épaves qui réveillent toutes les curiosités. Le grand intérêt de Malte et Gozo pour la plongée, c'est qu'on peut s'y adonner sur l'ensemble de l'année. 

©

Italie : île d’Elbe 

Elbe vous étonnera par la grande variété de poissons, micro-organismes, algues, coraux, et par la transparence de ses eaux. Répartis sur l'ensemble du territoire, les centres de plongée vous guident notamment vers l’épave de l’Elviscot (ancien cargo), du Junker 52 (avion de la Seconde Guerre mondiale), ou encore vers la zone naturelle protégée de Scoglietto. Cette dernière présente une paroi qui s'enfonce jusqu'à 25 m de profondeur et qui réserve aux plongeurs bien des surprises. Éboulements de rochers, grottes, sèches, l'île d'Elbe est un véritable paradis marin, aux diverses formes de vie. 

©

Croatie : Parc national des Kornati

Grottes, trésors archéologiques, faune pélagique et eau cristalline attirent bon nombre d’amateurs et de professionnels de la plongée. Situé en Dalmatie du Nord, entre Zadar et Sibenik, le Parc national des Kornati offre des zones réservées à la plongée, dotées d’un écosystème sous-marin d’une grande richesse, entre gorgonias, espèces de poissons multiples et éponges. C'est aussi ici que l'on croise des murènes, des langoustes, des coraux, dont de superbes coraux rouges, et des grottes mystérieuses. La Croatie a la réputation d'être une destination très prisée pour la mer et ses plaisirs, la plongée est immanquablement à ajouter à sa liste d'activités. 

©

Crète

Le monde subaquatique crétois forme une aire de jeux recherchée par les plongeurs, ainsi que l’un des meilleurs spots de Grèce pour observer les grands pélagiques comme le thon rouge. Les grottes et canyons offrent également des possibilités de photos exceptionnelles. En Crète, la visibilité peut aller jusqu'à 30 m, de quoi apercevoir de nombreuses formes de vie sous-marine. À la grotte El Greco, on découvre des stalactites et des stalagmites où évoluent des espèces telles que la langouste, la murène et le mérou. À Mononaftis, la plongée est accessible aux débutants qui peuvent y voir des pieuvres, des barracudas et des dauphins. Il ne faut pas non plus manquer d'aller voir l'épave du Messerschmitt, un avion allemand de la Seconde Guerre mondiale qui gît par 24 m de fond en plusieurs fragments. 

©

Espagne : îles Medes

Un havre de paix, un site unique où mérous curieux, poissons lunes et raies aigles vous transportent dans un autre monde. Le petit archipel des îles Medes, ancien repaire de pirates au XIVe siècle, représente aujourd’hui l’une des plus importantes réserves sous-marines de la Méditerranée occidentale. C'est un spot très prisé en Espagne, avec plusieurs sites qui permettent de s'adapter aux caprices de la météo et à l'orientation du vent. Tombants, grottes tunnels, il y a largement de quoi s'émerveiller et les centres de plongée permettent d'aller explorer les fonds dans des conditions de sécurité optimales. 

©

France : île de Port-Cros

Fondé en 1963, le plus ancien parc national marin de France abrite une faune d’une densité exceptionnelle et un relief spectaculaire (failles, grottes, tombants, etc.). Deux plongées recommandées : le tour et le sec de la Gabinière. La biodiversité y est préservée et comprend des grandes nacres, la posidonie, des mérous et autres barracudas. Il faut aussi partir à la rencontre du patrimoine : vestiges romains, épaves du XIXe siècle, et, pour les amoureux d'histoire, il est aussi possible de se rendre à proximité des restes d'avions de guerre comme le Wildcat et le Hellcat

©

Portugal : Madère

L’archipel de Madère, qui bénéficie d’un patrimoine naturel unique au monde, est bien connu des amateurs de plongée. Les eaux chaudes et limpides invitent à s’immerger dans les réserves naturelles et à découvrir anémones, corail noir, mérous, raies manta et phoques moines, une espèce rare que l'on retrouve tout particulièrement dans les eaux des îles Desertas. Il est aussi possible d'observer de grandes espèces comme des baleines de Bryde, des dauphins et des cachalots. Et pour voir l’épave du Madeirense, coulé en 2000 lors d'une campagne visant à créer des récifs artificiels, direction Porto Sano. 

©

Norvège : Saltstraumen

D'accord, les eaux de la Norvège sont plus vivantes que dans d'autres contrées d'Europe, mais le pays accueille de plus en plus d'adeptes de plongée en quête d'une bonne dose d'adrénaline. Au large de Bodø, Saltstraumen est le maelström le plus puissant du monde, un endroit fantastique pour la plongée. Le site abrite de grands bancs de poissons tels que le cabillaud, le lieu noir, le loup, le flétan ainsi que d'autres espèces comme le nudibranche et la limace de mer. Saltstraumen permet d’observer pratiquement toute la diversité du nord-est de l’océan Atlantique dans une zone compacte.

©

France : Savoie

Si la plongée sous-marine évoque souvent l'été et les océans, il est temps de mettre en avant que cette activité peut aussi se pratiquer l'hiver et dans d'autres espaces aquatiques ! Pour cela, on termine ce top 10 avec une plongée insolite sous glace au lac de Tignes ! Avec ses 17 mètres de profondeur, ce lac naturel est considéré comme la Mecque de la plongée sous glace en France. Idéal pour découvrir de nouvelles sensations. L'expérience est inoubliable, avec la découverte d'un monde fait de silence et une lumière tout à fait particulière. De plus, la plongée peut se pratiquer de jour comme de nuit. L’école de plongée est ouverte de mi-décembre à fin avril.

©