Métro, boulot, dodo et parfois c'est beau ! Les usagers des transports parisiens n'ont que très peu l'occasion de s'extasier pendant leur trajet quotidien (si l'on excepte la station Arts et Métiers sur la ligne 11) et pourtant bien des pays ont fait de leurs souterrains un lieu d'émerveillement. Artistes, architectes et designers de renom ont façonné les quais et couloirs des métros de Naples, Stockholm, Kiev ou encore Moscou, pour en faire de petits bijoux. Mais comme chaque trésor, il est enfoui sous le sol... Le Petit Futé revient avec vous sur les dix stations qui auraient pu vous donner le sourire à l'idée de laisser votre voiture au garage tous les matins.

©

La station Toledo, Naples  

Inaugurée en 2012, cette station totalement futuriste est l'œuvre de l'architecte catalan, ancien ami de Salvador Dalí, Oscar Tusquets. L’installation a été réalisée avec des petits carrés de mosaïque bleus et blancs qui symbolisent une montée vers le septième ciel... à l'aide d'escalators ! Ce projet a été commandé par la Ville de Naples alors que celle-ci cherchait à rénover son réseau métropolitain. De passage dans le cœur de Naples, il ne faut pas manquer de faire un tour à la station Toledo, une œuvre d'art souterraine à la portée de tous et qui a été désignée plus belle station de métro d'Europe par le Daily Telegraph

©

La station T-Centralen, Stockholm 

À 34 mètres sous la surface, creusée à même la roche puis enduite de béton, cette station mi-bleue, mi-fresque, semble tout droit sortie d'une caverne. Elle se situe dans le Norrmalm, entre la place Sergels torg et la rue Vasagatan et relie directement la gare centrale de Stockholm. On y repère ce qui s'apparente à des branches d'arbres en bleu sur fond blanc et en haut des escalators, des travailleurs qui œuvrent sur des échafaudages et des échelles. L'effet rendu est superbe et plonge dans un univers bicolore et doux. 

©

La station Mayakovskaya, Moscou 

Inaugurée en 1938, c'est une station de la ligne Zamoskvoretskaïa du métro de Moscou, baptisée en hommage au poète soviétique Vladimir Maïakovski. Au plafond, les voûtes sont joliment décorées de la faucille et du marteau tandis que les colonnes sont tout d'acier revêtues. La préférée des Moscovites à n'en pas douter… Petite anecdote, si le rendu est aujourd'hui superbe, sa construction n'a en revanche pas été des plus simples puisque la voûte de la première construction était couverte de fissures. Le gouvernement a alors fait appel au grand architecte Alexeï Douchkine, qui trouva une solution pour solidifier la structure : doubler les piliers de béton d’une structure en acier inoxydable. 

©

La station Marienplatz, Munich  

Rénovée en 2006, la gare Marienplatz de Munich est un arrêt facultatif de la Deutsche Bahn, une station de la Stadtwerke München et l'une des plus importantes stations de métro de la ville bavaroise. On est très loin d'imaginer être dans un tunnel... de métro ! Il faut plutôt s'imaginer pénétrer dans un tunnel qui conduirait vers un monde futur, avec l'aspect clair du carrelage qui contraste parfaitement avec les parois orangées, les piliers noirs et les néons au plafond. Une très belle œuvre architecturale à découvrir absolument de passage dans la capitale bavaroise.

©

La Formosa Boulevard Station, Taïwan 

Ouverte en septembre 2008, cette sublime station de métro de la ville de Kaohsiung abrite la plus grande œuvre de verre du monde, Dome of light, de l'artiste italien Narcissus Quagliata et ses 4 500 panneaux de verre. Le dôme raconte l'histoire de la vie humaine à travers les quatre éléments, la Terre, l'Eau, la Lumière et le Feu. Avec ses 30 m de diamètre, l’œuvre est vraiment impressionnante et il fallut d'ailleurs quatre années à l'artiste pour la réaliser. Le rendu final est celui d'une très belle fresque colorée que l'on pourrait regarder pendant des heures sans se lasser.

©

The Bund Sightseeing Tunnel, Shanghai 

Pas officiellement considéré comme un métro, le trajet en train vaut quand même le détour ! Au rythme de la house music, les touristes s'empressent dans la rame pour un spectacle de lumières unique fait de faisceaux et marionnettes en tous genres. Le long d'un parcours qui fait 647 mètres et relie Bund à Pudong, les passagers sont vraiment transportés dans un univers totalement hallucinant, comme un spectacle musical qui conduirait tout le monde vers une autre dimension. À tester absolument ! 

©

La station d'Avtovo, Saint-Pétersbourg

La station d'Avtovo est située sur la ligne 1 du métro de Saint-Pétersbourg. Une fois passé dans le bâtiment néo-classique dont la coupole et les moulures sont à couper le souffle, vous atterrissez sur les quais, éclairés par des lustres dignes d'un château... On ne se presse pas pour entrer dans la rame tellement l'architecture est saisissante ! Le plus beau reste sans doute les piliers qui sont recouverts de verre sculpté. On y distingue aussi l'étoile soviétique et des épis de blé. C'est simple, dans ce décor d'une autre époque, on a presque envie qu'un air d'opéra résonne et que les danseurs d'un ballet russe entrent dans l'espace. 

©

La station Olaias, Lisbonne 

Olaias est une station du métro de Lisbonne sur la ligne rouge. Pour qui aime les vitraux et les couleurs, ces installations design au plafond qui affichent des formes diverses et une multitude de coloris vous inonderont d'une lumière très vivifiante. La station a ouvert à l'occasion de l'Expo 98 et les décors ont été réalisés par différents artistes, dont Graça Pereira Coutinho, Rui Sanchez, Pedro Calapez ou bien encore Tomas Taveira. À noter qu'en 2014, la station a été désignée par CNN Travel comme étant l'une des douze stations européennes les plus belles. Et lorsqu'on passe par hasard ou dans le cadre d'une visite programmée, on le comprend amplement. 

©

La station Zoloti Vorota, Kiev 

Un plancher fait de granit, des lustres aux ampoules en forme de bougie, le tout dans du marbre blanc vernis... Juste époustouflant ! Si au départ, l'architecture de cette station de métro devait être militaire, Mykola Zharikov a finalement préféré s'inspirer d'un temple. Un pari pas forcément simple lorsqu'on sait qu'à cette époque, l'Ukraine faisait partie de l’Union soviétique laïque. En tout cas, le résultat est bluffant avec de belles colonnes de pierre, des voûtes splendides et des mosaïques qui sont classées. Sans aucun doute l'un des plus belles stations de métro d'Europe. 

©

La station Drassanes, Barcelone   

Cette superbe station de métro au look et aux lignes futuristes est l’œuvre de deux architectes espagnols, Eduardo Gutiérrez Munné et Jordi Fernández Río, fondateur du studio ON-A Arquitectura. On se croirait presque dans un épisode de Star Wars quand on y pense. Avec le blanc qui domine, et les lignes et formes colorées ici et là, il y a vraiment de quoi se croire dans un autre monde. Située au bout des Ramblas, il faut aussi noter que la station de métro donne accès à quelques-uns des lieux phares de la capitale catalane : le téléphérique de Montjuic, le mirador de Colon et Port Vell. 

©