Lisbonne est une ville de plus de 600 000 habitants et une agglomération de plus de 2 900 000 habitants : c'est la ville la plus importante du Portugal. C'est aussi une capitale extrême de l'Europe puisqu'elle se situe à l'ouest de Dublin et presque au niveau d'Athènes. Il fait bon y vivre, y travailler et y sortir. Vous connaissez beaucoup de capitales où vous pouvez surfer (sur la mer), faire de la plongée et de la voile ?

Ville mythique baptisée dès sa naissance la " rade délicieuse ", Lisbonne, peut-être la plus belle femme au monde, perdue ou campée aux confins de l'Europe, est le dernier refuge avant l'océan, la dernière halte avant autre chose. On a parfois l'impression que tout l'Occident est venu s'échouer ou s'engloutir à la rencontre de l'Orient, mais surtout de l'Afrique du Nord. Mondial avant d'être européen, ce fut le port de départ des découvertes, ce fut aussi le recours de ceux qui fuyaient les totalitarismes des années 1940. Elle fut capitale d'empire sous Salazar ; elle demeure l'envoûtante capitale du rêve et des fantasmes.

Beaucoup d'artistes ont laissé leurs traces ; des tentatives d'urbanisme ont voulu la raisonner, en pure perte. Ce labyrinthe multicolore, où vous ne vous perdez jamais longtemps (le Tage et les collines au loin font toujours office de repères), révèle à chaque coin de rue la ville blanche ; ses azulejos baroques adoucissent la rigueur des jardins mauresques ; une vieille femme vêtue de noir avec châle croise un adolescent, planche de skateboard sous le bras et portable à la main ; le site de l'Exposition universelle, tourné vers le nouveau millénaire, répond à Belém qui sommeille dans la gloire des découvertes. Restaurations, réhabilitations, constructions, aménagements ou bien folie des grandeurs ? Lisbonne ne cesse de se transformer en s'épanchant vers le nord et vers l'est, tout en essayant de détruire les poches de pauvreté et de les reloger plus loin. Oui, le centre-ville change, mais c'est encore cet amalgame anarchique d'antiques bâtisses, de petites maisons aux façades pastel, d'immeubles abandonnés, de murs habillés d'une fresque naïve de la Révolution (hélas, il en reste très peu) et d'édifices tout neufs qui fait le grand intérêt et le charme profond de Lisbonne. Souvent incohérente et indisciplinée, la capitale trahit un esprit de résistance vif. Ici on ne copie pas, on s'adapte tout au plus mais sans se laisser embobiner !

Canalisé en son centre, Lisbonne n'a jamais réussi à reproduire, dans ses environs, le sens de l'organisation quadrillée de Baixa. Elle peut vite exploser aux coutures lorsqu'on gagne sa périphérie, une grande ceinture où la population africaine est installée dans des conditions souvent misérables. Cependant, elle demeure toujours l'une des rares capitales européennes où les classes modestes vivent encore dans certains quartiers du centre-ville, mais pour combien de temps encore ? Après les rénovations et les gros chantiers dans la ville basse, s'en sont suivis des hausses de loyers et un repli inévitable du petit peuple vers les banlieues...

Ici, vous êtes tout de même ailleurs, et tout semble possible ! Lisbonne, séduisante et mystérieuse, ne s'offre ni au premier venu, ni au premier regard déconcerté par la grisaille et l'apparente pauvreté. Au Rossio, le cousin portugais d'Elephant Man exhibe toujours sa carte d'identité à qui veut bien la voir : indifférents, blasés ou futurs traumatisés... Quoi qu'il en soit un documentaire sur José Mestre (né en 1956), O meu nome é José, a été tourné par Fox Television Studios pour la chaîne Discovery.

Cette ville qui rime pourtant avec multiplicité et cosmopolitisme (jugé parfois de seconde zone), possède un melting-pot de population qui fait aujourd'hui sa grande force. Ce melting-pot s'achemine vers un métissage, même si les mélanges avec des Portugais de souche ne se font pas trop encore ! Mais quelle merveille pour les yeux et les oreilles que ces visages et accents de toute la planète lusophone et d'ailleurs ! De plus, Lisbonne saura toujours dévoiler sous un rayon de soleil une grille ou un point de vue pour se cacher aussitôt afin de vous lancer à sa conquête. Où irez-vous ? Peu importe ! C'est trop tard pour reculer. Le charme a opéré, vous êtes accroché. Bienvenue au club !

Les lieux incontournables de la Région de Lisbonne

Comment partir dans la Région de Lisbonne ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage dans la Région de Lisbonne

Les circuits touristiques dans la Région de Lisbonne

Un week-end à Lisbonne

Nichée entre sept collines sur la rive nord de l'estuaire du Tage, Lisbonne, la capitale " cosmopolite " portugaise, est, à elle seule, une destination touristique digne d'un long week-end consacré à ...

Découverte de Lisbonne et de ses alentours

Cité magnétique, mêlant modernité et charme d'antan comme nulle autre, Lisbonne est certainement l'une des capitales les plus authentiques du sud-ouest européen... À découvrir d'urgence, en poussant l...

Photos de la Région de Lisbonne

9.90 €
2019-01-30
360 pages

Reportages & actualités de la Région de Lisbonne

Avis