KOSOVO - guide touristique du Petit Futé

Mirësevini në Kosovë ! Dobrodošli u Kosovo !

Bienvenue au Kosovo ! Bienvenue à la découverte de ce tout petit pays, blotti aux confins de massifs montagneux majestueux d'Europe centrale. Comme une invitation au voyage et à la découverte pour les amateurs de terres encore vierges et inexplorées aux portes de l'Europe, ce pays, peu connu mais chargé d'Histoire, offre pourtant à la curiosité du visiteur, de belles surprises, à bien des égards.

Ce qui frappe lorsque l'on pose le pied pour la première fois au Kosovo, c'est l'omniprésence des montagnes et d'espaces naturels variés. Et le pays ne s'y trompe pas. Ce n'est pas un hasard, alors que le tourisme n'en est qu'à ses balbutiements, si déjà 10% du territoire ont été classés en parc naturel national, auxquels s'ajoutent un grand nombre de parcs naturels régionaux et de zones protégées. Le Kosovo offre ainsi aux amateurs de grands espaces et de tourisme vert un terrain de jeu extraordinaire.

Qui dit espace naturel, dit également faune et flore. Le Kosovo abrite un grand nombre d'espèces animales sauvages dont des ours, loups, lynx et aigles, ainsi que de nombreux végétaux de montagne comme l'edelweiss, le pin ou le thé des montagnes.

Se limiter à l'aspect Nature pour décrire le Kosovo serait très réducteur. Car l'Histoire a également façonné le pays. Stratégiquement situé à la confluence de routes commerciales depuis les temps les plus reculés et bénéficiant d'un sous-sol riche, le Kosovo a fait l'objet de nombreuses invasions et occupations au fil des siècles. Celles-ci ont laissé leurs empreintes dans le patrimoine bâti et culturel du pays.

Le Kosovo est ainsi l'écrin de sites archéologiques, de forteresses médiévales, de nombreux monastères orthodoxes et d'un nombre important de bâtiments datant de l'époque ottomane tels que mosquées, hammams, bazars et autres maisons traditionnelles !

Il serait enfin incomplet d'évoquer le Kosovo sans mentionner l'hospitalité sans égale des habitants. Ce sens de l'hospitalité, puisant ses sources dans des coutumes séculaires, est un véritable art de vivre. Et il est très fréquent d'être invité à partager un café, une rakia ou même un repas... que l'on ne peut refuser sans risquer d'offenser ses hôtes !

Voyageur, le Kosovo s'offre à vous, si vous prenez la peine de vous y aventurer. Laissez-vous porter par les charmes de ce petit pays si attachant.

Hélène Levasseur

REMERCIEMENTS : Merci à tous ceux qui m'ont fait découvrir leur pays, Fatos, Saranda, Kastriot, Flamur, Valon, Dren, Myriam, Rreze... à Bérenger qui m'a embarquée dans cette aventure et à tous ceux qui m'ont aidée et soutenue.

KOSOVO : les adresses futées

KOSOVO : Idées de séjour

Si vous disposez d'un véhicule sur place, il vous sera aisé de découvrir le Kosovo. En effet, ce pays est à peine grand comme 2 départements français. Toutefois, en raison de l'état des routes et surtout des conditions de circulation il faudra plutôt estimer les temps de parcours en heures plutôt qu'en kilomètres.

D'une manière générale, au départ de Prishtinë/Priština, l'ensemble du territoire est accessible en 1h30 à 2h.

Si vous ne disposez pas d'un véhicule individuel, il est tout à fait possible de circuler en bus et de recourir le cas échéant, localement à des taxis pour atteindre les sites non desservis par les lignes régulières. Cela prend juste un peu plus de temps.

La taille du pays et sa position géographique le placent comme une étape indispensable lors d'une visite plus générale des Balkans. La durée optimale pour découvrir le pays étant comprise entre 6 et 10 jours.

Séjour court : un grand week-end au Kosovo

La destination n'étant somme toute pas très onéreuse par avion, il est tout à fait possible de passer un grand week-end au Kosovo. À noter : les suggestions de visites proposées tiennent compte de trajets en véhicule personnel.

1er jour. Arrivée à Pristinë/Priština. Visite du centre-ville et du vieux quartier où se trouvent les mosquées. Soirée dans les bars et les clubs de la ville pour ressentir l'ambiance festive propre à la ville.

2e jour. Visite du monastère de Gračanica/Graçanicë, du site archéologique d'Ulpiana et de la grotte de Gadime. Soirée festive.

3e jour. Visite de Mitrovicë/Mitrovica, de la forteresse de Zvečan/Zvecan et éventuellement des monastères de Banjska et Sokolica, ou de la forteresse de Novobërdë/Novo Brdo et du Bear Sanctuary.

Séjour long : une semaine au Kosovo
Circuit 1 : le sud et l’ouest

Pour des randonnées dans le massif de Sharr/Šar et/ou les Alpes dinariques, prévoir une à plusieurs journées supplémentaires en fonction du parcours prévu.

1er jour. Arrivée à Pristinë/Priština. Visite du centre-ville et du vieux quartier où se trouvent les mosquées. Soirée dans les bars et les clubs de la ville pour ressentir l'ambiance festive propre à la ville.

2e jour. Route des vins. Découverte du vignoble, et dégustations, déjeuner dans les caves. Visite de Velika Hoća/ Hoca e Madhe. Soirée à Prizren.

3e jour. Visite de la ville de Prizren, incluant la montée à la forteresse, la visite de l'église de Bogorodica Ljeviška, de la mosquée Sinan Pasha, du musée de la Ligue de Prizren, du tekke Halveti. Promenade et café le long des berges de la rivière Lumbardh.

4e jour. Visite de Gjakova/Đakovica et du village de Junik. Soirée à Gjakova/Đakovica ou visite de la région de Dragash/Dragaš et soirée à Prizren.

5e jour. Visite du monastère de Visoki Dečani, et de Pejë/Peć, incluant celle du Patriarcat et de la mosquée Bajrakli.

6e jour. Retour à Prishtinë/Priština, en passant par les chutes du Drin et la cascade de Mirusha.

Circuit 2 : l’ouest et le nord, Alpes dinariques, Mokra Gora et contreforts du massif de Kopaonik

Pour des randonnées dans les Alpes Dinariques ou le massif de Kopaonik, prévoir une à plusieurs journées supplémentaires en fonction du parcours prévu.

1er jour. Arrivée à Pristinë/Priština. Visite du centre-ville et du vieux quartier où se trouvent les mosquées. Soirée dans les bars et les clubs de la ville pour ressentir l'ambiance festive propre à la ville.

2e jour. Visite des chutes de Mirusha, Gjakova/Đakovica et du monastère de Visoki Dečani. Soirée à Pejë/Peć.

3e jour. Visite de Pejë/Peć, des gorges de Rugova.

4e jour. Départ pour Mitrovicë/Mitrovica en passant par les chutes du Drin, Istog et Skenderaj/Prekaz.

5e jour. Visite de la forteresse de Zvečan/Zvecan et des monastères de Banjska et Sokolica.

6e jour. Zubin Potok et le lac de Gazivodë/Gazivoda. Retour à Prishtina/Pristina.

Circuit 3 : l’est et le sud, le massif de Sharr/Šar

Pour des randonnées dans le massif de Sharr/Šar, prévoir une à plusieurs journées supplémentaires en fonction du parcours prévu.

1er jour. Arrivée à Pristinë/Priština. Visite du centre-ville et du vieux quartier où se trouvent les mosquées. Soirée dans les bars et les clubs de la ville pour ressentir l'ambiance festive propre à la ville.

2e jour. Visite du monastère de Gračanica/Gracanica, du site archéologique d'Ulpiana et de la grotte de Gadime. Soirée festive à Prishtinë/Priština.

3e jour. Visite du Bear Sanctuary, de la forteresse de Novobërdë/Novo Brdo. Nuitée au Vally Ranch, près de Gjilan/Gnjilane.

4e jour. Visite de Letnicë/Letnica, et de Brezovica. Nuitée à Brezovica ou Prevalla.

5e jour. Visite de Prizren.

6e jour. Visite de Dragash/Dragaš.

Circuit 4 : visites depuis Prishtinë/Priština

Il est également possible de résider à Prishtinë/Pristina et de rayonner vers les différents sites touristiques depuis la capitale. La durée du séjour dépendant alors du nombre de lieux visités.

Séjours thématiques

Bien que tout petit, le pays offre une diversité d'activités et de découvertes importante.

Randonnées et Nature

C'est indéniablement l'un des atouts maîtres du Kosovo. La diversité de ses paysages, ses montagnes et la faune et la flore qu'elles abritent raviront les adeptes de grand air et de nature sauvage.

Trois massifs offrent des possibilités de randonnée : le massif des Alpes Dinariques à l'ouest, le massif de Sharr/Šar au sud et le massif de Kopaonik au nord.

Il est possible d'y pratiquer des randonnées à la journée aussi bien qu'en itinérance.

Dans tous les cas, il est recommandé de faire appel à un guide local et expérimenté, les sentiers n'étant pas toujours (souvent !) bien balisés.

De nombreuses grottes feront également le bonheur des spélélogues, notamment dans la région de Pejë/Peć. Là encore, l'appel à des professionnels est indispensable.

Enfin, le Kosovo compte également un grand nombre de cascades, lacs, sources d'eau chaude et rivières qui peuvent constituer des lieux de visite agréables.

Patrimoine religieux

Le Kosovo garde de nombreuses traces de la domination ottomane. On peut y voir notamment de très belles mosquées. De même, l'histoire de l'église orthodoxe serbe est intimement liée à ce petit coin des Balkans. Là encore, de trés beaux monastères et églises ne demandent qu'à se dévoiler aux yeux des visiteurs.

Les villes de Prishtinë/Priština, Pejë/Peć, Gjakova/Đakovica et Prizren abritent les plus anciennes et les plus belles mosquées de l'époque ottomane.

Les monastères et églises orthodoxes dont certains sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco sont localisés à Pejë/Peć, Dečan, Graçanica/Gračanica, Prizren et également Banjska et Sokolica.

Gastronomie

La gastronomie locale est fortement imprégnée de culture orientale. Poivrons, aubergines, noix, fromage type feta, épinards, choux y sont à l'honneur. La gastronomie kosovare est un régal pour le palais. Le Kosovo possède également une tradition viticole ancestrale.

Si le raki (alcool de fruit) est distillé partout, c'est dans la région de Rahovec/Orahovac que l'on trouve les vignobles. Les principaux producteurs sont regroupés autour de la route des vins, longue de 33 km et dont Rahovec/Orahovac est l'épicentre.

Archéologie

Le nombre de sites archéologiques est impressionnant, rapporté à la taille du pays. Ils couvrent par ailleurs une longue période de l'histoire, depuis le néolithique jusqu'au Moyen-âge. Et ce ne sont que ceux qui sont connus. Pour les adeptes de l'histoire ancienne, le Kosovo est une destination de choix. Il faut cependant garder à l'esprit que tous ces lieux ne sont que très rarement balisés et qu'il n'est pas aisé de trouver quelqu'un sur place pour fournir des explications précises et détaillées. Mieux vaut connaître un peu, avant de partir.

Parmi les sites majeurs, on peut citer Ulpiana, Dresnik, la forteresse de Novobërdë/Novo Brdo, la forteresse de Zvečan, la forteresse de Prizren.

Voir plus d'idées de séjours

Kosovo : Les villes remarquables

Graçanicë
Prizren
Prishtinë

KOSOVO : Galerie photo

Kosovo : Actualité et reportage

Des relations qui ne vont pas de bon train

Depuis la guerre qui a mis fin à l'ex-Yougoslavie, les relations entre la Serbie et la jeune République du Kosovo sont délicates voire tendues. Le 14 janvier 2017 la Serbie a semblé faire un pas en avant vers son voisin en remettant en route l'ancienne ligne reliant le centre du pays au nord du Kosovo, après 18 ans de mise hors service. Perçu...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Kosovo