Guide d'Ouganda : Argent

Monnaie

L'unité monétaire de l'Ouganda est le shilling ougandais (Ush). Il existe des billets de 50 000, 20 000, 10 000, 5 000, 2 000 et 1 000 Ush et des pièces de 500, 200, 100 et 50 Ush. Les billets sont adornés de représentations de la faune sauvage (les gorilles pour le billet de 50 000, le tisserin pour celui de 5 000...), tandis que l'iconique grue couronnée apparaît sur les pièces de 500 shillings. Monuments historiques et motifs agricoles parachèvent l'ornementation.

Taux de change

Début juin 2018, l'euro s'établissait à 4 493 Ush (soit 3 798 Ush pour 1 US$). Pour suivre le taux de change et ses fluctuations, www.xe.com est un site de conversion universelle. Voyager avec des euros semble avantageux eu égard à l'appréciation de cette devise, mais cette monnaie est plus rarement acceptée dans les hôtels et restaurants que le billet vert. Attention, si vous voyagez avec des dollars, seuls les billets émis à partir de l'an 2009 sont acceptés, aussi bien par les banques que les différents commerces et institutions.

Coût de la vie

Petit budget  : environ 20 à 25 € par jour et par personne en camping ou dortoir avec repas locaux et frais divers.

Moyen budget  : comptez de 40 à 80 € par jour et par personne en chambre double avec repas dans des restaurants touristiques et frais divers.

Gros budget  : à partir de 180 € par jour pour des nuits en lodge et établissement haut de gamme, ainsi que par jour de safaris avec une agence.

Budget

Attention, l'Ouganda se révèle un pays cher pour peu que l'on veuille profiter de toutes les activités offertes, en particulier si l'on souhaite rendre visite aux gorilles des montagnes et s'offrir des safaris dans les parcs nationaux, ce qui nécessite presque toujours de faire appel aux services d'une agence ou d'un loueur de voitures. Comptez environ 2 000 à 2 500 € pour 10 jours tout compris (permis des gorilles, voiture de location, nuit en lodge, droits d'entrée des parcs, etc.). Mais les personnes qui privilégient la rencontre avec les populations locales et la balade peuvent, en utilisant les transports locaux et en campant, s'en sortir à un coût très modéré.

Banques et change

Les principales banques du pays sont la Barclays Bank, la Standard Chartered Bank, la Citibank, la Centenary Bank, l'Orient Bank, la Stanbic Bank, la Bank of Africa et l'Ecobank. Le nombre d'agences bancaires a sensiblement crû ces dernières années : par conséquent, il est désormais possible de trouver une ou des agences dans les villes moyennes, voire dans les plus gros bourgs ruraux. Les zones rurales les plus reculées du pays restent cependant dépourvues de toutes infrastructures modernes, mieux vaut, dès lors, être prévoyant si vous envisagez un parcours hors des sentiers battus. Les horaires d'ouverture varient de ville en ville et d'une banque à l'autre : les agences ouvrent généralement leurs portes entre 8h et 9h pour les fermer entre 17h et 19h en semaine ; le samedi, vous pourrez vous rendre dans la plupart des banques entre 9h et 13h, mais certaines restent ouvertes jusqu'en milieu d'après-midi ; les établissements sont fermés le dimanche à quelques exceptions près, à l'instar de l'Orient Bank qui ouvre de 11 à 16h dans les centres commerciaux kampalais (Acacia, Garden City).

Les euros comme les dollars sont faciles à changer à l'aéroport, dans les banques et les grands hôtels. Les grosses transactions s'effectuent généralement en dollars, les dépenses de la vie courante en shillings ougandais. Kampala et quelques autres villes sont munies de bureaux de change qui offrent des taux parfois un peu plus intéressants que les banques. Sachez toutefois que les frais de change peuvent être multipliés par cinq d'un bureau de change à un autre (ces frais sont souvent déjà inclus dans le taux de change affiché). On constate la même pratique en France. Préférez donc la carte bancaire. Pour les retraits, mais aussi les paiements par carte, le taux de change utilisé pour les opérations s'avère généralement plus intéressant que les taux pratiqués dans les bureaux de change (à ce taux s'ajoutent des frais bancaires, indiqués ci-après).

Carte bancaire

Si vous disposez d'une carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.), inutile d'emporter des sommes importantes en espèces. Dans les cas où la carte n'est pas acceptée par le commerçant, rendez-vous simplement à un distributeur automatique de billets.

En cas de perte ou de vol de votre carte à l'étranger, votre banque vous proposera des solutions adéquates pour que vous poursuiviez votre séjour en toute quiétude. Pour cela, pensez à noter, avant de partir, le numéro d'assistance indiqué au dos de votre carte bancaire ou disponible sur Internet. Ce service est accessible 7j/7 et 24h/24. En cas d'opposition, celle-ci est immédiate et confirmée dès lors que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Conseils avant départ. Pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre voyage. Il pourra vérifier avec vous la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Si besoin, demandez une autorisation exceptionnelle de relèvement dudit plafond.

Retrait

Toutes les banques sont équipées de distributeurs. Ils acceptent généralement les cartes Visa et, plus rarement, les autres cartes (le nombre de DAB acceptant les MasterCard est, néanmoins, de plus en plus important).

Trouver un distributeur. Toutes les banques du pays sont équipées de distributeur automatique de billets. Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeur sont à votre disposition. Rendez-vous sur www.visa.com/atmlocator/index.jsp ou sur www.mastercard.fr/fr-fr/particuliers/support-conseil/dab-geolocalisateur.html

Tous les distributeurs n'acceptent pas toutes les cartes bancaires, vérifiez si l'automate accepte la vôtre avant de l'utiliser.

Utilisation d'un distributeur anglophone. De manière générale, le mode d'utilisation des distributeurs automatiques de billets (" ATM " en anglais) est identique à la France. Si la langue française n'est pas disponible, sélectionnez l'anglais. " Retrait " se dit alors " withdrawal ". Si l'on vous demande de choisir entre retirer d'un " checking account " (compte courant), d'un " credit account " (compte crédit) ou d'un " saving account " (compte épargne), optez pour " checking account ". Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " débit ". Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d'inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée. Indiquez le montant (" amount ") souhaité et validez (" enter "). A la question " Would you like a receipt ? ", répondez " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent en général d'un frais fixe d'en moyenne 3 euros et d'une commission (mentionnée lors du retrait) entre 2 et 3 % du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même (rarement) la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Cash advance. Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un dysfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Paiement par carte

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à indiquer votre code pin. Une signature et éventuellement votre pièce d'identité vous seront néanmoins demandées.

Acceptation de la carte bancaire. Les cartes bancaires internationales (Visa, Diners Club, MasterCard...) sont généralement acceptées par les grands hôtels et lodges, ainsi que les grandes compagnies aériennes, les principaux tour-opérateurs et agences de voyage de Kampala. En cas de refus de la carte bancaire, retirez des espèces au distributeur le plus proche.

Frais de paiement par carte. Hors zone Euro, les paiements par carte sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, comptez un frais fixe s'échelonnant entre 0 et 1,2 € par paiement auquel s'ajoutent 2 à 3 % du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits au distributeur. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboires. Un petit pourboire est toujours bien venu. Attention toutefois à ne pas donner de sommes trop importantes qui peuvent déprécier la valeur du travail. Vous pourrez par exemple donner 1 000 Ush à la personne qui vous aide pour vos bagages ou à un gardien. Dans les restaurants touristiques, si le pourboire n'est pas inclus et que le service vous satisfait, vous pouvez laisser jusqu'à 10 % de la note. Dans les lodges durant un safari, si vous voulez remercier votre guide ou le personnel, attendez la fin de votre séjour. Sur les tours organisés, les chauffeurs-guides sont souvent mal payés, les pourboires représentent conséquemment une grande part de leurs revenus. Offrir un repas de temps à autre et laisser une enveloppe à la fin du voyage (entre 5 et 10 $ par jour) est également envisageable. Dans les hôtels, vous pourrez laisser une somme à répartir entre le personnel dans une cagnotte souvent prévue à cet effet à la réception.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour. Par exemple, pour un vol aller avec une escale, vous pourrez faire du shopping en Duty Free dans les trois aéroports, mais seulement dans celui de votre lieu de séjour au retour.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb

Adresses Futées d'Ouganda

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.