Le guide touristique CAMBODGE du Petit Futé

Bienvenue au Cambodge !

Le Cambodge, pays aussi fascinant qu'encore méconnu, est engagé depuis quelques années sur le chemin de la rédemption − vous avez pu constater au fil de nos éditions la disparition de la guérilla khmère rouge et l'atténuation des tensions nées de trente ans de conflit. L'exceptionnel patrimoine historique et architectural du Cambodge est redevenu accessible au plus grand nombre. Patrimoine qui pour la plupart des touristes se résume à la visite des temples d'Angkor (au pas de charge), à un bref aperçu de Phnom Penh pour voir en deux jours les témoignages des atrocités des troupes sanguinaires de Pol Pot, avant de partir vers une nouvelle destination, généralement le Viêt-Nam ou la Thaïlande. Nous ambitionnons de vous faire prolonger votre séjour, de vous permettre d'apprécier plus en profondeur ce magnifique Royaume, de vous donner l'envie de redécouvrir un peuple profondément aimable et désireux de renouer avec le reste du monde. Bien évidemment, nous ne ferons pas l'impasse sur les temples angkoriens, bien au contraire, ces sites à eux seuls justifient un voyage au Cambodge. Nous allons vous en donner plus mais avec tout de même une mise en garde. Ce ne sera pas de tout repos ! Ce pays se mérite à qui veut bien s'en donner la peine. L'ouverture au tourisme de masse est encore récent : en dehors de Siem Reap, de Phnom Penh et de Sihanoukville, les infrastructures hôtelières sont encore approximatives, les transports pas toujours au top et la chaleur et l'humidité vos pires ennemis... Mais au final, sans avoir la prétention d'énumérer tous les trésors que regorge ce pays ancien et singulier, vous retiendrez surtout la magie des destinations telles que Ratanakiri et Mondolkiri, le coucher de soleil au temple du Mébon oriental, les cris des singes dans la cité oubliée de Sambor Preï Kuk. Nous vous procurons toutes les informations adéquates pour vous rendre dans ces lieux hors du commun et pour y séjourner. Nous consacrons plusieurs pages à des localités et des lieux encore peu fréquentés, Krong Koh Kong, Kep, le Bokor, l'île aux lapins, Takeo... pour vous faire apprécier le Cambodge sous toutes ses facettes. Votre Petit Futé en poche, vous êtes maintenant paré pour d'extraordinaires vacances et une non moins fabuleuse aventure au pays du sourire.

L'équipe de rédaction

Les principales destinations CAMBODGE

Galerie photo CAMBODGE

Idées de séjour CAMBODGE

Le Cambodge est un pays de nature et de culture : les temples d'Angkor Wat, bien sûr, mais aussi le Mékong et les rizières lointaines. Découvrir le centre-ville de Phnom Penh mais aussi les abords de villes de province comme Battambang ou Kratie. Les forêts ont beaucoup souffert au Cambodge, mais les régions de Ratanakiri ou de Mondolkiri offrent encore de beaux paysages. Et puis, en fonction du temps disponible, il faut naviguer sur le Tonlé Sap (fleuve et lac) et aller faire un tour sur la côte, entre Kep et Sihanoukville via Kampot. Ces différentes régions possèdent un artisanat local qu'il est toujours intéressant de découvrir.

Pour bien organiser un voyage, les premières questions à se poser sont les suivantes : quel type de voyageur êtes-vous, quel genre de voyage voulez-vous faire et comment souhaitez-vous voyager ?

Jeune, dynamique, en bonne santé et avec un petit pécule, vous louerez une moto et vous en irez, casqué, à la découverte du Royaume khmer.

Avec moins de sous mais un dos en bon état, ce sera l'épreuve des transports en commun...

Aisé, mais dans une condition physique qui n'est plus celle de votre première jeunesse, le 4x4 climatisé, le bateau de croisière et l'avion s'imposent.

Le Cambodge en une semaineHaut de page

Jour 1 : arrivée à Siem Reap. Visite de la ville à vélo. Soirée dans la Pub Street.

Jour 2 : visite d'Angkor. Angkor Vat, Angkor Thom, Bayon. Soirée au Night Market.

Jour 3 : visite du Banteay Srei en matinée. Se rendre dans l'un des nombreux villages flottants sur le Tonlé Sap ou farniente à la piscine de votre guest house.

Jour 4 : descente du Tonlé Sap en bateau en direction de Phnom Penh. Visite du palais royal dans l'après-midi. Souper dans le centre-ville. Balade sur les bords du Mékong pour admirer le coucher de soleil.

Jour 5 : visite émouvante du musée Tuol Sleng (S21). Se rendre au Choeung Ek Genocidal Center. Début de soirée au Night Market pour se changer les idées et finir dans un des nombreux clubs musicaux de la ville.

Jour 6 : shopping au marché russe dans la matinée. Visite du Musée national du Cambodge dans l'après-midi.

Jour 7 : Départ.

Le Cambodge en deux et trois semainesHaut de page
Le Cambodge en deux semainesHaut de page

Jour 1 : arrivée à Phnom Penh. Visite du palais royal et du Musée national du Cambodge.

Jour 2 : journée thématique sur la période khmère rouge. Visite du musée Tuol Sleng (S21) dans la matinée. L'après-midi, visite du mémorial de Choeung Ek (Killing Fields).

Jour 3 : promenade dans la ville. Commencer par le Wat Phnom au nord de la ville. Découvrir l'ancien quartier colonial. Longer les berges du Tonlé Sap.

Jour 4 : départ pour Siem Reap en bateau. L'après-midi sera consacré à la visite de la ville, de l'artisanat local et du musée. En soirée, la Pub Street est un incontournable.

Jour 5 : prendre un pass trois jours. Visite d'Angkor.

Jour 6 : visite d'Angkor suite.

Jour 7 : visite d'Angkor suite et fin en matinée. Visite d'un des nombreux villages flottants sur le Tonlé Sap.

Jour 8 : quitter Siem Reap pour se rendre à Battambang en bateau.

Jour 9 : visite de la campagne environnante de Battambang. Prendre le Bamboo Train au coucher du soleil.

Jour 10 : quitter Battambang pour se rendre à Sihanoukville.

Jour 11 : détente, plage et sports nautiques. Soirée dans un bar musical ou dans un casino.

Jour 12 : faire un tour des îles dans la baie de Sihanoukville.

Jour 13 : rentrer sur Phnom Penh dans la matinée. Shopping au marché russe.

Jour 14 : départ.

Le Cambodge en trois semainesHaut de page

Reprise du programme précèdent du jour 1 au jour 9.

Jour 10 : quitter Battambang pour se rendre à Sihanoukville.

Jour 11 : faire un tour des îles dans la baie de Sihanoukville.

Jour 12 : passer une journée dans le parc national de Ream et dormir à Kampot.

Jour 13 : journée consacrée à la visite du Bokor. Balade en bateau sur la rivière au coucher du soleil.

Jour 14 : se rendre à Kep et passer la nuit sur l'île du Lapin.

Jour 15 : passer une journée à Kep, visiter le parc national et aller déguster un crabe au poivre de Kampot au marché aux crabes !

Jour 16 : sur la route de Phnom Penh, passer une nuit autour de Takeo et aller découvrir les vestiges du Phnom Da.

Jour 17 : se rendre au parc national de Kirirom.

Jour 18 : retour dans la capitale.

Jour 19 : excursion d'une journée. Visite de l'ancienne capitale royale de Lovek.

Jour 20 : journée consacrée au shopping au marché russe et au marché central.

Jour 21 : départ.

Le Cambodge pour de longs séjoursHaut de page

Un mois au Cambodge : On peut envisager un circuit à la carte et, pourquoi pas, traverser le Cambodge de part en part, en s'arrêtant où on le souhaite, en profiter pour aller voir le temple de Preah Vihear. Il ne sera cependant pas possible de tout visiter et il faudra encore faire des choix.

Deux mois au Cambodge : C'est la belle vie. Laissez-vous porter par les rencontres... et piochez dans le guide.

Séjours thématiquesHaut de page

Le Cambodge est un pays de nature et de culture : Angkor bien évidemment, Sambor Prei Kuk, Preah Vihear, mais bien plus encore, comme la jungle, la montagne, les rizières, mais aussi le Mékong et le peuple khmer surtout.

Le Cambodge des temples et des muséesHaut de page

Les temples d'Angkor Wat comptent parmi les plus beaux d'Asie du Sud-Est et même si l'on n'aime pas particulièrement les vieilles pierres, le déplacement en vaut la peine. Il y a comme de la magie dans ces ruines grandioses noyées dans la forêt. En principe, trois jours peuvent suffire pour visiter les principaux sites recommandés. Compter une bonne semaine pour les passionnés qui prendront le temps de se reposer entre deux visites.

Le trajet de Phnom Penh à Siem Reap est l'occasion de naviguer quelques heures sur le lac et le fleuve Tonlé Sap en observant le déroulement du paysage sur les berges. Compter environ une journée à la montée ou à la descente, 5 à 6 heures de bateau plus les transits en taxi ou touk-touk. Le trajet peut aussi être effectué en car ou en avion. L'aéroport permet d'arriver directement de l'étranger ou de s'y rendre depuis Siem Reap.

Pour les inconditionnels, les temples de Koh Ker (100 km à l'est de Siem Reap), de Bantey Chmar (60 km au nord de Sisophon), voire de Preah Vihear (215 km au nord-est de Siem Reap) sont des objectifs d'excursion qui séduiront les passionnés (motorisés) de vieilles pierres. La visite du Palais royal et du Musée national de Phnom Penh sont également l'occasion de découvrir certaines bâtisses coloniales du centre-ville et de se promener le long du quai Sisowath.

Le Cambodge des campagnes et des forêtsHaut de page

Ces différentes régions du Cambodge possèdent un charme qui plaira aux nostalgiques de l'Indochine telle qu'elle est décrite dans certains récits aventureux.

Région de Battambang. A une journée de route de Phnom Penh, la ville de Battambang, naguère l'une des principales du pays, charme le visiteur par son atmosphère paisible et le caractère colonial de son architecture. Elle est traversée par une rivière, la Stung Sangker, qui permet de gagner Siem Reap en une journée de bateau. Deux journées peuvent être mises à profit pour explorer les environs verdoyants de Battambang et découvrir ainsi la nature profonde du Cambodge rural. Moto-taxi ou touk-touk permettent de se rendre aux temples en ruine en parcourant la campagne, avec étapes dans les villages aux formes diversifiées d'artisanat.

Côte cambodgienne. L'itinéraire le long de la côte, entre Kep et Sihanoukville, avec étape à Kampot, peut être réalisé en une semaine, en prenant son temps. La visite du parc national du Bokor permet d'échapper à la touffeur de Phnom Penh, à quelques heures de route seulement. Kampot et Kep sont d'anciens lieux de villégiature dont le charme paisible subsiste encore de nos jours. C'est une manière agréable de terminer un séjour avant de quitter le Cambodge pour la Thaïlande ou le Viêt Nam, tout proches.

Région du Nord-Est. Les forêts du Cambodge ont beaucoup souffert d'une déforestation anarchique, mais les régions sauvages de Ratanakiri ou de Mondolkiri offrent encore de beaux paysages. Le plus simple est de remonter la vallée du Mékong en faisant étape à Kompong Cham, Chhlong ou Kratie. Ensuite, on peut se diriger au nord vers Stung Treng et la province de Ratanakiri ou se diriger vers l'est et la province de Mondolkiri. Ban Lung et Sen Monorm sont les bases de départ indiquées pour entreprendre de belles excursions en forêt, aux confins de la frontière vietnamienne. Trois à cinq jours devraient suffire (plus si affinités) pour boucler un circuit intéressant en faisant appel à des guides spécialisés résidant sur place. Compter deux jours par la route et une journée minimum pour le retour : les étapes peuvent être éprouvantes. Il est préférable d'éviter la saison des pluies à moins de disposer d'un véhicule tout terrain. La période d'octobre à mars semble idéale.

Ailleurs sur le web

Liens utiles Cambodge

Toutes les bonnes adresses Cambodge

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté