GUATEMALA - guide touristique du Petit Futé

¡ Bienvenidos a Guatemala !

Qui pourrait imaginer tant de diversité dans un petit pays couvrant à peine 1/5e de la France ! Des hautes terres montagneuses et volcaniques à la forêt tropicale du Petén, de l'océan Pacifique à la mer des Caraïbes en passant par les immenses lacs Atitlán et Izabal, le Guatemala est un trésor de paysages, d'histoire et de cultures. A peine franchis les champs de maïs des montagnes des Hautes Terres et les couleurs éclatantes des marchés indiens que le voyageur se voit déjà transporté en plein coeur de la forêt vierge du Petén, tel un aventurier, au milieu des papillons bleus, des jaguars et des sites archéologiques mayas dont beaucoup sont encore ensevelis sous leur manteau forestier. La jungle humide et exubérante fait ensuite place à la Caraïbe et l'exotique Livingston, peuplée de descendants d'esclaves africains. A l'ombre des cocotiers, sur le sable blanc, on y découvrira la culture garífuna et sa délicieuse cuisine, très différente du reste du pays. Quittez votre hamac et mettez le cap sur les plages de sable noir de la côte méridionale et les déferlantes de l'océan Pacifique, au-dessus desquelles dansent les pélicans. Loin des plaines littorales chargées de mangroves et de bananiers, l'Alta Verapaz, avec ses plantations de café et ses trésors géologiques des grottes de Lanquín, vous offrira également l'opportunité de vous rafraîchir dans les baignoires naturelles d'eau cristalline à Semuc Champey. Et si ces paysages époustouflants vous font tourner la tête, la quiétude d'un petit village des Hautes Terres ou le patio fleuri d'un hôtel colonial d'Antigua vous empliront d'ondes positives mayas... Enfin, au-delà du spectacle de la nature et de l'architecture maya ou coloniale, vous serez charmé par la gentillesse du peuple guatémaltèque. Les " Chapines ", toujours pleins d'humour et de générosité, vous feront vivre un voyage grandiose et plein de surprises !

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Un grand merci à Nico, Francisco, Laurent Boschero pour son aide précieuse, Carmen, Arnaud de Bon Voyage, l'équipe du Johnny's Place à Monterrico, Samuel et toute l'équipe de Luna de miel, Casa Amelia à Flores, Santiago et Patrick de Mon Ami. Eric de la Lancha, Laurent Vidal et Perrine bien sûr ! Merci à l'ensemble des Chapines pour tous les sourires que nous avons récoltés !

GUATEMALA : les adresses futées

GUATEMALA : Idées de séjour

Séjour court (15 jours)Haut de page

15 jours au Guatemala c'est court ! C'est vraiment le strict minimum pour amortir le long voyage en avion et avoir une idée, même rapide, du pays où vous avez atterri et de ses mille richesses. Dans le temps imparti, il conviendra de privilégier une ou deux régions décrites ci-dessous. Par exemple :

Jours 1 et 2 : visite culturelle de la ville coloniale d'Antigua : visite des églises, des marchés, balade au Cerro de la Cruz et ascension du volcan Pacaya pour une vue époustouflante sur les alentours de la ville.

Jours 3 à 5 : passer 2 jours dans les villages bordant le lac Atitlán et faire un saut au marché de Chichicastenango.

Jours 6 et 7 : prendre un vol intérieur pour l'immanquable cité maya de Tikal. Préférez El Remate pour dormir, dépaysement garanti, mais réservez tout de même une demi-journée pour vous promener dans Flores.

Jours 8 et 9 : cap au sud, descendre le long du canyon bordant le Río Dulce. Passer une nuit dans un lodge au milieu de ce cadre naturel exceptionnel, puis un jour à Lívingston, sur la côte caraïbe. Goûtez au délicieux tapado !

Jours 10 et 11 : escapade sur le site de Copán, Honduras. Vous en profiterez pour visiter les ruines, vous balader dans la charmante ville de Copán Ruinas, et pour découvrir le refuge Macaw Mountain afin d'y observer de nombreux oiseaux.

Jours 12 à 14 : direction la plage de Monterrico pour un peu de farniente au soleil. Ne manquez pas le lâcher de tortues en fin d'après-midi entre septembre et février, ainsi que le petit village de Hawaii.

Jour 15 : retour à Antigua pour une dernière séance de shopping au marché d'artisanat ou directement à Guatemala Ciudad.

Séjour long (1 mois)Haut de page

Un séjour d'un mois, c'est la durée idéale pour avoir un " aperçu " général du pays. La densité des sites obligerait à adopter un rythme très soutenu pour se rapprocher d'une hypothétique exhaustivité, au nom de laquelle on se priverait du plaisir d'accompagner les gens du pays dans leur quotidien.

Jours 1 et 2 : arrivée à Guatemala Ciudad, puis direction Antigua, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Marcher au hasard des rues, flâner sur le Parque central et dans le marché d'artisanat où l'on découvre les mille couleurs des vêtements traditionnels. Visite des églises et couvents de l'époque coloniale. Un matin, monter au mirador du Cerro la Cruz pour profiter d'une vue panoramique de la ville surmontée de ses majestueux volcans.

Jour 3 : ascension du volcan Pacaya.

Jours 4 : direction le lac Atitlán, avec un premier arrêt à Panajachel. Visite de la ville et surtout shopping de souvenirs dans la rue principale. On pourra également faire un tour au marché de Sololà, l'un des plus authentiques du pays. Nuit à Pana.

Jours 5 et 6 : visite des villages qui bordent le lac. On pourra se faire masser à San Marcos, du farniente à San Pedro, plonger dans les eaux de l'ancien cratère à Santa Cruz, admirer les magnifiques habits turquoise des femmes de Santa Catarina Palopó, visiter les ateliers de peinture ou encore s'initier à la pêche à San Juan. Nuit au choix, dans l'un des villages.

Jour 7 : départ matinal pour Panajachel, et de là, prendre un bus pour Chichicastenango. Visiter son fameux marché (le plus fréquenté du Guatemala) dans la fumée des encens qui brûlent en permanence, assister à la cérémonie religieuse à l'église Santo Tomás le dimanche matin, teintée de rites traditionnels mayas.

Jour 8 : départ pour Xela (Quetzaltenango) et sa région. Xela est la deuxième ville d'importance après la capitale. On commence par une visite guidée de la ville.

Jour 9 : On pourra, après le marché de Zunil, aller se relaxer dans les sources d'eaux chaudes et thermales de Las fuentes Georginas, se rendre au marché de San Francisco el Alto, faire un crochet par le village de San Andres Xecul et visiter sa célèbre église pleine de couleurs.

Jour 10 : pour les amoureux de la nature, effectuer l'ascension du volcan Santa María (peut-être une nuit de pleine lune !) et découvrir avec un prêtre maya la Laguna Chicabal.

Jour 11 : le dernier jour, si c'est un dimanche, monter au marché du village traditionnel de Todos Santos, dans le département de Huehuetenango. Sinon, l'alternative peut consister à faire un trek dans les Cuchumatanes, à partir de Todos Santos ou de Nebaj avec des guides indigènes du " triangle Ixil ".

Jour 12 : on arrive à Cobán et sa région après avoir pris la route passant par Uspantán. Visite de l'orchideario (serre à orchidées) et balade dans la ville, autour du Parque central. Allez faire un tour également à l'église Calvario.

Jours 13 et 14 : cap sur les grottes de Lanquín et le magnifique site aquatique naturel de Semuc Champey. Baignade. Nuit sur place, le trajet depuis Cobán est assez difficile.

Jours 15 : départ pour le Petén. Nuit dans la ville-île de Flores.

Jour 16 : visite de la ville de Flores, on pourra aussi faire un tour au marché de Santa Elena.

Jour 17 : visite du site archéologique de Tikal et ses pyramides légendaires en plein coeur de la jungle. Nuit à El Remate sur les bords du lac Peten Itzá.

Jour 18 : marche dans le biotope de Cerro Cahui et visite du site de Yaxhà.

Jour 19 : arrivée à Río Dulce. Visite de la superbe cascade mêlant eau chaude et torrent froid de la Finca Paraíso à une demi-heure du village ou visite des chutes d'eaux de Las Conchas.

Jour 20 : petite croisière sur le Río Dulce, et nuit dans un jungle lodge. Dépaysement garanti !

Jour 21 : suite de la croisière le long du canyon qui mène à l'embouchure sur la mer des Caraïbes. Nuit à Livingston, berceau de la communauté Garífuna. Musique rythmée et ambiance Caraïbes.

Jour 22 : bateau pour Puerto Barrios. De là, on se rend sur le site de Quiriguá admirer les stèles géantes dans ce lieu qui fut un jour le centre de la civilisation maya.

Jour 23 : en route pour Esquipulas en passant par Chiquimula. Ne manquez pas le Christ noir.

Jours 24 et 25 : petite escapade au Honduras, à quelques kilomètres de la frontière pour visiter la cité royale des Mayas de Copán. Allez faire un tour également à Macaw Mountain.

Jours 26 à 28 : après tant de kilomètres, bronzette et détente bien méritées sur les plages de sable noir du Pacifique à Monterrico : pirouettes dans les vagues de l'océan (en faisant très attention !), visite en barque dans les mangroves au lever du jour, poissons grillés et fruits de mer...

Jours 29 et 30 : retour à Antigua. Dernier shopping au marché d'artisanat pour rapporter des cadeaux aux amis et à la famille. Un dernier bon café au coeur de cette splendide cité coloniale, et hop ! Ou alors découverte de la capitale, de son histoire, de ses musées. Embarquement immédiat pour l'aéroport !

Séjours thématiquesHaut de page
Pour les sportifsHaut de page

Ceux qui aspirent à des vacances musclées ne seront pas déçus. Le Guatemala propose en effet, grâce à sa diversité de milieux naturels, une bonne gamme d'activités.

On pourra par exemple commencer par faire l'ascension de l'un (ou plusieurs !) des quatre volcans entourant Antigua (d'1/2 journée à deux jours de marche selon). Faire un trek de quelques jours, à pied ou à cheval, dans les montagnes des Cuchumatanes qui culminent jusqu'à 3 500 m ou dans la jungle du Péten à la découverte des mystérieux sites mayas.

S'attaquer au plus haut sommet d'Amérique centrale, le Tajumulco (4 211 m), réalisable en 2 ou 3 jours depuis Quetzaltenango.

Pagayer dans les mangroves de Monterrico, sur le Río Dulce, sur le lac Atitlán que l'on pourra aussi traverser à la nage (grande spécialité locale !) ou encore pêcher sur le lac Izabal.

Plonger au coeur du cratère du lac Atitlán, une expérience unique de plongée en altitude, observer l'activité volcanique sous l'eau.

Surfer la vague sur quelques superbes spots de la côte Pacifique.

Partir en VTT à la conquête des reliefs des hautes terres au départ d'Antigua.

Séjour linguistiqueHaut de page

Le Guatemala est très réputé pour ses écoles linguistiques d'espagnol pour étrangers. Nombreux sont ceux qui viennent y apprendre les rudiments ou parfaire leur connaissance de la langue castillane en Birkenstock.

On en trouve une soixantaine à Antigua et quelques dizaines à Xela. San Pedro de la Laguna (au bord du lac Atitlán) est un autre cadre d'apprentissage qui jouit d'un superbe panorama, d'un climat idéal et de l'eau du lac pour se rafraîchir. Les cours se passent le plus souvent en particulier avec le professeur, à des prix relativement bas. Certaines structures associatives, liées à des projets de développement local comme à Nebaj ou Todos Santos, dispensent aussi des cours.

Vous aurez alors la satisfaction de pratiquer un tourisme solidaire et d'intégrer également des projets de développement en tant que volontaire. On peut aussi en profiter pour être hébergé dans une famille guatémaltèque (formule la plus fréquente) ce qui permet de s'immerger plus profondément dans la culture du pays et oblige bien évidemment à parler espagnol. Le coût d'une semaine de cours (20 heures par semaine) comprenant l'hébergement et la nourriture ainsi que les activités extérieures organisées par l'école tourne autour de 170 US$.

Sur les traces du passéHaut de page

Pour les passionnés d'archéologie, compter 10 à 12 jours. Pendant tout le séjour, on est dans la forêt tropicale.

Jour 1 : depuis la capitale, route pour Cobán, puis Chisec.

Jour 2 : de Chisec, visite des ruines de Cancuén, grand centre de commerce où les dynasties royales firent construire l'un des plus grands palais du monde maya. Ce site est toujours en cours d'excavation et de restauration. Nuit à Sayaxché.

Jours 3 et 4 : Sayaxché est situé sur le Río de la Pasión qui mène à la laguna Petexbatun, aire comprenant de nombreux sites mayas. On commence par celui de Dos Pilas, ancienne cité militaire la plus puissante de la lagune. Les vestiges des palais et temples témoignent de la guerre terrible qui anéantit la région.

Jour 5 : découverte de la deuxième capitale de la région, Aguateca, cachée dans la jungle. La cité, ancien grand centre de pouvoir habité par les familles royales, fut détruite vers 800 apr. J.-C. Les recherches archéologiques y sont pour le moment interrompues mais l'on a depuis le site une vue imprenable sur les environs.

Jour 6 : en bateau le long du Río de la Pasión, on rejoint le célèbre site d'El Ceibal. Ce centre cérémoniel fut édifié en haut d'une colline. Ses constructions témoignent de l'influence mexicaine.

Jour 7 : en descendant la rivière, on arrive au site " Altar de los Sacrificios " (Autel des sacrifices), l'un des plus anciens centres mayas des basses terres, mais il n'est pas restauré. Voyage jusqu'à Piedras Negras sur le Río Usumacinta, en dessous de Yaxchilán.

Jour 8 : visite de l'immense site de Piedras Negras, en pleine jungle, tout près de la frontière mexicaine. Piedras Negras fut particulièrement bien conservé : ses bains thermaux, ses palais, ses stèles... Ces édifices ne sont cependant que peu restaurés puisque les fouilles et recherches n'ont repris qu'au terme de la guerre civile (1996) pendant laquelle la guérilla occupait les lieux. Retour en rafting jusqu'à Sayaxché.

Jour 10 : route pour Tikal de bon matin, journée sur le site maya le plus connu et le plus impressionnant. Visite de la Grande Pyramide, de l'acropole, des temples 1, 2 et 7, des pyramides jumelles, etc. Nuit sur place.

Jour 11 : retour à la capitale.

Voir plus d'idées de séjours

Guatemala : Les villes remarquables

PANAJACHEL
TIKAL
GUATEMALA CIUDAD

GUATEMALA : Galerie photo

Guatemala : Actualité et reportage

" Ixcanul " le plus célèbre film du cinéma guatémaltèque à découvrir au plus vite !

" Ixcanul " de Jayro Bustamante, présenté lors de divers festivals européens est à découvrir au plus vite. Émouvant, fort et touchant, le réalisateur guatémaltèque a trouvé la combine idéale pour sensibiliser un public international. Le film met en scène Maria une jeune Maya dont le destin est une véritable aventure. Elle vit avec ses...

Le Bed & Breakfast en rénovation et à découvrir au plus vite !

Le Bed & Breakfast c'est quoi ? C'est tout simplement l'oeuvre d'une artiste à Panajachel au Guatemala qui a joint les deux choses qu'elle aime le plus : l'art et les rencontres. Cette créatrice se nomme Jennifer et c'est au Guatemala que son hôtel se tient avec un concept très simple. Elle vous accueille avec le sourire et vous fait partager...

Parque central : un lieu à découvrir absolument à Antigua !

Entre ses arbres géants et son calme, le parque central, aussi appelé " Plaza mayor " est un lieu emblématique de la capitale. On y retrouve une architecture symbolique avec la mairie et la cathédrale. Commerçants et vendeurs rendent l'endroit d'autant plus vivant et agréable pour les passants qui dans ce parc, peuvent se détendre et passer...
Ailleurs sur le web

Liens utiles Guatemala

Sélection Visites - Points d'intérêt Guatemala

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Guatemala