Le guide touristique Philippines du Petit Futé

Mabuhay ang Pilipinas !

Bienvenue aux Philippines ! Cet archipel de 7 107 îles est encore un paradis partiellement méconnu car, il faut bien l'avouer, les Philippines se méritent ! Et, le voyageur curieux qui souhaite sortir des sentiers battus est largement récompensé. Il lui est donné de profiter de ce bout du monde sans aucun tourisme de masse (ou presque), ce qui est rare en Asie du Sud-Est. Faire le voyage, c'est s'adapter au rythme d'un peuple nonchalant et amical, oublier les contrariétés et se laisser imprégner par la joie de vivre de ses habitants qui en ont fait une arme pour affronter un quotidien souvent difficile. Le nouvel arrivant est tout de suite marqué par la chaleur de l'accueil et la volonté de communiquer d'une population ouverte et tolérante, à l'identité culturelle riche et métissée. L'étranger - qui ne l'est déjà plus tout à fait - peut découvrir ces terres où la nature a partout posé son empreinte.

Les kilomètres de côtes ponctuées de plages de carte postale et baignées d'eaux limpides sont depuis longtemps connus des plongeurs qui viennent profiter de sites sous-marins parmi les plus prisés du monde pour leur faune et leur flore sans équivalent. Mais le spectacle est aussi hors de l'eau et nul besoin d'être plongeur pour jouir du farniente sur un des confettis de l'archipel de Bacuit à Palawan ou sur une crique de Siquijor, " l'île des sorcières ". Le paradis est de ce monde. Et d'autant plus que les Philippines peuvent également combler le voyageur aventureux. Un trek dans les spectaculaires rizières en terrasses de la Cordillère du nord, vieilles de plus de 2 000 ans, ravira les amateurs de randonnée, comme l'ascension de l'un des nombreux volcans que compte le pays.

Comme les Philippines accueillent encore peu de visiteurs, le voyageur est donc bien conscient tout au long de son périple de faire partie des happy few qui ont la chance et le privilège de découvrir une telle diversité de merveilles naturelles. On quitte les Philippines avec le souvenir de bancas voguant sur les eaux claires de Boracay, du petit village de Batad perdu au milieu d'un amphithéâtre de rizières, d'une rencontre avec un requin-baleine au large de Donsol, d'éclats de rire d'enfants ; et surtout avec le secret espoir d'emporter un peu de cette douceur de vivre, le goût acidulé d'une mangue...

L'équipe de rédaction

Remerciements : l'auteur remercie tout particulièrement Oliver, Jean-Philippe et leur équipe à Manille ; Fred à Bohol ; La Salangane à El Nido. A Djamel également pour ses coups de main et Perrine bien sûr !

Les principales destinations Philippines

Galerie photo Philippines

Idées de séjour Philippines

Les transports aux Philippines sont plutôt bien organisés, même si la qualité des routes laisse parfois à désirer. Une semaine pour visiter les Philippines, c'est très court : les trajets étant longs, un minimum de deux semaines s'impose. Le nombre d'îles et la durée des trajets impliquent de passer beaucoup de temps sur place si l'on souhaite voir un grande nombre de sites ou d'îles différents. Ceci étant, voici plusieurs itinéraires à titre d'exemple : d'une semaine pour ceux qui, à l'occasion d'un voyage business à Manille, souhaiteraient prolonger leur séjour de quelques jours aux Philippines jusqu'à trois semaines pour les chanceux qui peuvent prendre leur temps pour découvrir ce pays.

Une semaine aux PhilippinesHaut de page

Jour 1. Manille. Le matin, longer la baie de Manille pour se rendre au parc Rizal. Cette baie est l'un des endroits préférés des Philippins pour les promenades du dimanche. On peut côtoyer la population et voir le monument érigé en l'honneur du héros national, le Dr Rizal. L'après-midi, visite du quartier intramuros pour s'imprégner du mode de vie colonial espagnol. Il faut se promener sur la Plaza San Luiz où des cafés, des restaurants et des magasins se sont installés. En soirée, après une ultime balade le long de la baie de Manille pour observer le coucher du soleil, direction Malate ou Makati, deux des quartiers les plus animés de la capitale.

Jour 2. Manille. Visite du cimetière chinois, qui est une ville dans la ville : il s'étend sur 40 hectares et les tombeaux sont de véritables maisons. Certains sont même équipés du téléphone, de toilettes, de l'air conditionné... L'après-midi, visite du quartier de Malate et Ermita qui s'étendent au sud du parc Rizal. Un peu plus loin, à Paranaque, découvrir le Centre culturel philippin (CCP) qui abrite l'Opéra national et le Museo ng Kalinangang Pilipino consacré à l'art et au mode de vie des divers groupes ethniques. Les expositions et les concerts y sont nombreux. Vous pouvez poursuivre la visite en découvrant le marché de Divisoria (le plus grand du pays), dépaysement garanti. De retour vers le centre-ville, halte bien méritée dans le quartier de Makati qui ne manquera pas de séduire les amoureux de shopping avec une concentration incroyable de centres commerciaux.

Jour 3 à jour 6. Puerto Galera (Mindoro). Pour les amateurs de plongée, départ de Manille tôt le matin via un combiné bus-ferry très pratique pour arriver en début d'après-midi à Puerto Galera ; choisir un hôtel sur la plage de Sabang pour être au coeur de l'animation ou sur les plages Big ou Small La Laguna pour être plus tranquille. Les resorts de la zone proposent des packages attractifs comprenant l'hébergement et la plongée.

Jour 7. Retour à Manille à la mi-journée pour se rendre à l'aéroport.

Option un peu plus coûteuseHaut de page

Jour 1 et 2. Manille comme précédemment.

Jour 3 à 6. Iles Calamianes. Prendre un vol à destination de Coron City (île de Busuanga). Séjourner au Club Paradise ou à Sangat Island Reserve. Possibilité de faire des plongées célèbres dans le monde entier sur des épaves. Excursion sur l'île Coron pour découvrir de belles plages désertes et les lacs intérieurs.

Jour 7. Vol retour sur Manille avant de prendre son vol international.

Une semaine à PalawanHaut de page

Jour 1. Puerto Princesa. Vol de Manille à Puerto Princesa. Balade et nuit dans la ville.

Jour 2. Sabang. Excursion à Sabang (2 heures 30 de route environ). Excursion à la rivière souterraine en banca. Retour à Puerto Princesa.

Jour 3. Direction El Nido en minibus. De 4 à 5 heures de trajet.

Jour 4 et 5. Excursions autour d'El Nido (archipel de Bacuit)

Jour 6. Bateau d'El Nido à Coron (Busuanga).

Jour 7. Visite de la superbe île de Busuanga (plongée vers les épaves en matinée et tour de l'île).

Jour 8. Vol Coron (Busuanga) à Manille.

Deux semaines aux PhilippinesHaut de page

C'est le temps idéal pour une première découverte qui mêle mer et montagne.

Jour 1. Manille. Le matin, longer la baie de Manille pour se rendre au parc Rizal. Cette baie est l'un des endroits préférés des Philippins pour les promenades du dimanche. On peut côtoyer la population et voir le monument érigé en l'honneur du héros national, le Dr Rizal. L'après-midi, visite du quartier Intramuros pour s'imprégner du mode de vie colonial espagnol. Il faut se promener sur la Plaza San Luiz où des cafés, des restaurants et des magasins se sont installés. En soirée, après une ultime balade le long de la baie de Manille pour observer le coucher du soleil, direction Malate ou Makati, deux des quartiers les plus animés de la capitale.

Jour 2. Manille. Visite du cimetière chinois, qui est une ville dans la ville : il s'étend sur 40 hectares et les tombeaux sont de véritables maisons. Certains sont même équipés du téléphone, de toilettes, de l'air conditionné... L'après-midi, visite du quartier de Malate et d'Ermita qui s'étendent au sud du parc Rizal. Un peu plus loin, à Paranaque, découvrir le Centre culturel philippin (CCP) qui abrite l'Opéra national et le Museo ng Kalinangang Pilipino consacré à l'art et au mode de vie des divers groupes ethniques. Les expositions et les concerts y sont nombreux. De retour vers le centre-ville, halte bien méritée dans le quartier de Makati qui ne manquera pas de séduire les amoureux de shopping avec une concentration incroyable de centres commerciaux. En soirée, prendre le bus de nuit pour Banaue (10 heures de trajet).

Jour 3. Banaue. Arrivée tôt le matin, choix d'une guesthouse et prise de contact avec un guide pour organiser un trek. Randonnée vers les points de vue.

Jour 4. Banaue-Pula-Cambulo. Premier jour de randonnée à travers les rizières en terrasses et arrivée dans le minuscule village de Cambulo pour une expérience très authentique.

Jour 5. Cambulo-Batad. Randonnée dans les rizières pour une arrivée dans le magnifique village de Batad au centre d'un amphithéâtre de rizières en terrasses. Magique.

Jour 6. Batad-Banaue. Randonnée jusqu'au village de Bagaan et Jeepney retour pour Banaue. On fait de nouveau son sac à dos pour partir vers Sagada en Jeepney. Nuit dans le paisible village de Sagada.

Jour 7. Sagada. Découverte des grottes de Sagada et visite dans Echo Valley pour apercevoir les cercueils accrochés aux parois de la montagne.

Jour 8. Sagada-Bontoc-Vigan. Balade autour de Sagada avant de prendre une Jeepney pour Bontoc, de visiter son musée puis le bus vers Vigan.

Jour 9. Vigan. Repos et visite de la superbe ville coloniale de Vigan.

Jour 10. Vol Vigan à Puerto Princesa (Palawan) avec escale à Manille. Balade et nuit dans la ville.

Jour 11. Sabang. Excursion à la journée à Sabang (rivière souterraine) et retour à Puerto Princesa, ou nuit à Sabang.

Jour 12. Sabang-El Nido en bateau ou Puerto Princesa-El Nido en bus. Les paysages dans les deux cas sont magnifiques. Nuit à El Nido.

Jour 13. El Nido. Tour en banca d'île en île dans l'archipel pour découvrir les lagons de l'île de Miniloc notamment.

Jour 14. El Nido. Kayak et snorkeling dans les îles de l'archipel de Bacuit.

Jour 15. El Nido. Inland Tour à la découverte de la péninsule nord de Palawan.

Jour 16. Retour très tôt à Puerto Princesa et envol pour Manille. Ou bateau pour Busuanga et vol le jour 17.

La "grande boucle" en trois semaines Haut de page

Jour 1. Manille. Le matin, longer la baie de Manille pour se rendre au parc Rizal. Cette baie est l'un des endroits préférés des Philippins pour les promenades du dimanche. On peut côtoyer la population et voir le monument érigé en l'honneur du héros national, le Dr Rizal. L'après-midi, visite du quartier Intramuros pour s'imprégner du mode de vie colonial espagnol. Il faut se promener sur la Plaza San Luiz où des cafés, des restaurants et des magasins se sont installés. En soirée, après une ultime balade le long de la baie de Manille pour observer le coucher du soleil, direction Malate ou Makati, deux des quartiers les plus animés de la capitale.

Jour 2. Manille. Visite du cimetière chinois, qui est une ville dans la ville : il s'étend sur 40 hectares et les tombeaux sont de véritables maisons. Certains sont même équipés du téléphone, de toilettes, de l'air conditionné... L'après-midi, visite du quartiers de Malate et Ermita qui s'étendent au sud du parc Rizal. Un peu plus loin, à Paranaque, découvrir le Centre culturel philippin (CCP) qui abrite l'Opéra national et le Museo ng Kalinangang Pilipino consacré à l'art et au mode de vie des divers groupes ethniques. Les expositions et les concerts y sont nombreux. De retour vers le centre-ville, halte bien méritée dans le quartier de Makati qui ne manquera pas de séduire les amoureux de shopping avec une concentration incroyable de centres commerciaux. En soirée, prendre le bus de nuit pour Banaue (10 heures de trajet).

Jour 3. Banaue. Arrivée tôt le matin, choix d'une guesthouse et prise de contact avec un guide pour organiser un trek. Randonnée vers les points de vue.

Jour 4. Banaue-Pula-Cambulo. Premier jour de randonnée à travers les rizières en terrasses et arrivée dans le minuscule village de Cambulo pour une expérience très authentique.

Jour 5. Cambulo-Batad. Randonnée dans les rizières pour une arrivée dans le magnifique village de Batad au centre d'un amphithéâtre de rizières en terrasses. Magique.

Jour 6. Batad-Banaue. Randonnée jusqu'au village de Bagaan et Jeepney retour pour Banaue. On fait de nouveau son sac à dos pour partir vers Sagada en Jeepney. Nuit dans le paisible village de Sagada.

Jour 7. Sagada. Découverte des grottes de Sagada et visite dans Echo Valley pour apercevoir les cercueils accrochés aux parois de la montagne.

Jour 8. Sagada-Bontoc-Vigan. Balade autour de Sagada avant de prendre une Jeepney pour Vigan, de visiter son musée puis le bus de nuit pour Manille.

Jour 9. Vigan. Repos et découverte de la superbe ville coloniale.

Jour 10 : Départ pour l'île de Bohol en avion (via Manille). Découverte d'Alona Beach et baignade.

Jour 12 : Farniente ou plongée au large d'Alona Beach.

Jour 13 : Réveil avec les dauphins et découverte des Chocolate Hills et du sanctuaire des Tarsiers.

Jour 14 : Départ pour Cebu. Visite de la ville l'après-midi et notamment la croix de Magellan. Découverte de la nightlife.

Jour 15. Vol de Cebu à Puerto Princesa. Balade et nuit dans la ville.

Jour 16. Sabang. Excursion à la journée à Sabang (rivière souterraine) et retour à Puerto Princesa, ou nuit à Sabang.

Jour 17. Sabang-El Nido en bateau ou Puerto Princesa-El Nido en bus. Les paysages dans les deux cas sont magnifiques. Nuit à El Nido.

Jour 18. El Nido. Tour en banca d'île en île pour découvrir les lagons de l'île de Miniloc notamment.

Jour 19. El Nido. Kayak et snorkeling dans les îles de l'archipel de Bacuit.

Jour 20. El Nido. Inland Tour à la découverte de la péninsule nord de Palawan.

Jour 21. Retour très tôt à Puerto Princesa et envol pour Manille. Ou bateau pour Busuanga et vol le jour 22.

Trois semaines hors des sentiers battusHaut de page

À l'occasion d'un second séjour aux Philippines, on peut envisager de rester trois semaines à un mois.

Jour 1. Manille. Le matin, longer la baie de Manille pour se rendre au parc Rizal. L'après-midi, visite du quartier intramuros pour s'imprégner du mode de vie colonial espagnol. Il faut se promener sur la Plaza San Luiz où des cafés, des restaurants et des magasins se sont installés. En soirée, balade dans Malate, un des quartiers les plus animés de la capitale.

Jour 2. Manille. Visite du cimetière chinois, qui est une ville dans la ville : il s'étend sur 40 hectares et les tombeaux sont de véritables maisons. Certains sont même équipés du téléphone, de toilettes, de l'air conditionné... L'après-midi, visite des quartiers de Malate et Ermita qui s'étendent au sud du parc Rizal. Un peu plus loin, à Paranaque, découvrir le Centre culturel philippin (CCP) qui abrite l'Opéra national et le Museo ng Kalinangang Pilipino consacré à l'art et au mode de vie des divers groupes ethniques. Les expositions et les concerts y sont nombreux. De retour vers le centre-ville, halte bien méritée dans le quartier de Makati qui ne manquera pas de séduire les amoureux de shopping avec une concentration incroyable de centres commerciaux. Dans le quartier de Makati, le cimetière américain ou le musée Ayala qui propose des collections historiques et une volière donnant l'impression d'être dans un havre de paix.

Jour 3. Départ pour le nord de Luzon en direction de la province de La Union. Visite de la ville de Bauang où poussent des vignes qui servent à produire le vin local, le basi qui est fait à partir de canne à sucre fermentée. L'après-midi, non loin, la ville de San Fernando abrite le Museo de La Union qui donne un avant-goût de la culture et de l'histoire du pays. A voir sa pagode chinoise et le temple taoïste Ma-Cho, ainsi qu'au nord de la ville les tours de guet espagnoles. Si on aime ce genre, vente de poteries décoratives de San Juan ou couvertures de laine tissées à la main de Bangar.

Jour 4. Baguio, dans la province de Benguet, à 1 500 m d'altitude où la température est d'environ 20 °C et son marché, puis l'Orchidarium et faire le tour du lac artificiel en bateau. L'après-midi, plus au nord, maisons typiques de la région et le manoir appelé Mansion House. S'y rendre à pied ou à cheval.

Jour 5. Le matin, sur Mirador Hill, il y a la grotte de Lourdes à l'ouest de la ville. Après avoir monté 220 marches, admirer la Vierge Marie, la vue y est magnifique. Non loin, baignade dans les sources d'eau chaude d'Asin. L'après-midi, à Trinidad, visite du musée Benguet.

Jour 6. Dans la matinée avec la ville de Vigan, on plonge en Espagne. C'est une ville charmante avec sa cathédrale Saint-Paul et son autel en argent frappé. Quelques rues plus loin, vente de pots en faïence vernis typiques de Ilocandia. L'après-midi, une visite du parc national du lac Paoay et ensuite, un peu plus au nord, une des églises baroques du XVIIIsiècle attirera toute votre attention.

Jour 7. Le matin, après être monté au sommet de l'église, le clocher de l'église-catastrophe du XVIIIsiècle, admirer la vue, splendide. L'après-midi, sur la côte nord, près de Burgos, voir le phare du cap Bojeador construit en 1892 et profiter des plages, loin de la foule et du bruit.

Jour 8. Au nord-est commence la province de Cagayan. Au nord de celle-ci se trouvent les îles Batanes. On n'y parle pas le tagalog, mais l'ivatan. Les murs des maisons sont par ailleurs en pierre et les toits en chaume. Les femmes y portent une drôle de coiffure appelée le swot, faite de fibres naturelles et allant jusqu'au dos. Une journée est à peine suffisante pour faire connaissance avec la population.

Jour 9. Le matin, dans la vallée de Cagayan, sur la côte est de Luzon, se rendre à Gattaran pour visiter les sources sulfureuses de Mapaso et les chutes de Tanlagan. L'après-midi, plus au sud, à Pañablanca, les grottes de Callao offrent un spectacle inoubliable aux amateurs d'archéologie.

Jour 10. Direction la province Isabela, pour découvrir la forêt tropicale, mais aussi un endroit appelé le grenier à riz et à tabac de Luzon. Magnifique paysage et calme du lieu avec les églises de Cauayan et Echague. Retour à Manille.

Jour 11. Au départ de Manille, autoroute Sud en direction de Laguna de Bay. Voir Calamba où la station thermale Los Baños offre des sources chaudes sulfureuses qui bouillonnent au pied du volcan inactif Makaling et qui sont excellentes pour la santé. Au sud de Laguna, la charmante ville de San Pablo avec ses sept lacs. A 90 km de celle-ci, il est possible de se baigner dans les sources tièdes et froides ou même de nager sous une cascade au milieu de la forêt. L'après-midi, la Villa Escudero à Tiaong, au sud de San Pablo. On s'y sent vraiment à la campagne et l'on peut y admirer le paysage formé par les plantations de riz et de noix de coco. Traverser ce paysage en carriole tirée par des buffles d'eau. En soirée, le spectacle historique donné par les employés du musée Pardon est dansé en costumes d'époque : pour découvrir un autre aspect des Philippines ! Nuit dans les petits bungalows en bambou près de la rivière.

Jour 12. Le matin, à Pagsanjan, près de Santa Cruz, faire la descente des rapides dans la jungle. Le décor est magnifique. Seule ombre au tableau, c'est tellement beau qu'il y a beaucoup de monde : il faut y aller tôt le matin, pour ensuite se reposer au pied de la Sierra Madre. L'après-midi, plus au nord à Paete et Pakil, villes spécialisées dans l'artisanat traditionnel, objets en bois sculptés ou bien en papier mâché. Au Jardin botanique national de Siniloan, nombreuses variétés d'orchidées et de fougères et églises de Mabitac et Morong.

Jour 13. Le matin, visite du parc national de Quezon à une demi-heure en Jeepney à l'est de Lucena. C'est une véritable jungle, et avec un peu de chance, parmi tant d'autres animaux, il est possible d'apercevoir peut-être une bande de singes. L'après-midi, l'ambiance décontractée de la ville de Naga est séduisante grâce à sa cathédrale construite en 1595, à moins que ce ne soit grâce aux sources près de Panicuason ou encore aux grottes près de Libmanan, au nord-ouest de Naga.

Jour 14. Le matin, visiter Iriga dominée par un volcan : faire la connaissance du peuple Agta qui vit sur les plus hautes pentes de ce dernier, sur la terre de leurs ancêtres. Non loin, on découvre le lac Buhi. L'après-midi, faire le tour du lac en bateau ou balade près des cascades et visiter la grotte d'Emeraude où un sanctuaire de la Vierge Marie a été érigé et offre un magnifique panorama sur la chaîne de volcans de Bicol.

Jour 15. Visite de la ville de Legaspi City. Cette ville se situe au pied du mont Mayon. Le marché propose des objets de l'artisanat local faits en abaca et la spécialité : les longues noix de pili. A 25 km de Legaspi, au nord-ouest, se trouvent les grottes aux stalactites de Hoyop-Hoyopan. Elles ressemblent à un immense labyrinthe, mais ce n'est pas le seul intérêt : on y a découvert des ossements et des offrandes mortuaires de près de 4 000 ans. L'après-midi, les îles de Cagraray, Batan et Rapu Rapu, où une eau claire et limpide offre un décor paradisiaque. Le moment est venu de s'essayer à la plongée sous-marine !

Jour 16. Départ en bateau pour Samar. Cette île séduira ceux qui fuient les lieux touristiques. L'île de Calicoan représente un paradis pour plongeurs. Non loin, sur l'île de Balangiga, profiter de l'accueil chaleureux des villageois. Si on ne plonge pas, prendre le temps nécessaire pour visiter le parc national de Sohoton. Il faut 5 heures de bateau pour y arriver, mais le spectacle vaut le détour : les grottes sont parmi les plus belles du pays.

Jour 17. Au nord-est de Leyte, il y a Tacloban dont le port ainsi que le marché sont des lieux qui méritent votre attention. Dans l'après-midi, direction Mindanao pour admirer le paysage.

Jour 18. Au nord de Mindanao, il y a l'île de Siargao, où une promenade dans les forêts de palétuviers permet peut-être de rencontrer des crocodiles. L'après-midi, non loin de là, on trouve de nombreuses grottes où coule une rivière souterraine. A Bacuag, profiter de toutes les activités qu'offre une station balnéaire.

Jour 19. Acheminement par bateau jusqu'à Cebu City qui est la troisième ville des Philippines. A quelques pas de la croix de Magellan, la basilique de Santo Niño, la plus ancienne église, et le fort San Pedro, le plus petit et le plus ancien du pays, valent le détour. Prendre ensuite la route montagneuse en direction de Dalaguete pour gagner le village de Montalongon pour son marché et ses champs de fleurs.

Jour 20. Ile de Panay, Iloilo City. Beaucoup de commerces en majeure partie tenus par des Chinois. Le marché du centre-ville propose des produits d'artisanat local, du poisson et des fruits de mer, et, non loin, visiter la cathédrale de Jaro datant de 1874. L'après-midi, l'église en corail à l'ouest de Molo mérite attention. Non loin à la Villa Arevalo, l'atelier de tissage Sinamay propose des broderies utilisant des fibres naturelles.

Jour 21. Ile de Mindoro, les plages blanches pour y trouver la fraîcheur de la végétation. Il sera possible de rencontrer les Mangyans à Mansalay (peuple indigène) ou bien de faire de la plongée au récif d'Apo. Retour à Manille par bateau dans l'après-midi.

Ailleurs sur le web

Liens utiles Philippines

Toutes les bonnes adresses Philippines

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté