LIBAN - guide touristique du Petit Futé

Ahlan wa sahlan bi Loubnan !

Au Liban, tout semble possible. Le meilleur comme le pire. Le plus beau comme le plus bouleversant. Dans les rues de Beyrouth flotte un sentiment de liberté qui ne pourra vous échapper. Dans ce chaos incessant où le concert des avertisseurs et l'agitation bouillonnante donnent le tournis, les règles s'envolent, les interdits s'évanouissent. La vie file à toute vitesse, demain n'existe pas vraiment. Alors on profite de chaque instant, on rit fort, on reste des heures à table, on passe sa nuit à danser. Le Liban vous prend aux tripes, vous renverse, vous chamboule. Mais les Libanais sont toujours là pour vous rassurer, vous aider, vous parler. Leur accueil est chaleureux, leur regard franc, leur sourire contagieux. Au milieu des tumultes qui agitent sans cesse son quotidien, le Liban puise ainsi sa force dans ses cinq millions d'habitants et dans la richesse des découvertes qui attendent le visiteur.

Petit pays méditerranéen situé entre l'Orient et l'Occident, le Liban, ce sont 4 000 années d'histoire et 18 communautés religieuses qui cohabitent depuis toujours. De Tyr à Tripoli, en passant par Baalbek et bien évidemment Beyrouth, le visiteur traverse mille et un paysages arrosés de soleil et de ciel bleu. Entre les ruines d'Anjar, les souks de Saïda, les grottes de Jeita, la ville antique de Jbeil, les cèdres de la montagne, les monastères de la vallée de la Kadisha, les immenses plaines de la Bekaa et même les vins de Ksara et Kefraya, le Liban étonne par sa diversité. Mais ce que l'on aime par-dessus tout, c'est sa lumière. Cette chaude lumière orangée qui enveloppe la montagne chaque soir, cette lumière envoûtante qui laisse croire, une fois encore, que tout est toujours possible.

Mélanie Rostagnat

REMERCIEMENTS. Merci à Christian et Françoise pour leur accueil toujours si chaleureux, à Romy et Joy pour leurs conseils et bonnes adresses, merci à Aurélie, superbe copilote, à Nicolas, parfait guide dans les ruelles de Tripoli, merci à Coline, Charlotte, Christine et Zoé pour leur présence à distance, et à Julien pour ses relectures.

Idées de séjour LIBAN

Le Liban est un petit pays de 10 452 km². En une semaine, il est largement possible de découvrir les multiples paysages et sites archéologiques du pays. A partir de Beyrouth, il est facile de se rendre dans la majorité des lieux touristiques. La capitale reste un très bon camp de base. Toutefois, il est également sympa de visiter le pays en logeant au Nord-Liban, à la Bekaa ou au Sud-Liban. Un bon moyen de connaître l'hospitalité des Libanais. Quel que soit votre circuit, il est conseillé de louer une voiture, vous serez plus libre de vous arrêter où vous voulez. Les transports en commun relient surtout les grandes villes et parcourir l'arrière-pays n'est pas simple en bus ou en taxi-service. Bien sûr, le Liban dispose d'assez de richesses et d'activités pour prolonger le séjour. Petit pays, oui, mais ses vallées, ses plaines et ses montagnes allongent les déplacements. Au-delà du littoral, le Liban offre un décor fascinant qui mérite de s'y attarder. A l'opposé, si vous disposez d'un long week-end, vous aurez le temps d'explorer Beyrouth et ses environs. Idéal pour apprécier de bons restaurants, faire la fête et découvrir une capitale captivante et dynamique.

Le Liban en une semaineHaut de page

Jour 1. Journée à Beyrouth. Le centre-ville et ses rues piétonnes offrent une balade agréable. Le Musée national rassemble les merveilles archéologiques du pays. Une promenade au soleil couchant sur la corniche le long de la mer est vivement recommandée. La grotte aux Pigeons à Raouché révèle un site de toute beauté. On peut commencer la soirée dans l'un des restaurants de Hamra puis finir la journée devant une bonne bière locale dans un bar de Gemmayzé ou Mar Mikhael.

Jour 2. Les grottes de Jeita sont des trésors naturels extraordinaires. Byblos est l'une des plus anciennes villes du monde. Le site archéologique porte 10 000 ans d'histoire. La vieille ville de Byblos et son petit port sont agréables.

Jour 3. Les souks de Tripoli sont un dédale de ruelles aux mille couleurs et senteurs. Le château de Saint-Gilles témoigne du passage des croisés. Tripoli est également une destination culinaire. Au petit déjeuner, on peut commencer la journée avec un fatté puis à midi déguster un poisson dans un restaurant d'El Mina.

Jour 4. Direction la plaine de la Bekaa (si les conditions sécuritaires le permettent !). Baalbek, la cité du dieu Soleil Baal, est le plus beau site du Liban. Il est impensable de le manquer. Les temples de Jupiter, de Bacchus et de Vénus construits sous l'Empire romain sont des merveilles. Anjar garde les vestiges de la dynastie des Omeyyades, première dynastie de l'islam.

Jour 5. La vieille ville de Saïda offre de multiples curiosités culturelles et architecturales. Le château de la Mer datant des croisés, le musée du Savon, le palais Debanné construit en 1721, et le Khan el-Franj sont à découvrir. Les ruines hellénistiques, romaines et byzantines de Tyr témoignent de la richesse de cette ancienne cité commerciale. On finit la journée sur la plage de Tyr ou à déguster un poisson sur le vieux port.

Jour 6. Direction la vallée de la Kadisha et ses monastères construits dans la roche. Dans l'après-midi, une promenade dans la fôret de cèdres de Tannourine s'impose.

Jour 7. Journée dans la région du Chouf. Deir el Qamar est un charmant petit village qui fut la résidence des émirs Maan du XVIe au XVIIe s. Synthèse de tous les courants architecturaux au Liban, le palais de Beiteddine est une merveille.

Le Liban en deux semainesHaut de page

Jour 1. Journée à Beyrouth. Le centre-ville, ses vestiges archéologiques et ses rues piétonnes sont une halte incontournable. Vous pouvez continuer votre promenade vers Achrafieh et admirer les belles demeures des quartiers Sursock et Gemmayzé. Plus au sud, le Musée national rassemble les merveilles archéologiques du pays. Un petit passage au musée de la Préhistoire est possible.

Jour 2. Journée à Beyrouth. La rue de Damas et les quartiers de Bachoura et Sodeco ont gardé les dernières traces des quinze années de la guerre civile. Les ruelles du quartier Basta sont l'occasion de goûter à la vie beyrouthine. La grotte aux Pigeons à Raouché mérite le coup d'oeil. Une promenade au soleil couchant sur la corniche le long de la mer est remarquable. Vous finirez la soirée dans un bar de Gemmayzé ou dans une discothèque sur le toit d'un immeuble du centre-ville.

Jour 3. Les grottes de Jeita sont des trésors naturels impressionnants. La vieille ville de Byblos, une des plus anciennes au monde avec ses 10 000 ans d'histoire, et son petit port sont un plaisir. Le village d'Amchit conserve de multiples demeures traditionnelles de toute beauté.

Jour 4. Vous visiterez la vieille ville de Batroun à pied avec son mur phénicien de 220 m de long, son église de 1867, ses souks et sa limonade. Smar Jbeil offre les ruines d'une imposante citadelle qui domine le village. Vous ne pourrez pas manquer au bord de l'autoroute le très beau château de Mseilha qui s'impose du haut de son promontoire.

Jour 5. La presqu'île d'Enfé qui abritait jadis un château des croisés. A Tripoli, le château de Saint-Gilles offre une splendide proximité avec la mer. Les souks de Tripoli sont un dédale de ruelles aux mille couleurs et senteurs. Vous finirez la journée par une promenade sur la corniche d'El Mina.

Jour 6. La visite de la vallée de la Kadisha commence par les ruines de Qasr Naous, deux temples romains d'où l'on distingue toute la plaine de Koura. La Kadisha abrite de multiples monastères et ermitages troglodytiques accrochés aux falaises (Deir Qannoubine, Qozhaya). Les villes d'Edhen et Bécharré méritent le détour. Au-dessus de Bécharré, vous y verrez les derniers cèdres du Liban, parfois millénaires.

Jour 7. Dans la plaine du Akkar, il ne faut pas rater les agréables promenades en forêt de Qammouah et découvrir les vestiges des sites de Sfireh et de Akkar el Aatiqa (si les conditions sécuritaires le permettent !).

Jour 8. Du Akkar, vous passerez à la plaine de la Bekaa (si la situation est calme, encore une fois !). Vous serez surpris par Qanouat al Hermel, une pyramide de 27 m datant du Ier siècle au milieu de terres arides. Baalbek, la cité du dieu Soleil Baal, est le plus beau site du Liban. Les temples de Jupiter, de Bacchus et de Vénus construits sous l'Empire romain sont des merveilles. Anjar garde les vestiges de la dynastie des Omeyyades, première dynastie de l'islam.

Jour 9. Les amateurs de vins libanais pourront visiter les caves de Kefraya et de Ksara et feront une halte gastronomique à Zahlé, connue pour son mezzé. La Bekaa Sud offre de nombreux sites romains comme les temples de Aïn Hourche, Dekweh ou Manara.

Jour 10. Retour à Beyrouth. Visitez les ruines de Beit Meri qui surplombent l'agglomération beyrouthine avec les restes d'un ancien temple romain et les vestiges d'une église byzantine du Ve siècle. Vous pourrez ensuite admirer le coucher du soleil sur le site des stèles du Nahr el Kelb.

Jour 11. Avant d'arriver à Saïda, vous pouvez admirer le temple romain de Chhim et le site archéologique d'Echmoun. La vieille ville de Saïda offre de multiples curiosités culturelles et architecturales. Le château de la Mer datant des croisés, le musée du Savon, le palais Debanné, construit en 1721, et le Khan el-Franj sont à découvrir.

Jour 12. La région de Jezzine permet une escapade agréable avec une promenade dans la superbe forêt des pins et un déjeuner typique libanais au-dessus de la cascade.

Jour 13. Les ruines hellénistiques, romaines et byzantines de Tyr témoignent de la richesse de cette ancienne cité commerciale. Vous ne pourrez pas manquer l'imposant tombeau de Hiram situé au bord de la route. Lieu du premier miracle accompli par le Christ, le site de Qana montre plusieurs personnes gravées dans le roc qui pourraient représenter le Christ et ses disciples. Vous pouvez poursuivre votre chemin jusqu'à la citadelle de Tibnine.

Jour 14. Deir el Qamar est un charmant petit village qui fut la résidence des émirs Maan du XVIe au XVIIe s. Synthèse de tous les courants architecturaux au Liban, le palais de Beiteddine est une merveille. De là, vous pourrez atteindre la forêt des cèdres du Barouk.

Jour 15. Dernière journée à Beyrouth pour faire quelques achats culinaires et de souvenirs. Le quartier Hamra est le plus animé avec une grande variété de boutiques. La rue Verdun regroupe les franchises internationales. Le soir, vous pouvez dîner dans l'un des restaurants d'Achrafieh, de Badaro ou de Hamra.

Séjours thématiquesHaut de page
Le Liban gastronomiqueHaut de page

On ne présente plus le mezzé libanais. Il est varié et succulent. Mais le Liban ne se résume pas uniquement à son mezzé. Ses pâtisseries sont des délices et ses vins commencent à se faire connaître dans le monde entier. Découvrir le Liban, c'est découvrir une cuisine riche :

Direction la plaine de la Bekaa pour découvrir les vignobles locaux. Si Kefraya et Ksara sont les plus connus, le pays compte de multiples petites caves.

N'hésitez pas à déguster les sfiha (galette de viande) à Baalbek.

Faire un crochet à Aamchit pour goûter au mouwarraka (galette garnie de noix et d'amandes).

Impossible de commencer sa journée à Tripoli sans manger un foul ou fatté et prendre un sandwich de smaké harra à El Mina.

Les douceurs de Tripoli sont également à ne pas rater. Direction la pâtisserie Hallab. On ne vient pas au Liban pour faire un régime !

On fait une halte dans les fromageries (laban et labné) en arrivant à Chtaura.

On ne peut pas quitter la Bekaa sans déguster les mezzés de Zahlé qui s'est autoproclamée la capitale du mezzé.

Liban historique : des Romains aux CroisésHaut de page

Le Liban a de nombreux sites historiques méconnus et oubliés des circuits touristiques. Leur découverte est toujours source de surprises. Parfois accessibles après quelques minutes de marche, ces sites témoignent d'une grande richesse archéologique. Terre de multiples invasions, le Liban recèle de merveilles. Les amoureux de vieilles pierres trouveront aisément multiples temples romains, entre autres témoignages du passé. Parfois intégrés dans la ville ou isolés dans la nature, ces vestiges sont autant d'occasions d'aller à la rencontre d'un Liban insolite.

La plaine de la Bekaa (Niha, Furzol, Dekweh, Yanta) regorge de sites qui présentent un double intérêt : le site archéologique et le cadre naturel souvent splendide.

Vous trouverez également des sites intéressants au Nord-Liban (Sfiré, Qasr Naous, Bziza) et dans le gouvernorat du Mont-Liban (Chhim, Faqra).

Vous pourrez partir sur les traces des croisés, présents du XIe au XIIIe siècle. Vous serez admiratifs devant les restes des citadelles et les ruines des châteaux (Tripoli, Saïda, Mseilha, Smar Jbeil, Beaufort).

Vous pourrez enfin pousser votre curiosité jusqu'aux sites de Tibnine, Dayr Kifa au Sud-Liban ou vers Akkar el Aatiqa dans le Akkar. Anciennes places fortes, et situés à des carrefours stratégiques, ces vestiges offrent de remarquables panoramas.

Merveilles naturellesHaut de page

La variété des paysages naturels du Liban propose un large choix de randonnées et de découvertes à la fois sportives et culturelles. Les associations et les clubs ne manquent pas pour vous proposer de multiples activités.

Le Liban possède six stations de ski avec un domaine skiable varié qui se situe entre 1 650 et 3 000 m d'altitude. Si l'enneigement est favorable, vous aurez les conditions idéales sous un beau soleil pour dévaler les pistes.

Le nombre de grottes (plus de 400) permet différentes aventures souterraines. Les plus connues restent les grottes de Jeita, une merveille.

Avis aux amateurs de rafting et de kayak : les rivières Oronte dans le Hermel, le Nahr Ibrahim au nord de Byblos et le Litani au Sud-Liban sont des endroits pour vous !

Le Liban procure d'excellentes opportunités de trekking et de randonnées tant dans les montagnes du mont Liban que dans les plaines de la Bekaa et du Akkar ou sur les collines du Hermel. Le gouffre de Tannourine ou la forêt de Qammouah sont également des sites naturels à découvrir. Ces balades au grand air, enrichies de rencontres, vous permettront de garder une image totalement contrastée du Liban par rapport au littoral défiguré par une urbanisation chaotique et inesthétique.

Les fans de plongée, de VTT, de parapente ou d'équitation trouveront également leur bonheur.

À la rencontre des LibanaisHaut de page

La découverte du Liban sera l'occasion de multiples rencontres à la fois enrichissantes, captivantes et amusantes ou parfois émouvantes. La population de ce pays plein de diversité est très accueillante et chaleureuse. Le Liban a toujours été un point de rencontre entre les peuples. De nombreuses surprises vous attendent. La langue ne sera pas une barrière. Beaucoup de Libanais sont au minimum bilingues. Dans le cas où votre interlocuteur ne parlerait que l'arabe, vous arriverez toujours à vous faire comprendre grâce à un voisin ou un enfant qui assurera la traduction.

N'hésitez pas à vous arrêter sur la place d'un village du Chouf et discutez avec l'épicier ou les habitants qui se dorent au soleil. Vous pourrez très facilement vous retrouver chez eux autour d'un café ou d'un repas.

Perdez-vous dans les petites ruelles secondaires des souks de Tripoli et de Saïda à la rencontre des résidents.

Allez saluer les enfants qui jouent autour du temple romain de Bziza.

Prenez le temps de regarder les pêcheurs de Tyr dont les barques multicolores illuminent le petit port.

Evitez les terrasses sans originalité du centre-ville de Beyrouth et prenez un café turc à Manara, Hamra, Gemmayzé et Basta. Vous y fumerez un narguilé dans une ambiance animée mais toujours sympathique. Vous serez peut-être invité à faire une partie de cartes ou de backgammon.

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Liban

BEYROUTH
BYBLOS
BAALBEK

Les principales destinations LIBAN

Galerie photo LIBAN

Actualité et reportage - Liban

10 destinations pour un voyage culinaire

On a tous notre petit libanais préféré, au coin de la rue. Ou bien notre super italien qui fait des pizze aussi bonnes qu'à Naples ! Gourmands et gourmets l'ont compris, pour éveiller ses papilles rien de mieux que de goûter aux spécialités du monde ! Pour un séjour réussi, il est idéal de lier les plaisirs gustatifs aux joies de la découverte....

Les 10 chutes d'eau les plus spectaculaires du monde

Si l'eau est l'un des éléments les plus puissants de la nature, les cascades sont la représentation parfaite de cette force fascinante et effrayante à la fois. Si les chutes du Niagara nous font tous rêver, sachez pourtant que notre planète bleue recèle d'autres chefs-d'oeuvre tout aussi impressionnants souvent accessibles au prix d'une longue...

Un voyage olfactif

James Heeley propose un nouveau parfum inspiré du voyage. La muse de cette nouvelle création est la civilisation Phénicienne, dont le coeur résidait sur la côte syro-palestinienne pendant l'antiquité. Les phéniciens furent à l'origine de nombreuses découvertes gustatives et sensorielles pour les européens. Ainsi, ce parfum veut retranscrire...

LIBAN, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Liban

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté