Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Géorgie

Bienvenue en Géorgie ! Sakartvélo... Peu de pays peuvent sonner aussi étranger à une oreille française que la Géorgie. Ni Europe ni Asie, ni lointaine ni proche, la Géorgie ne rentre dans aucune catégorie connue. Pays post-soviétique ? Conflits du Caucase ? Guerre avec la Russie en août 2008 ? Patrie de Staline ? Les clichés vivent vieux et les images toutes faites ne sont pas forcément engageantes... Pourtant, qui se douterait que ce petit pays qui se bat pour être dans la sphère de l'Occident possède l'un des plus grands potentiels touristiques de cette partie du monde ?

Cet antique territoire, sa civilisation plusieurs fois millénaire, ses églises perchées dans des sites impossibles, ses traditions, son amour du vin, ses polyphonies, son histoire turbulente, sa capitale cosmopolite, ses côtes subtropicales, ses montagnes immaculées, ses fresques médiévales, son habitat pittoresque, son doux climat méridional... Et l'hospitalité de son peuple ! Ce si petit pays brasse bien des influences, venues de Perse, de Turquie, de Grèce, de Russie...

À cheval sur deux des plus belles chaînes de montagne du continent eurasien, déployée sur ses plaines fertiles, ses hauts plateaux, ses vertes collines, jouet des influences contraires de la mer Noire humide et de la Caspienne aride, comment la Géorgie pourrait-elle être plus attractive pour le voyageur ? On s'étonnera à chaque kilomètre que paysage et climat changent aussi rapidement, que chaque vallée déploie un nouveau site époustouflant, une ville troglodyte, un monastère perché ou une ruine de forteresse évocatrice...

On verra le rocher où Prométhée fut enchaîné, le fleuve remonté par Jason arrivé en Colchide. On s'enivrera de celle qui est, à certains dires, le berceau du vin. On se laissera happer par la convivialité et la générosité toujours plus surprenante de ses habitants. Et on restera fasciné par cette nature caucasienne omniprésente que la main de l'homme a tellement peu souillée.

L'équipe de rédaction

Que voir, que faire en Géorgie ?

Adresses Futées de Géorgie

Voyager en Géorgie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Géorgie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Géorgie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Géorgie

D'une taille similaire à la Suisse, la Géorgie offre un nombre d'opportunités phénoménales, que vous soyez plutôt sportifs amateurs de grands espaces, ou passionnés d'histoire, d’architecture, de sites archéologiques… ou épicurien, amateur de vins, de bonne chère et de bien-être. La Géorgie est caractérisée par des régions variées. Si un voyage dans les villes dans les plaines centrales ne pose pas de problèmes, le réseau routier n'est pas toujours en bon état. Accéder aux sites éloignés prend du temps. Prenez ce facteur dans la préparation de votre voyage. Dès le début de l'automne, circuler sur des routes montagneuses devient compliqué, celles-ci étant risquées ou fermées. A la fonte des neiges, elles sont parfois bloquées par les éboulements. Dès l'automne, la région de Touchétie est inaccessible. Un séjour court ne permettra pas de tout visiter. Concentrez-vous sur Tbilissi et ses environs, ou seulement une partie du pays.

Reportages & actualités de Géorgie

Organiser son voyage en Géorgie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez la Géorgie

C'est un pays de cocagne, une corne d'abondance en termes d'opportunités touristiques. Le nombre de visiteurs est exponentiel depuis quelques années, et pour de bonnes raisons. La Géorgie a une très longue histoire, enrichie de bien de civilisations, celles de l'Orient et de l'Occident, du nord et du sud, du christianisme et de l'islam...  Au fil des siècles, elle les a intégrés pour créer sa propre identité, unique au monde et reconnaissable entre mille. Ainsi, sa langue n'existe nul par ailleurs et la réputation de son vin, excellent, dépasse ses frontières jusque dans le monde entier ; enfin, son patrimoine architectural est exceptionnel et à voir absolument. Chaque voyageur y trouvera son bonheur. Si vous êtes un amateur de grands espaces et de cadres naturels variés et grandioses, de sites archéologiques, de sports extrêmes, de gastronomie, ou encore de nuits blanches, la Géorgie vous attend.

Photos et images de Géorgie

Monastère d'Alaverdi. Andrei Pozharskiy  - Adobe Stock
Quartier de Metekhi. Pascal Mannaerts - www.parcheminsdailleurs.com
Bains de soufre, ou Bain n°5, dans le quartier d'Abanotubani, une des grandes attractions de Tbilissi ! Sohadiszno
Monument dédié au poète Nikoloz Baratashvili à Tbilissi. Mistervlad - Shutterstock.com

Les 12 mots-clés en Géorgie

1. #Amitié

Des institutions d'une fiabilité relative, une situation économique très difficile, une politique plus que volatile : dans ce contexte, les relations interpersonnelles, très développées, sont capitales. Sens du clan, de la loyauté : les services mutuels à tous les niveaux constituent le pilier social. L'amitié est le concept clé de la société.

2. #Alphabet

Il est unique au monde et singulier. La première inscription en géorgien daterait de 430 de notre ère. Des polémiques, et surtout des incertitudes subsistent quant à son origine revendiquée à la fois par la Géorgie et l'Arménie. Doté de trente-trois lettres, cet alphabet a largement contribué à maintenir l'identité géorgienne à travers les siècles.

3. #Doukani

C'est une taverne traditionnelle, située en sous-sol. La cave est rustiquement aménagée en débit de boisson ou en restaurant, et l'on peut y accéder par des escaliers, directement depuis la rue. Beaucoup d'établissements gastronomiques ont conservé leur configuration d'origine. Quelques tavernes d'époque (XIXe siècle) existent encore aujourd'hui.

4. #Eau minérale

shutterstock_1272731158.jpg

C'est un objet de la fierté économique en Géorgie. Tout comme le vin, les eaux minérales, les plus célèbres, originaires de Bordjomi et de Nabeghlavi, constituent la principale exportation du pays. Le sous-sol regorge de sources d'eau chaude et froide, exploitées depuis toujours. Les stations thermales ont vu le jour un peu partout dans le pays.

5. #Georges

On s'en serait douté, saint Georges est donc le saint patron du pays. Dans les langues occidentales, la Géorgie est désignée par une dérive de ce prénom. En revanche, le nom du pays en géorgien, Sakarvelo, n'a rien à voir. Les Européens ont peut-être amalgamé saint Georges avec Gurdjustan, le terme oriental, venant peut-être du mot « loup ».

6. #Hospitalité

Cette tradition est un des fondements des sociétés caucasiennes, plus vivace encore dans les régions montagneuses. L'invité est un « envoyé de Dieu ». Pour le moment, le touriste est encore vu comme un « invité » même dans un contexte ambigu, comme une pension. Ne pas en abuser : la générosité est appliquée même par ceux qui n'ont pas grand-chose.

7. #Katchapuri

19_pf_169284.jpg

Incontournable, ce plat national est vendu partout, dans les restaurants, dans la rue. C’est un pain au fromage fondant, ou plutôt à un produit laitier apparenté au fromage salé, servi chaud. Il existe des variations régionales (au fromage, garni d'un œuf sur le plat). Très nourrissant, il permet de refaire le plein d'énergie pour plusieurs heures.

8. #Martchrouka

« La petite qui va sur la route » est un minibus, sorte de taxi collectif desservant l'ensemble du pays. Ce sont de véritables réseaux de transport collectif, à moitié officiels, destinés à l'origine à remplacer le réseau soviétique, couvrant les déplacements urbains, nationaux et transnationaux. Leur conduite est tout ce qu’il y a de plus sportif.

9. #Monastères

19_pf_169292.jpg

Dès le Ve siècle, le monachisme est la pierre d'angle de l'histoire géorgienne, se répandant partout dans le pays. Il est mené par saint David qui fonde le site de David Gareja à la frontière de l'Azerbaïdjan. Aux XIe et XIIe siècles, les moines ont fondé des académies brillantes. De nos jours, la vie monastique connaît une vraie revalorisation.

10. #Minorités

C'est une question très sensible en Géorgie : à la chute du bloc soviétique, 30 % de la population n'était pas ethniquement géorgienne. Les Azéris, les Ossètes et les Arméniens, pourtant en Géorgie depuis au moins trois siècles, sont considérés comme des étrangers, au mieux des invités. Pourtant, le peuple géorgien se voit comme un peuple tolérant.

11. #Tchourtchkela

Ces sucreries des montagnes, les préférées des Géorgiens, présentent un aspect singulier. Vous verrez ces petits bâtonnets bosselés et marrons dans les kiosques de Tbilissi. Elles sont à base de noix, de noisettes ou de prunes recouvertes de coulis de raisin mélangé à de la farine séchée le long d'une ficelle. C'est un coupe-faim efficace.

12. #Vin

iStock-512404978.jpg

Premier produit d'exportation, le vin est une des grandes fiertés nationales. C'est une partie intégrante de la culture du pays, le Géorgien est un grand consommateur de vin, et la tradition est de vinifier dans les familles. Le vin est l'objet d'un véritable culte. Symbole de vraies valeurs, il connaît un succès croissant à l'international.

Vous êtes d'ici, si...

Vous acceptez l'hospitalité des Géorgiens.

Vous offrez des pralinés, des fleurs ou des bonbons pour les enfants.

Vous évitez d'évoquer les sujets comme les frontières originelles, la religion ou les femmes.

Vous maîtrisez quelques mots de géorgien. 

Vous avez à cœur des sujets comme la famille, le travail, la culture…

Lorsque vous voyagez, vous négociez en avance le tarif de tout service engagé, comme le trajet d'un taxi. Vous prévoyez de la petite monnaie pour régler un taxi ou un petit achat. Vous n'hésitez jamais à céder votre siège à une personne âgée ou une mère de famille et ses enfants. Si vous êtes un homme, vous cédez votre place à une femme.

Lorsque vous visitez un site religieux, si vous êtes une femme, vous couvrez vos cheveux, vos épaules et vos jambes, même si vous êtes déjà en pantalon avec un tissu. Si vous êtes un homme, vous couvrez vos jambes également et vos épaules.

Vous avez tendance à être silencieux et discret, et à ne pas vous éterniser.

D'autres destinations en Géorgie

Carte de Géorgie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay